Votre député

votre voix
Comme député, je ne vous promets pas la lune. Mais plutôt cet engagement, permanent : devant les ministres, devant les PDG, devant les puissants, je ne courberai pas l’échine. Je me tiendrai droit en votre nom.
Leur pass sanitaire
est un passe autoritaire

Le Pass sanitaire pour moi, c’est toujours non. Non à Macron, qui décide seul. Non, pour les patrons de bars transformés en flics. Non à ce président qui veut nous mater, nous enfoncer les retraites et l’assurance chômage dans la foulée.

Ils ont l'argent
on a les gens !

Faut pas que causer, il faut se bouger aussi. Secouer la couenne des administrations. Qu’elles ne se disent plus : « Ah, on peut supprimer leur région, leurs usines, leurs Postes, leurs maternités, leurs tribunaux, ils se tiennent tranquilles, les taiseux. »