L’actu

Tian’anmen sur Garonne

Bombardée par les canons à eau, gazée de lacrymo, son fauteuil roulant déplacé de force, une entorse de la cheville, des hématomes et une garde à vue… Odile Maurin, la présidente d’Handi-social, une asso de soutien aux personnes handicapées à Toulouse, a vécu un drôle de samedi avec les Gilets jaunes.

lettre au president

Je ne viendrai pas à l’Élysée, Monsieur le président

Monsieur le président, grand merci pour votre invitation, mais je ne viendrai pas déjeuner à l’Elysée. Le pays réclame un médiateur, et à la tête de l’Etat nous avons un pyromane. Plutôt qu’un grand débat et des LBD, vous devez ouvrir de véritables négociations, autour de quatre points..

dons

Mes dons : où va votre pognon !

Ils privatisent l’aéroport de Paris, ils privatisent la Française des jeux, mais voilà la grande enquête des journalistes : mes dons aux associations ! Attention, révélations…

déboulonneurs

Ils sont les citoyens modèles

Nous avons besoin de parler aux gens que l’on croise dans la rue, nous avons besoin de gratuité, nous avons besoin de poésie et de culture, nous avons besoin d’une certaine forme de croissance spirituelle. Nous avons besoin de changer de modèle, tout le monde le sait.

Chienlit_A3

La chienlit, c’est lui !

L’ « anarchie » règne aujourd’hui dans le pays, avec des barrages, des blocages, des blessés, et même deux morts. Mais quelle est la cause du désordre,

gilets jaunes

Mon samedi jaune

Je suis un cahier de doléances ambulant, ce samedi 17 novembre, au milieu des gilets jaunes. C’est bien là ma place, c’est bien ça mon