Culture : « Avec vous le spectacle vivant devient le spectacle mourant ! »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
La culture est en train de crever. Le spectacle vivant devient le spectacle mourant. Et vous ne répondez pas un mot, Monsieur le Premier ministre ? La ministre de la Culture n'est même pas là ? La vérité, c'est que dans votre nouveau monde, la Culture et les idées sont une nuisance.
YouTube video

Monsieur le premier ministre, le coronavirus a t il muté ? Y a t il aujourd’hui deux formes de Covid-19 en France ?

Je vous demande ça parce que décidément, ce virus a encore un comportement bien étrange. Il y a dix jours, tous les magasins du boulevard Haussmann étaient blindés pour le Black Friday. Mais ça va, là le virus ne se propage pas. Ce week end, les chalands ont fait la queue devant Zara, mais ça va, là, le virus se tient bien sagement.

A lire : « Eloge du bistrot »

Il est des lieux, en revanche, où le virus se déchaîne. Oui, des lieux où le virus sort ses griffes et ses crocs et se répand. Des lieux où le masque, le gel, la distance, ne protègent plus de rien. Oui, soudain, dans les théâtres, les cinémas, mais aussi les musées et les universités, voilà le virus qui surgit, qui bondit, qui répand la maladie. Alors pourquoi là ? Pourquoi justement, dans ces lieux ?

Votre mépris de la culture

Est ce que vous vous rendez compte? On est en train de parler d’un secteur qui est en train de crever et il n’y a même pas le premier ministre qui se lève pour dire un mot. Il n’y a même pas la ministre de la Culture. Et vous vous dites pas un mot de la culture, c’est dire votre mépris pour la culture. Qu’est ce qu’on retient de votre politique en trois ans? Rien. Rien, à part un bingo du patrimoine, c’est le symptôme.

La vérité pour vous, monsieur le Premier ministre, c’est que pour vous les Macronistes, l’économie passe avant la vie, avant la vie de l’esprit. La vérité, c’est que vous redoutez un autre virus : la circulation des idées. Quel rêve pour vous, marcheur, start-uppeurs, ces Français qui travaillent, qui consomment et qui restent devant leur écran.

A lire : « Culture, la police répond ! »

C’est la chose qui m’effraie le plus chez Emmanuel Macron. Il veut des femmes et des hommes qui fonctionnent sans perte de temps et de l’argent. Alors que l’Humanité, c’est quoi? C’est de la tendresse, de la colère, de l’espoir, de la perte de temps et du dysfonctionnement. Et que fait la culture ? Que font les idées? Elles font douter. Elles déroutent de votre Sainte Trinité : « Productivité, compétitivité, rentabilité. » Elles promeuvent d’autres espérances que les PIB. Bref, elles sont une nuisance dans votre nouveau monde.

Partager :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print