Blog

Le gentil Ruffin contre le méchant Mélenchon ?

Depuis que je m’assagis, j’ai pas mal de nouveaux amis. Tant mieux. Mais je ne veux pas les décevoir : car si j’ai changé, c’est vrai, dans mon expression, je varie peu dans mes convictions. Il s’agit, surtout, de ne pas tromper les Français sur le chemin, la ligne de crête, que je m’efforce de tracer, pour la gauche, pour notre pays.

Kanaky Brav M enchaînement de la violence

De « Kanaky » à Paris : l’enchaînement de la violence

Que vont donner, demain, ces traitements sur notre jeunesse ?

De la peur, chez certains. De la haine, chez d’autres. Un mélange des deux, en fait, chez tous. Rien qui ne grandisse, rien qui ne fasse des citoyens, des hommes et des femmes libres. Tout pour, au contraire, « l’enchaînement de la violence ».

C’est cette chaîne qu’il nous faut briser.

Macron écologie napoléon

Macron, l’écologie et Napoléon

La France compte cinq millions de passoires thermiques. Et 48 950 écoles. L’ « ambition » d’Emmanuel Macron, pour son mandat, c’est donc de rénover 1% des bâtiments les plus énergivores. A ce rythme-là, il faudrait donc cinq siècles pour en venir à bout…

Macron contre la France

Macron contre la France

Il y a l’injustice de la mesure qui touche des corps déjà usés, des esprits déjà burn-outés, ces femmes, ces hommes qui tiennent le pays debout. Mais même au-delà : Macron fait mal à la France.

Retraites Macron ne devrait pas faire ça

L’irresponsable de l’Elysée

Emmanuel Macron ne croit pas à la « victoire de l’irresponsabilité ».
Lui est irresponsable. Et il le sait. Au moins dans son inconscient, il le mesure bien : son attitude est un véritable danger.

Ma France du 19 janvier

Ma France du 19 janvier. La force du réel. Et du peuple

Je veux que vous le sachiez, vous, les caissières de Carrefour, vous les salariées de la mairie de Corbie, vous les animatrices des centres de loisirs, vous, les plus d’un million, deux millions, le bien que ça fait. D’engager une bataille, et d’avoir avec soi cette force-là.

rififi à la FI ruffin mes combats sont ailleurs

“Rififi à la FI” : mes combats sont ailleurs

Ma bataille, notre bataille à gauche, ça doit rester pour les Français, leurs salaires, leurs enfants. Pour leurs retraites, surtout, maintenant, avec une contre-réforme qui réclame un front syndical et une gauche unie. Voilà où je mets mon énergie.

Le gentil Ruffin contre le méchant Mélenchon ?

Depuis que je m’assagis, j’ai pas mal de nouveaux amis. Tant mieux. Mais je ne veux pas les décevoir : car si j’ai changé, c’est vrai, dans mon expression, je varie peu dans mes convictions. Il s’agit, surtout, de ne pas tromper les Français sur le chemin, la ligne de crête, que je m’efforce de tracer, pour la gauche, pour notre pays.

Kanaky Brav M enchaînement de la violence

De « Kanaky » à Paris : l’enchaînement de la violence

Que vont donner, demain, ces traitements sur notre jeunesse ?

De la peur, chez certains. De la haine, chez d’autres. Un mélange des deux, en fait, chez tous. Rien qui ne grandisse, rien qui ne fasse des citoyens, des hommes et des femmes libres. Tout pour, au contraire, « l’enchaînement de la violence ».

C’est cette chaîne qu’il nous faut briser.

Macron écologie napoléon

Macron, l’écologie et Napoléon

La France compte cinq millions de passoires thermiques. Et 48 950 écoles. L’ « ambition » d’Emmanuel Macron, pour son mandat, c’est donc de rénover 1% des bâtiments les plus énergivores. A ce rythme-là, il faudrait donc cinq siècles pour en venir à bout…

Macron contre la France

Macron contre la France

Il y a l’injustice de la mesure qui touche des corps déjà usés, des esprits déjà burn-outés, ces femmes, ces hommes qui tiennent le pays debout. Mais même au-delà : Macron fait mal à la France.

Retraites Macron ne devrait pas faire ça

L’irresponsable de l’Elysée

Emmanuel Macron ne croit pas à la « victoire de l’irresponsabilité ».
Lui est irresponsable. Et il le sait. Au moins dans son inconscient, il le mesure bien : son attitude est un véritable danger.

Ma France du 19 janvier

Ma France du 19 janvier. La force du réel. Et du peuple

Je veux que vous le sachiez, vous, les caissières de Carrefour, vous les salariées de la mairie de Corbie, vous les animatrices des centres de loisirs, vous, les plus d’un million, deux millions, le bien que ça fait. D’engager une bataille, et d’avoir avec soi cette force-là.

rififi à la FI ruffin mes combats sont ailleurs

“Rififi à la FI” : mes combats sont ailleurs

Ma bataille, notre bataille à gauche, ça doit rester pour les Français, leurs salaires, leurs enfants. Pour leurs retraites, surtout, maintenant, avec une contre-réforme qui réclame un front syndical et une gauche unie. Voilà où je mets mon énergie.

Pour me soutenir... faites un don !

C’est pas pour moi, personnellement : vous le savez, je ne garde que le SMIC. Mais organiser notre tournée sur la ligne de front du Sud, préparer la future Nuit des Superprofits et plein d’autres choses !

<