Culture : « Avec vous le spectacle vivant devient le spectacle mourant ! »

La culture est en train de crever. Le spectacle vivant devient le spectacle mourant. Et vous ne répondez pas un mot, Monsieur le Premier ministre ? La ministre de la Culture n’est même pas là ? La vérité, c’est que dans votre nouveau monde, la Culture et les idées sont une nuisance.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Monsieur le premier ministre, le coronavirus a t il muté ? Y a t il aujourd’hui deux formes de Covid-19 en France ?

Je vous demande ça parce que décidément, ce virus a encore un comportement bien étrange. Il y a dix jours, tous les magasins du boulevard Haussmann étaient blindés pour le Black Friday. Mais ça va, là le virus ne se propage pas. Ce week end, les chalands ont fait la queue devant Zara, mais ça va, là, le virus se tient bien sagement.

A lire : « Eloge du bistrot »

Il est des lieux, en revanche, où le virus se déchaîne. Oui, des lieux où le virus sort ses griffes et ses crocs et se répand. Des lieux où le masque, le gel, la distance, ne protègent plus de rien. Oui, soudain, dans les théâtres, les cinémas, mais aussi les musées et les universités, voilà le virus qui surgit, qui bondit, qui répand la maladie. Alors pourquoi là ? Pourquoi justement, dans ces lieux ?

Votre mépris de la culture

Est ce que vous vous rendez compte? On est en train de parler d’un secteur qui est en train de crever et il n’y a même pas le premier ministre qui se lève pour dire un mot. Il n’y a même pas la ministre de la Culture. Et vous vous dites pas un mot de la culture, c’est dire votre mépris pour la culture. Qu’est ce qu’on retient de votre politique en trois ans? Rien. Rien, à part un bingo du patrimoine, c’est le symptôme.

La vérité pour vous, monsieur le Premier ministre, c’est que pour vous les Macronistes, l’économie passe avant la vie, avant la vie de l’esprit. La vérité, c’est que vous redoutez un autre virus : la circulation des idées. Quel rêve pour vous, marcheur, start-uppeurs, ces Français qui travaillent, qui consomment et qui restent devant leur écran.

A lire : « Culture, la police répond ! »

C’est la chose qui m’effraie le plus chez Emmanuel Macron. Il veut des femmes et des hommes qui fonctionnent sans perte de temps et de l’argent. Alors que l’Humanité, c’est quoi? C’est de la tendresse, de la colère, de l’espoir, de la perte de temps et du dysfonctionnement. Et que fait la culture ? Que font les idées? Elles font douter. Elles déroutent de votre Sainte Trinité : « Productivité, compétitivité, rentabilité. » Elles promeuvent d’autres espérances que les PIB. Bref, elles sont une nuisance dans votre nouveau monde.

Sur le même thème

Vous connaissez le point commun entre stratégie et Macronie ?

Vous connaissez le point commun entre Macronie et stratégie ? Ca rime, mais à part ça, c’est un oxymore. La Macronie croit tellement à la « main invisible du marché », aux « entreprises privées », qu’elle est incapable d’organiser l’Etat, d’où des échecs sur les masques, les tests, et maintenant ce scandale, nous n’avons pas de vaccin français…

vaccin sanofi

Vaccins : L’échec de Sanofi, c’est l’échec de la Macronie !

Qu’a fait Sanofi depuis 10 ans ? Ils licencient la moitié de leurs chercheurs au nom du fric et vous les encouragez, vous en êtes les complices. C’est à cause des traîtres assis sur les bancs de ce gouvernement que la France n’a pas de vaccin !

Commentez

22 réflexions sur “Culture : « Avec vous le spectacle vivant devient le spectacle mourant ! »”

  1. Bravo Monsieur Ruffin. Dommage que vous ne soyez pas écouté. Le premier ministre vous à peut être entendu… Encore que la réponse du « porte parole » soit à côté de la plaque et vous caractérise comme un ennemi de son « bon sens » à lui. Toujours est il qu’aucune réponse n’est apportée pour ce qui est de la culture. Le commerce oui, la culture non. Telle est la devise du macronisme. Comme chez tous les autoritaires: « quand j’entends le mot culture, je sors mon revolver ».

    1. Oui ce gouvernement ne pense qu’à la rentabilité son analyse est primaire car la culture rapporte
      Mais elle ouvre l’esprit aussi et c’est là le problème pour fe gouvernement !

  2. C’est toujours un grand plaisir de recevoir vos interventions à l’AN soucieuses de l’intérêt général et  » des petites gens  » que vous défendez avec brio avec vos collègues députés de la FI En souhaitant que vous serez entendus par nos concitoyens pour les mois à venir ( face à une pauvreté accrue , des faillites en cascades , la m:mise en oeuvre des lois liberticides , une France à la découpe avec le projet Hercule … ) pour envisager un AUTRE AVENIR en 2022 . Merci à vous .

  3. Merci Monsieur Ruffin de défendre ainsi la culture . Vos actions pour permettre aux femmes de ménage de toucher le 13eme mois me touche. Comme je souhaiterais tant que vous soyez notre président!!!!!! Vos engagements vos luttes pour défendre l’injustice donc nous sommes les victimes me redonnent l’espérance en un monde meilleur. Infirmière retraitée j’adhère complètement à vos actions et vous soutien de tout mon cœur. Merci pour nous les gilets jaunes, les soignants et les retraités et tous les bannis de ce monde. Simone

  4. Bonjour Monsieur RUFFIN
    Pourquoi êtes vous le seul député à vous faire entendre!!!!!!!!!
    Que font les autres, à part protéger leurs privilèges.
    En tout cas vous écouter nous met du baume au coeur
    merci

  5. christian durteste

    Merci encore BEAUCOUP Mr François Ruffin ,d’être notre grand porte-parole, hélas, bien solitaire à l’Assemblée Nationale, votre première question sur la mutation virale pourtant avérée, ne peut pas obtenir de réponse, car, si cette mutation et donc les épidémies successives que nous vivons et non pas ces soi-disant « deuxièmes vagues « étaient officiellement reconnues, ce serait la fin immédiate d’un « mirage »vaccinal entretenu et tant lucratif pour certains puissants lobbies.
    MERCI aussi beaucoup pour votre vive défense de la Culture, bien de première nécessité…
    Christian Durteste(pédiatre retraité)

  6. Mille fois Bravo Monsieur RUFFIN.
    La synonymie première de Culture est Civilisation. Le « civis », c’est l’habitant de la cité, c’est-à-dire d’une ville organisée, ordonnée ; ce qui est « civilis », c’est ce qui est conforme aux EXIGENCES de la VIE en COMMUN. La civilité est la qualité de celui qui entretient des rapports courtois avec ses concitoyens.
    Alors, nous attendons quoi de ces marcheurs destructeurs ?

  7. Marie-noëlle gerolami

    Merci pour tous les artistes, les intermittent.es, les compagnies. Merci pour tous les lieux culturels qui sont désertés et qui ne servent à rien aux yeux de ce gouvernement libéral. Merci pour tous ceux et celles qui ont besoin du public pour partager leur travail, du regard en « vrai » des spectaturs/ trices pour vivre. Merci enfin pour toutes celles et ceux qui sont empêché.es de culture (sans écran). Merci François Ruffin de faire résonner votre voix dans cet hémicycle rempli de député.es ignares!

  8. Ghislaine Aissani

    Le 21 décembre ils diront si ils vaccinent les personnes âgées en France pour un Covid qui d après moi ne s attrape pas par l air mais différemment en augmentant certaines pathologies existantes

    1. Ghislaine Aissani

      Ces personnes âgées sont déjà épuisées d opérations médicales nous pouvons leurs dire adieu du point de vue mental ou mortel avec ce vaccin allemand américain et non français

      1. Ghislaine Aissani

        Pour beaucoup d entre nous nous subissons des épreuves subites d ondes électromagnétiques qui pourraient être aussi responsables du Covid

  9. Ghislaine Aissani

    Ces barbares scientifiques dans les hôpitaux m ont touché en plein coeur Alors il ne faut pas accepter ce vaccin même pour les personnes âgées qui méritent la paix elles aussi
    Ces barbares ont toujours été contre les religions on ne peut leur faire confiance

    1. Ghislaine Aissani

      Ce vaccin Covid ne changera rien aux ondes électromagnétiques des nouvelles technologies, alors pourquoi un vaccin ?

  10. Magnifique plaidoirie. Vous visez juste ; rien ne sert de s’apitoyer sur la culture menacée face à ces gens là. Ils le savent, çà leur est dit à longueur d’interview mais ils n’entendent pas. Oui vous les visez sur le peu de cas qu ils prêtent à la culture ; elle n’entre pas en effet dans leur priorités, pas plus que les questions environnementales. Il n’est qu à voir comment MAcron s’est adressé au printemps aux artistes, débraillé, en bras de chemise, (pour faire artiste ? ),-convoquant Robinson Crusoé et le fromage,- pour mesurer qu’il n’y comprend rien, que les artistes entravent sa seule route, celle de la finance et du business, laquelle passe par les ronds de jambe devant Trump (qui l’a remit à sa place), et des décorations à Sissi.

  11. Ghislaine Aissani

    Nous étions dans la période Holocene, âge des métaux
    La vérité, c est que dans notre nouveau monde la culture et les idées sont une nuisance

    1. Le spectacle et vous Ruffin vous avez astiquez la virgule (dictionnaire du parle des métiers de pierre perret) pendant trop longtemps
      Pourriez vous m expliquer un jour pourquoi tant d acharnement est ce à l encontre des Chrétiens ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *