Les jusqu'au-boutistes sont au gouvernement !

Les jusqu’au-boutistes du gouvernement espèrent gagner par le pourrissement. Le contrat social français est menacé par des amateurs qui organisent une tombola organisée.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Sur le même thème

Photos 18

Retraites : Macron, c’est toujours non !

« La baisse programmée des pensions de retraite. » C’est Axa qui a révélé la réalité de cette réforme. Bien plus que toutes les études du gouvernement…

François Ruffin lors du discours d'Edouard Philippe pour le 49-3

« Je ne me tairai pas ! Je ne sortirai pas ! »

« Votre situation sera évoquée devant le bureau Monsieur Ruffin !
– C’est pas ça qui me fait peur ! Je ne me tairai pas, je ne sortirai pas ! » Edouard Philippe arrive du Havre, il passe 5 minutes dans l’hémicycle et il nous dit quoi ? D’arrêter les débats !

Le séparatisme c'est eux : découvrez le nouveau Bulletin de François Ruffin

Macronisme, le séparatisme c’est eux !

Je poste mes courriers « défi » aux trois cents députés marcheurs : ils se croient encore « représentants de la nation » ? Qu’ils le prouvent, qu’un seul remette son mandat en jeu, et moi aussi je défais mon écharpe. Mais ils sont désormais ultra-minoritaires dans le pays. Un groupuscule. Une secte. Et qui prétend pourtant diriger, sans même écouter.

Commentez

3 réflexions sur “Les jusqu'au-boutistes sont au gouvernement !”

  1. GAFFET Stéphane

    Bonjour Monsieur Ruffin
    Il est aussi la l’avenir de la france, je vois que vous avait de très bonnes solutions qui rejoint les miennes. Comme on vie tous ensemble il faut également que tous le monde puise avoir une pare du gâteau plus égale, ces le chemin de l’avenir pour tous se rassembler au lieu de se diviser. Bonne chance a vous, courage ne jamais rien lâcher pour l’avenir des français, les preuves s’accumule petit a petit.
    Cordialement

  2. Bonjour , François, (j’ai tellement le sentiment que nous sommes proches, à commencer par Daniel Mermet)
    Ce qui m’épate, m’étonne, me désole, c’est que la tranche des « petits » bourgeois ne comprennent pas qu’il sont dans le même sac que le « petit peuple ». Ils nous méprisent d’une façon « intellectuelle » c’est à dire sans que cela soit bien perçu par ceux qui le subissent.
    DONC, je vous suggère, (du haut de mon non-savoir des choses politiciennes), de trouver le moyen de leur faire comprendre, puis craindre, d’être le deuxième lot de mise au pas .
    Autre chose . N’est il pas possible de MENACER, en séance d’assembler, et formellement, des députés dont les mensonges sont prouvés ou prouvables, et les accuser De malhonnêteté, de trahison de leur mandat. En d’autre termes, un député ou sénateur qui se mouille de près avec un Menteur…….que son casier ne s’efface pas Et qu’une sorte de plainte soit déposée Officiellement contre lui, et instruite comme n’importe qui qui diffame.
    Merci de m’avoir Lu (si ce n’est pas le cas , c’est pas grave)
    Jacques Guillemette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *