Retraites

Photos 18

Retraites : Macron, c’est toujours non !

« La baisse programmée des pensions de retraite. » C’est Axa qui a révélé la réalité de cette réforme. Bien plus que toutes les études du gouvernement…

François Ruffin lors du discours d'Edouard Philippe pour le 49-3

« Je ne me tairai pas ! Je ne sortirai pas ! »

« Votre situation sera évoquée devant le bureau Monsieur Ruffin !
– C’est pas ça qui me fait peur ! Je ne me tairai pas, je ne sortirai pas ! » Edouard Philippe arrive du Havre, il passe 5 minutes dans l’hémicycle et il nous dit quoi ? D’arrêter les débats !

49-3 : Macron ajoute la lâcheté à sa solitude

Dans la rue et à l’Assemblée, nous nous sommes battus contre la réforme des retraites. Seul contre les oppositions, contre les syndicats, contre le Conseil d’Etat, contre les Français, Macron passe en force, pour Axa et Blackrock. En catimini, un samedi après-midi, il ajoute la lâcheté à sa solitude. Une nouvelle bataille s’ouvre : celle de la reconquête de ce pouvoir qu’ils nous volent.

Retraites : le rapporteur craque

Retraites : Le rapporteur craque !

Gabrielle.
Dancing Queen.
Les poteaux carrés de St-Etienne
Yannick Noah
Pour expliquer l’année 1975 qui va séparer les retraites en deux, le rapporteur raconte n’importe quoi et conclut son délire par : « La République, c’est nous ! Vous n’êtes rien ! »

BFM Retraites

Le contrat social en « procédure accélérée »

Les retraites, c’est le socle du contrat social entre les Français, depuis 1945, depuis plus de soixante-dix ans. Et il faudrait revoir en procédure accélérée ? En bâclant le débat au Parlement ? Tout comme on a bâclé l’étude d’impact pour le Conseil d’Etat ? Tout comme on a bâclé les négociations avec les syndicats ?

Retraites et 49-3 : une porte de sortie

Retraites : porte de sortie (Communiqué)

Quelles que soient nos opinions sur cette réforme, permettez que les débats se déroulent sans la pression d’un compte à rebours : reportez-la. Les Français et leurs retraites valent mieux que ça.

Retraites : les loups préparent un hold-up à 300 milliards !

Retraites : les loups préparent un hold-up à 300 milliards !

« Justice sociale ! », « Justice sociale ! »… Mais dans votre bouche, « justice sociale », c’est le loup qui promet de devenir végétarien.
D’ailleurs, le loup est sorti du bois.
Vous l’avez vue, cette publicité d’Axa, qui présente votre réforme ?

Retraites : à la fin, ils devront payer !

19000 amendements ? 55 jours de grève ? Des manifs toutes les semaines? Quel est le sens de ça ? Que ça ne passe pas comme dans du beurre, mais dans la douleur. Que ça laisse une trace dans les mémoires, que les Français se souviennent de ce président, ce gouvernement, qui décident seuls. Et qu’à la fin, on leur fasse payer.

Serez-vous les paillassons de Macron ?

Puisque, comme d’habitude, vous applaudissez, puisque vous faites la claque en cadence, je voudrais m’adresser vous, chers collègues, chers collègues de la majorité : Quand retrouverez-vous un peu de dignité ? Ou resterez-vous les paillassons de Macron ?

Recevez la newsletter

Un email par semaine avec toutes les dernières actualités de François Ruffin.

"Debout les femmes !" au cinéma !
Retrouvez le dernier film de François Ruffin et Gilles Perret, en avant-première jusqu'à sa sortie en salle le 13 octobre !
Les derniers articles :
Partager cette page :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print