Rends l’ISF d’abord !

Comment participer ? 

Rendez l’ISF d’abord, Monsieur le président.

Allaient-ils dormir sous les ponts, vos amis de chez Rothschild ?
Risquaient-ils la soupe populaire, vos mécènes millionnaires ?
ll faut le croire.

Dès votre entrée à l’Elysée, vous en avez fait la priorité des priorités :
Enrichir les riches.
Vous avez offert cinq milliards d’euros sur un plateau aux nouveaux seigneurs, à vos donateurs, aux maîtres de la pharmacie, aux maîtres de la téléphonie, aux maîtres de la chimie, aux maîtres des start-ups.
A votre bande organisée, vous avez délivré, dans la foulée, la flat tax, et l’exit tax, et le secret des affaires, et le CICE doublé.
C’était l’urgence sociale, à n’en pas douter.
Tout pour ceux qui ont tout.
Et rien pour ceux qui ne sont rien.

Les grandes familles peuvent vous remercier.
Elles étaient déjà repues : vous les avez gavées.
En un an, leur patrimoine a bondi de 14 %.
14 %, en douze mois seulement.
En douze mois de travail acharné.
Car c’est un vrai métier, de privilégier les privilégiés.
C’est une rude tâche, de favoriser les favorisés.
D’expliquer, sans cesse, à un peuple ignare et geignard, que c’est pour le bien de la patrie, pour la compétitivité du pays.

Car en même temps, en même temps, avec audace, avec entrain, vous allez partout réclamant des sacrifices.

Chez les locataires, les étudiants, les modestes, vous avez gratté 5 € d’APL.
Mais que murmurent-ils tous, même dans le silence de leur conscience ?
« Rends l’ISF d’abord! »

Vous augmentez les taxes sur l’essence, et que vous crient les automobilistes, avec ou sans gilets jaunes ?
« Rends l’ISF d’abord! »

C’est toute la France qui, aujourd’hui, de la Lorraine aux Ardennes, dans la rue ou dans les sondages,vous le répète :
« Rendez l’ISF d’abord! »
« Rendez l’ISF d’abord! »

Votre député, votre voix

Je ne vous promets pas la lune, mais face aux puissants, je m’engage à ça : ne pas courber l’échine, me tenir droit.

59 réponses à “Rends l’ISF d’abord !”

  1. Bonjour
    je n arrive pas a télécharger le logo

    Répondre

    1. Sur l’ image clic à droite puis clic suer télécharger

      Répondre

    2. Bon
      jour, Faire clic droit de la souris (si parametrage non modifié) des options apparaissent. Aller a enregistrer sous et l enregistrer dans un répertoire accessible afin de l imprimer a souhait. je peux vous l envoyer en piéce jointe cordialement

      Répondre

      1. ATTENTION dans les photos des plus riches de France vous avez écrit Alex Dumas! C’est Axel Dumas…! Bise à Tous

        Répondre

  2. Merci monsieur pour votre analyse, oui ce ne sont pas que les « fachos » qui sont dans la rue, oui ce ne sont sûrement pas que des anti-écolos qui sont dans la rue, moi j’y serai (étant écolo, de gauche ça me fait mal).
    Je reçois tellement de mépris quand je dis que je participe au 17 novembre de la part de mes « ami.es » écolos-gauchos.

    Je ne comprends pas comment on ne peux pas se sentir solidaire des gens qui « d’habitude » ne manifestent pas…

    Je vous remercie d’avoir « les mots » pour expliquer ce que je ressens. Je serai dans la rue le 17, pour écouter mes concitoyens, exprimer mon point de vue et ENSEMBLE construire autre chose…

    Répondre

    1. Même chose, tout est dit, merci Gwen aussi!

      Répondre

  3. Sébastien Brocq 13 novembre 2018 à 17:44

    Enfin un homme politique…et humain, qui donne envie d’aller aux urnes !!!
    Hélas, un mandat de 5 ans n’a jamais paru aussi long et…injustifiable…

    Répondre

  4. Tout mon soutien François ….
    Continues ,tu es sur la bonne voie (ferrée ) …

    Répondre

  5. Pierrot de Pont 13 novembre 2018 à 19:05

    Taxons les carburants des riches, actions, obligations, rentes,… Rétablissons l’ISF sur les valeurs mobilières, suppression de la flat tax avec retour de leur imposition dans le barème de l’impôts sur les revenus.

    Répondre

  6. je ne dirai qu’un mot : bravo !!!

    Répondre

  7. Et avec l’ ISF, qu’on nous rende aussi nos services publics : nos bureaux de poste, nos classes, nos hôpitaux, nos enseignants! Avant de nous faire la leçon regardez vous comme pollueurs avec vos limousines, vos avions privés, vos ministères bien chauffés et vos bureaux dorés! Et nous faire passer en plus pour les vilains alors que vous nous plongez chaque jour un peu plus dans la désertification sans moyens de transports ni de chauffage autre que le fioul et le diésel que l’ on nous poussait à acheter à l’ époque avec des primes du gouvernement et des constructeurs…Quelle fumisterie honteuse !!! alors oui rendez l’ ISF et par la même occasion essayez de retrouver la honte que vous n’ éprouvez même plus face à cet écroulement de votre modèle de société…

    Répondre

  8. Thibaud DERONNE 14 novembre 2018 à 04:33

    Je travaille dans une institution publique. Donc j’ai un devoir de réserve. Mais tous les jours Je dois chercher des gens pour aider des entreprises, souvent petites, à tourner. J’en connais une notamment dont la patronne doit elle-même passer derrière la machine alors qu’elle voudrait embaucher. Elle l’a fait d’ailleurs, en prenant quelqu’un qui était au RSA et sans activité depuis plus de 10 ans. Elle a fait son max pour le tenir en poste. Mais ce dernier avait trop de mal, trop de mal à reconnaître un handicap, probablement à cause du regard de la société. Alors elle cherche encore. Le dernier qu’elle a trouvé n’a pas pu prendre le poste. Motif? Il n’a pas de permis de conduire. Il n’arrive pas à se le payer avec une famille à charge. Alors elle m’a demande si il pouvait avoir une aide? Mais non, avec son allocation il gagne trop.
    De plus en plus de personnes font le ratio entre se lever tous les matins pour galérer ou galérer tout simplement? Du coup, Oui il y a des entreprises qui embauchent, mais des personnes qui n’arrivent plus à vivre avec un salaire.
    Un autre patron me parle de son salarié qui vit dans sa voiture.

    Et personnellement je fais face aujourd’hui à des problèmes, en grande partie dûes aux impôts qui ne reconnaissent pas Un dysfonctionnement. Et de recours en recours, j’ai dû me résoudre à emprunter pour payer ce qui m’etait réclamé. Derrière ça je reçois un mail de Mr DARMANIN me disant fièrement que je paierai moins de taxe d’habitation pour favoriser le pouvoir d’achat? Merci monsieur, je commence tous les mois à découvert en me demandant comment je vais nourrir mon fils, payer une mention alimentaire que la CAF veut imposer puisque j’ai un salaire, et ce sur une garde alternée bien sûr. Et le loyer?? Pffff
    Il y a des personnes qui essaient d’aider. Heureusement, car je ne peux attendre 3 ans pour avoir un toît, mais c’est très compliqué Mme DUFLOT de gagner 3 fois le montant d’un loyer.
    Mais je dois être stupide car j’essaie encore de m’en sortir tout en aidant d’autres à embaucher…
    Il y avait une chanson, dans les années 80 qui disait: « t’as bien raison de bosser huit heures, ton salaire c’est le salaire de la peur ».
    Alors la hausse des carburants? Encore une de plus pour nous enfoncer. C’est tout ce que j’y vois.

    Répondre

  9. BARDELLI Patrick 14 novembre 2018 à 09:31

    Toutes les malhonnêtetés intellectuelles sont bonnes pour essayer de justifier des mesures insupportables. Macron préfère taxer le carburant plutôt que le travail. Sait-il qu’en taxant le carburant il pénalise ceux qui travaillent? Sans doute ne l’a-t-il pas compris, ni son poulailler d’ailleurs, n’étant pas confronter à ce type de problème. Evidemment, s’il suffit de traverser la rue pour trouver un boulot, point n’est besoin de se déplacer en véhicule. mais la réalité est tout autre. Après nous avoir inciter il y a quarante ans à passer au diesel pour différentes raisons, consommation plus faible, pollution moins importante, on vient nous raconter une autre histoire aujourd’hui. L’éternelle arnaque des politiques contre quoi il va bien falloir un jour se mobiliser.
    On nous explique aujourd’hui les bienfaits du véhicule électrique, comme on l’a fait jadis avec le diesel, sans évidemment tenir compte des effets secondaires de la production des batteries et du recyclage. Lorsque tout le monde sera passé à la « voiture propre », que nous inventeront nos brillants politiques inspirés pour à nouveau renflouer les caisses de l’Etat, sans chagriner ceux qui ont bénéficié du somptueux cadeau de la suppression de l’ISF  ?  Macronisme « foutage de gueule », pléonasme !

    Répondre

  10. Nathalie la normande 14 novembre 2018 à 10:06

    Merci d’y croire encore et d’avoir le courage d’aller dans la fosse aux lions pour défendre ceux qui n’osent plus espérer.
    BRAVO et tâchons d’être soudés c’est notre principale force.

    Répondre

  11. Bravo, je vais relayer sur facebook. Mais vous avez oublié dans la liste « Chez les locataires, les étudiants, les modestes… » LES RETRAITÉS, à qui on a bien appliqué la CSG même avec des petits revenus. Maintenant il est question d’une 2éme journée de travail soi-disant pour les vieux!
    Plus personne, ni même les journalistes de gauche, ne parlent de la fraude fiscal des grands groupes que chaque président en campagne se targue de combattre, de punir et de stopper. Avec le résultat qu’on connaît! (évaluée à 80 milliards-quand même-chaque année- depuis ??? ans).
    Et surtout, un silence assourdissant à propos de la dette d’état provoquée par le renflouement de la banque privée Dexia, ex-Crédit local de France, qui a ruiné tant de communes et leurs infrastructures (qui se calculerait en milliers de milliards) à verser par les contribuables pendant 60 ans, selon l’excellent reportage passé récemment sur LCP. (hélas, qui regarde LCP?).
    A lire « Dexia, une banque toxique »(2013)de N. Cori et C. Le Gall, décrivant ce désastre sous la responsabilité de l’Etat.
    Amnésie collective, pas un seul français ne se souvient de ce qu’était « Dexia »!

    Répondre

  12. SEBASTIEN ZINCK 14 novembre 2018 à 12:24

    Au delà de l’adhésion à vos propos,
    au delà de la sympathie que vous dégagez,
    au delà de l’abîme qui sépare la qualité intellectuelle de vos intervention de celles de la majorité des député et des députés de la majorité, il me semble de plus en plus évident que vos interventions ont une portée historique et sont comparable à celles des plus grands orateurs qui ont fréquenté cette assemblée.
    Alors, MACRON, rends l’ISF d’abord
    (de toute façon, à la fin c’est nous qu’on va …)

    Répondre

  13. BAVO ! À vous Monsieur RUFFIN et votre équipe pour avoir eu cette formidable idée du ‘ »rends l’isf d’abord !  » ou comment manifester son accord avec le ras le bol général Samedi 17 novembre prochain sans pour autant être suspecté(e) de « récupéré(e)/vendu(e) » par/du le FN, tout en étant en accord avec une (vraie) planification Ecologique.
    Vous recréez le désir … de se battre voir combattre pour une meilleure égalité sociale, fiscale !
    Brillantissime !!

    Il n’est plus à chercher pourquoi un grand nombre de Français et Française vous portent dans leurs cœurs et vous plébiscitent. Par votre inventivité et vos outils merci de nous (re)donner ce pouvoir d’expression, de libérer la parole de citoyens conscients, se sentant impuissants face au cette arrogance « démocratique » qu’est la Macronie. C’est pourquoi il faut en masse se saisir cette alternative qu’est votre proposition de panneautage pour faire valoir au retour de jours meilleurs pour tous.

    Mille mercis à vous (tous) de votre contribution.

    Répondre

  14. BERTRAND RENARD 14 novembre 2018 à 12:55

    Dire que certains croient (ou font semblant d’y croire) à la théorie du ruissellement !!!

    Répondre

  15. GARGAUD Murielle 14 novembre 2018 à 13:09

    Très cher (au sens de coût et non au sens affectif) président,
    Rendez-nous l’ISF d’abord, ce hold-up insensé du peuple au profit des bien gavés.
    Mais rendez-nous aussi nos droits inscrits dans le Code du travail.
    Rendez-nous l’argent de la Sécurité sociale.
    Rendez-nous les subventions aux associations, notamment celles dédiées à la protection animale et à l’environnement.
    Rendez-nous des logements sociaux de qualité et en nombre suffisant dans les territoires qui en ont le plus besoin.
    Rendez-nous la CSG ponctionnée honteusement sur les petites retraites de ces feignants qui ont bossé toute leur vie à la construction et à la pérennité de la France.
    Rendez-nous l’APL pour les étudiants (à la place, on vous rendra Parcoursup, ce système inique de ségrégation sociale).
    Rendez-nous notre fierté d’être fonctionnaires, cheminots, salariés modestes, étudiants…
    Rendez-nous un vrai programme écologique.
    Rendez-nous tous ces cadeaux abjects que vous avez fait aux lobbys des chasseurs, aux lobbys pharmaceutiques, à l’agrochimie avec ses poisons mortels que sont les pesticides, et autres requins de la finance.
    Rendez-nous l’espoir d’un avenir meilleur, d’une France remise debout.
    Rendez-nous notre dignité, notre estime de nous-mêmes, notre solidarité, « nos jours heureux et notre goût du bonheur ».
    Et surtout, rendez-nous cette funeste élection présidentielle de 2017 que vous reconnaissez vous-même avoir gagnée par effraction.
    Que vive la France insoumise !

    Répondre

  16. ATTENTION ! Il a beaucoup été reproché à Mélenchon d’en avoir trop fait dans la manif pot-au-feu : évitez de faire pareil !

    Participez avec tact et réserve et surtout, immersion. Entendre, observer. Est-ce une bonne idée de se distinguer avec ces panonceaux ?

    @Thibaud Deronne, les retraités de + de 65 ans non imposables ne payaient déjà pas de taxe d’habitation. Donc, ils n’ont rien gagné, sauf que demain, s’ils sont propriétaires de leur logement, ils verront leur taxe foncière augmenter pour compenser ! Ils auront donc PERDU et non gagné quoi que ce soit. Darmanin, avec sa lettre à la con, se fout de leur g…. Il n’y connaît rien.

    Répondre

    1. bin wé , fallait pas voter Macron , les retraités en majorité ont voté pour sa sainteté impériale …

      Répondre

      1. Pas tous, cher dutondu.

        Répondre

  17. j’ai téléchargé, imprimé, ajouté au dessus de la tête à Macron, en rouge: « Monsieur le Président, cessez d’enrichir les riches! »
    Et avec ma âncarte, j’irai

    Répondre

  18. j’ai téléchargé, imprimé, ajouté au dessus de la tête à Macron, en rouge: « Monsieur le Président, cessez d’enrichir les riches! »
    Et avec ma pancarte, j’irai…

    Répondre

  19. Ne pourrait-on pas aussi en profiter pour demander à Pénélope Fillon de rendre ses salaires fictifs, tout aussi scandaleux ????

    Répondre

  20. BARDELLI Patrick 14 novembre 2018 à 17:38

    J’aimerais que Macron ou quelque personne compétente, m’explique les effets positifs, les vertus de la suppression de l’ISF. Va-t-on encore oser nous faire croire à cette théorie bidon du ruissellement. Une fable destinée aux crédules, à ceux qui croient encore à la parole des politiques et des pseudo experts en matière économique, ceux-là même qui se plantent régulièrement. Que peuvent bien faire les Arnault, Pinault, Bettencourt et autres avec plusieurs dizaines de milliards d’€, sinon ne pas prendre le risque de les placer dans l’économie française? Les grosses fortunes augmentent, le chômage ne régresse pas et les petites gens et classes moyennes s’enlisent dans l’incertitude du lendemain. Soit Macron est un escroc, soit il est naïf au point de ne pas imaginer pourquoi il a été mis en orbite par ses amis de la haute finance. Dans les deux cas, il ne mérite pas d’être là où il est et j’espère que les Français auront le courage de le lui faire valoir en 2022, s’il tient jusque là. J’espère que Jean Luc Mélenchon va se calmer et se maitriser, s’il ne veut pas faire douter ceux dont je suis, qui jusque-là ont cru en lui et en le programme de la France Insoumise ». L’utopie n’est pas ce qui n’est pas réalisable, mais ce qui n’est pas réalisé. »

    Répondre

  21. Merci, François Ruffin. Les milliards de nos patrons milliardaires nous en avons besoins -dans les caisses de la taxe écologique – pour lancer, amorcer, un véritable programme écologique d’ampleur. Arrêtons ceux qui ne proposent que des rustines, des palliatifs, des fausses mesures pour la nature qui ne servent qu’à permettre au libéralisme économique de continuer son système empirique d’exploitation (avec tjrs moins d’élus, bcp de victimes, et une catastrophe en marche).

    Répondre

  22. Bon,fallait pas voter pour ce type…..maintenant qu’il est là faut faire avec.Rouler en velo électrique pour aller au boulot,les vieux avaient des vélos aussi,les Chinois encore beaucoup aujourdhui. Jeter vos vieilles bagnoles qui polluent,acheter un ane qui mangera des carottes qui fera des crottes qui feront du fumier qui fera des carottes,bon juste pour les déplacements urbains 40 bornes maxi.Pas de bagnolles électriques qui polluent ailleurs,Chine,Afrique,et augmente le risque nucléaire.
    D’ailleurs les loobies sont à l’oeuvre pour nous vendre du courant avec une taxe mobilité.On nous prends pour des cons c’est vrai,mais on le merite bien.Les Francais sont des veaux….vieux dicton du grand Charles qui lui payait ses timbres postes.Mais attention au blocages samedi car Gegé est furax et représailles il peut y avoir….On en est pas encore au grand soir,et attention a la récupération politique. Et les gilets jaunes,c’est pas top,les jaunes vous savez qui c’est? J’aurai préféré une casquette à pois y en a de toutes les couleurs.
    Enfin d’accord avec Mr le citoyen Ruffin François,la France n’a pas changée elle possede toujours ses vieux patrons capitalo aristo reac qui ne pensent qu’au pognon,et Mister Macron est leur cireur de pompes.
    Bonne manifs.
    Jl.

    Répondre

    1. Juste un détail : les vieux n’avaient pas de vélos nucléaires. Ce n’était qu’à la force des mollets. (Moyennant quoi, ils n’avaient pas besoin de salle de fitness pour compenser leur sédentarité chronique.)

      Répondre

      1. Mouais, mais ça dépend où on habite, car quand il y a des côtes c’est appréciable d’avoir une assistance électrique.
        C’est toujours un peu con de « dénoncer » les autres, de faire le « pur et dur », non?
        NB: J’ai fait du vélo « ordinaire » pendant pas mal de tps, mais à 67 piges, dans une ville comme Angoulême, c’est OU BIEN vélo à assistance OU BIEN ma C1!!!
        Et, espèce de donneur de leçons, je vais AUSSI faire de la cardio et aquagym en salle parce que le vélo ne fait pas tout.

        Purée, mais il y a quand même des neuneus parmi les Fakiriens… et… sissastrouve, ce gars, il ne fait même pas de vélo lui-même…

        Répondre

        1. J’ai l’impression que c’est une assemblée générale de donneurs de leçons, en fait. Non ?
          :))

          Répondre

  23. Pierre de Meudon 15 novembre 2018 à 01:08

    Merci, François Ruffin, pour votre alerte cruciale sur les 2 France différentes, sociologiquement et politiquement !…
    C’est capital ppur nous et pour toute la France Insoumise d’intégrer cette réalité de la France périphérique, populaire, marginalisée et reléguée par l’intelligencia, les bobos que nous sommes trop souvent, cette population périphérique qui esy rejetée… Merci.

    Répondre

  24. De loin, la voix la plus audible de l’assemblée nationale…

    Répondre

  25. bien d’accord avec vous.
    quel dommage que la CGT, les Solidaires, etc. se tiennent à l’écart. Se tenir à l’écart quand les plus modestes se mobilisent, quelle ânerie !
    Comment prétendre ensuite représenter les catégories populaires ?
    La France va exploser de ce fossé entre représentants qui ne représentent personne et le peuple.

    Répondre

  26. […] ou encore l’intervention magistrale également à l’Assemblée Nationale de François Ruffin (11min) « Rends l’ISF d’abord » https://francoisruffin.fr/rends-isf/?fbclid=IwAR3Ku5gE3Exa8auebdhP-tczF43xxNKudNC2xqTliXY2CrfSTkFynh… […]

    Répondre

  27. Tout à fait d’accord pour le slogan.

    Répondre

  28. Bonjour Monsieur Ruffin,

    Je pense que vous êtes quelqu’un d’honnête et de sincère mais ce qui gache tout est votre appartenance au parti La France Insoumise mené par Jean Luc Mélanchon.

    Malheureusement, cela vous décrédibilise et c’est vraiment dommage. Monsieur Mélanchon est l’exemple même du parisien de gauche (faites ce que je dis mais pas ce que je fais)qui pète dans la soie mais n’est jamais confronté aux dures conditions de vie des fameux sans dents. Comment pourrait il ainsi représenter les Français qui souffrent et n’ont plus un clou pour se gratter le cul quand on jette un coup d’oeil à sa déclaration de patrimoine ? Il fait partie du système dont nous ne voulons plus et en a largement croqué autrefois avec toute cette gauche caviar. D’autre part, il n’appelle pas à la sortie de l’UE qui pourtant nous bouffe à petit feu. Pourquoi le ferait il d’ailleurs puisque qu’il a également têté l’ogresse bruxelloise comme député européen pendant presque 8 ans ? De plus son appartenance à la secte franc-maçonne est carrément rédhibitoire et finit de le discréditer complètement. Il est le type même de la caste politique professionnelle dont les Français que vous défendez ne veulent plus et s’en méfient aujourd’hui comme de la peste.

    Cher Monsieur Ruffin, vous avez un discours simple et clair emprunt de vérité qui est également accompagné dans les faits car vous vivez simplement comme les gens que vous défendez et faites ainsi partie d’une catégorie devenue très rare de nos jours. Alors, un conseil : démarquez vous de ce parti et surtout de son représentant qui ne se positionne que dans la contestation et ne fait qu’en vivre tout comme d’ailleurs Marine Le Pen et son ex Front National. L’un comme l’autre n’ont aucune chance de diriger un jour le pays
    .
    Franchement, avec vos idées, votre bonne volonté mais aussi votre énergie et votre enthousiasme, je pense que vous méritez mieux et avez un réel potentiel pour faire avancer les choses.

    Cordialement

    Répondre

    1. Bonjour Sophie,

      Je ne vais pas répondre à la place de François Ruffin – j’espère qu’il le fera, et prendra la défense de Jean-Luc Mélenchon.

      Vous dîtes apprécier François Ruffin, mais il semblerait que vous détestiez Jean-Luc Mélenchon …

      Et vous en listez les raisons. Je ne vais pas reprendre les arguments que vous avancez, ce sont toujours les mêmes, qu’on trouve surtout d’habitude chez des gens d’extrême-droite …

      Sachez, Madame, que Jean-Luc Mélenchon s’est battu toute sa vie pour défendre la République, les droits humains et les droits sociaux …
      Vous ne savez manifestement pas de qui vous parlez.

      J’ai peur qu’on ne parvienne jamais à unir les forces de gauche et écologistes, tant que des gens comme vous répandront de tels clichés …

      C’est désespérant.

      Cordialement

      Répondre

  29. Merci n oublier pas les plus grand pollueur ne paye pas 20 super grands porte conteneur pollue plus que toutes les voitures de la planete on ajoute les cargo les paquebot regarder sa immonde !https://www.youtube.com/watch?v=X38q6qZZw2I

    Répondre

  30. René Kermagoret 19 novembre 2018 à 15:27

    Mon ressenti après ce samedi passé sur les rond-points de Redon:
    – des manifestants qu’on ne voit pas ou peu dans les manifs syndicales ou autres (sauf deux enseignants de Beaumont rencontrés); beaucoup de ces gens auront sans doute tendance à mettre du racisme dans leur mode de pensée, mais c’est resté implicite ou alors sous l’angle: l’Europe est derrière Macron…ce qui est vrai pour le coup mais reste court. L’essentiel de l’expression est celle d’une colère sociale.
    Les « organisateurs », je les sens dans certains réseaux de clubs ou professionnels (bcp de ruraux), les garages, les paysans, les artisans, taxis, pour qui le carburant est dans l’outil de travail…
    Je fais partie de ceux qui pensent que ce serait une faute politique grave de ne pas participer à ce mouvement;
    – l’argument écologique du gvt ne tient pas la route.
    – les directions syndicales (ou syndicats)qui disent ne pas vouloir « se mêler à l’extr-droite masquent leur incapacité à être les porte-voix de la colère sociale; le discours de l’initiatrice de la pétition « contre la hausse des carburants » est au contraire de ce point de vue très positif.
    – la réalité de l’enracinement néofasciste est telle en France, comme en Europe que le désastre sera immense si nous leur laissons le terrain …
    Une proposition si d’autres rassemblements se profilent: élaborer des pancartes avec dessins, caricatures et slogans dénonçant les profits des multinationales et le détournement de l’argent public avec qques chiffres choc, etc…pour que l’opposition: Nous (le peuple)/ eux (la classe capitaliste) ne dérive pas en Nous (les Français) /eux (les mondialistes, les internationalistes, les étrangers: ex: les Chinois qui achêtent nos aéroports, font de la contrefaçon et alimentent des ateliers clandestins, les immigrés qui nous coutent de l’argent).
    merci pour votre travail, François Ruffin.
    R.K.
    de Redon.

    Répondre

  31. « Tout pour ceux qui ont tout … ? ! !
    Et rien pour ceux qui n’ont rien ? …

    Les grandes familles peuvent vous remercier.
    Elles étaient déjà repues : vous les avez gavées.
    En un an, leur patrimoine a bondi de 14 %.
    14 %, en douze mois seulement.
    En douze mois de travail acharné.
    Car c’est un métier, de privilégier les privilégiés.
    C’est une tâche, de favoriser les favorisés…

    D’expliquer, sans cesse, que c’est pour le bien de la patrie, pour la compétitivité du pays.

    Car en même temps, en même temps, avec audace, avec entrain, vous allez partout réclamant des sacrifices. »

    ça suffit …

    ça suffit les sacrifices ! ça suffit la prédation ! Il est temps que les viandards en viennent au végétarisme ! Ils le peuvent, même si ça demande un temps d’adaptation, de transition … éco-logique …

    A nous de ne plus donner de crédit aux corpos, aux multis … Et à faire tourner l’économie de proximité … En plus de la solidarité … Merci (de votre compréhension, pour la réécriture perso de votre texte !)

    Répondre

  32. moi non plus je n’arrive pas à télécharger le logos ni les photos .
    pouvez-vous me les envoyer en pièces jointes?
    merci
    cordialement

    Répondre

  33. En cherchant le site http://www.gilets-jaunes.com, pour participer aux échanges, je fus surpris de recevoir le message ci-dessous :
    « Mode Maintenance
    Excusez-nous pour la gêne occasionnée.
    Notre site web est actuellement en maintenance.
    Merci de votre compréhension. »
    Est-ce de la censure ? Existe-t-il un autre site du mouvement pour s’exprimer et alors lequel ?
    Merci.

    Répondre

  34. Respaud Guillaume 2 décembre 2018 à 14:41

    Bonjour
    Je souhaiterais modifier votre logo pour qu’il soit apolitique, notamment changé la couleur, passer du rouge au jaune.
    Est certainement changé la phrase pour : Rend nous l’ISF d’abord.
    Est-ce possible ?
    Est-ce que votre logo est libre de droit ?
    Merci

    Répondre

  35. Bonjour ; Il vous faut monter aux créneaux maintenant avec
    ((( le peuple pour le peuple))) rencontrez les gilets jaune allez avec eux pour rencontrer le premier ministre et demander un REFERENDUM nous serons avec vous , ne laissez pas cette chance de changer la constitution ne laissez pas les politiques parler a votre place soyez la sixième république merci

    Répondre

  36. André Leveugle 3 décembre 2018 à 22:51

    C’est pas ça qui me rendra la hausse de CSG qu’on m’a pris sur ma pension de retraite et je continuerai quand-même à payer la taxe d’habitation.

    Répondre

  37. Axel Dumas, Hermes, et alex Dumas les trois mousquetaires qui étaient quatre

    Répondre

  38. Qu’ils nous rendent les Apl qu’ils nous ont volé…..ils ont baissé le plafond ….j’ai moins 86 euros en 2018 avec les même revenus et le même loyer…..elle est où l’erreur ?

    Répondre

  39. Toutes mes félicitations pour vos propos et votre analyse sur l’état de notre France .Je pense que le peuple souhaiterait être représenter par des élus de votre trempe , ayant une réelle vision sur les problèmes de base .
    Personnellement je suis révolté de voir un si grand écart de revenu entre les plus bas et les revenus monstrueux .
    J’ai 78 ans à mon époque il y avait une échelle des revenus de 1 à 8 , je proposerai actuellement une échelle de 1 à 10 , minimum 1500 euros maximum
    15 000 euros ,que les revenus du capital soit imposé comme un revenu salarial .
    A-t-on besoin d’autant de députés quant on voit que les lois sont souvent voter
    par un petit groupe de députés ?
    Et le sénat ou l’on voit des sénateurs dormir pendant les séances !!!!
    J’arrête là mes propos il y aurait tant de choses à réformer pour rendre un monde meilleur .
    Encore MERCI .

    Répondre

    1. bonjour et je reviens avec un autre commentaire ,car si je suis tres en colere aujourd hui de constater que les puissants n aiment que l argent pour avoir le luxe de faire n importe quoi ,il faut aussi proposer des alternatives a cette 5 republique.
      je propose un changement du fonctionnement de l executif et du parlement:
      _les elections devraient se faire a la proportionnelle ce qui donne de la légitimité a tous les citoyens de france peu importe le parti ou les affinités politiques
      _si lors d une élection un candidat recolte moins de 20/ des voix alors sa candidature est résiliée tout simplement
      _tout fonctionnaire de l état qui est déclaré coupable d affairisme ou de corruption devront être radier a vie de l administration publique
      _l executif devrat etre elu par les représentants de la nation (l assemblee nationale) et non plus nommer par le président.
      je m explique chaque ministre sera elu a la majorite dans l assemblee et dois rendre des comptes a celle ci pour la gestion du ministere
      _le budget de l etat voter par les elus,et non plus manipuler par une bandes de truands (actuellement) en fonction des futur contrats prives a venir
      chaque ministere seraient independants et souverain sous le controle de l assemblee(la gestion du budget)
      il peut y avoir dans ce cas de figure plusieurs partis au pouvoir dans l executif ,ce qui prime n est pas la politique mais la gestions des finances publiques plutôt et l efficacité des ministres en poste
      ce serait un conseil de sages et non plus une bande de coquins qui se permettent tous les abus en violant et en affaiblissant les lois de la république;donc des droits des citoyens en personne
      _la cours des comptes est une bonne institution sauf qu elle ne peut pas agir en justice pour tous les abus des hauts fonctionnaires et des politiques en poste,elle devrait avoir un droit de poursuivre en justice les voleurs des hautes sphères
      _indépendance de la justice ,il serait temps que pour une fois les magistrats ,les juges soient élus par les fonctionnaires et tous les représentants de la lois.c est a dire une élection interne par les fonctionnaires mais aussi les avocats d un même barreau(la population elle aussi peut dans ce cas influencer le vote de façon a représenter l avis des citoyens sur les futurs représentants de la justice
      _dans le domaine économique il existe un moyen de réduire les inégalités c est la fiscalisation évidement/il faut taxer les benefices des entreprises a hauteur de 75/ ,et repartir les sommes de cette manière: 25/pour l etat,25/pour les salaries,25/pour le développement durable et recherche,et enfin les derniers 25/pour les actionnaires (je précise que cette dernière part devra être diminuée avec le temps)
      _un point qui me touche beaucoup la TVA l impôt le plus injuste pour les revenus faibles ,il faut réduire la TVA pour quelle ne dépasse pas les 8/ a 10/
      _interdire la possession de maisons secondaires il y a tant de gents qui aujourd’hui hui ne peuvent pas acheter une maison et ce nombres va devenir de plus en plus important a l avenir
      _interdire les salaires de plus de 1 million d euros par an frais inclus dedans
      _la fin des privatisations des ressources nationales ,énergie transport commerce, eau ,services sante etc…donc une politique de nationalisation pour enrichir l etat et les citoyens par la même occasion
      _la prise de controle de la bourse ,et oui il faut revoir la copie du fonctionnement des échanges commerciaux ,spéculer n est pas un moteur de bien être mais un vol abjecte sur des peuples des pays .interdire la spéculation et que l état donc les citoyens deviennent les acteurs des besoins du pays sans passer par la finance et les banques
      tous les contrats doivent être gagnant gagnant ,et l importation de produits que l on peut produire nous même interdit tout simplement,afin d éviter un gaspillage de ressources et d énergie

      bref il y a tant a faire pour rendre un peu de justice et de partage entre nous j espere que ce sera la prochaine etape sinon ce sera vraiment la fin

      Répondre

  40. J’ai regardé le reportage sur la 2 hier, félicitations monsieur, vous êtes super proche du peuple, à bas les privilèges 🤗

    Répondre

  41. Bonsoir après avoir suivi l interview d Étienne Chouard, et mon inscription dans le groupe de François Ruffin, j ai décidé de devenir actrice dans ce mouvement de sociéte avec les gilets jaunes ? Merci de me dire oû je peux être utile. Merci et tous ensemble pour L’ÉVOLUTION.

    Répondre

  42. Acte 1 ….Bonjour ,toi pour t’avoir c’est dure , bien sur je plaisante , j’ai 43 a je vis à Toulon , a notre époque mon histoire et fréquente et banale , mais je partage misère ,ça fait du bien . Je suis dans le bâtiment depuis toujours , en trois ans j’ai connu un licenciement ,le CSP ,Pole Emploi, la chambre des métiers etc… En 2012 je suis embauché à Brocoletti (Toulon) en CDI, une boite sérieuse et solide ,1 cinquantaine de salariée, bien gérée , un exemple dans le genre , l’organisation , l’optimisation sont les règles , et surtout nous sommes rémunérés au mérite .Le patron avait bien compris qu’il gagnerai a nous laisser faire notre travail , nos demandes de tels avantages ou autre revendications était pris en compte ou pas après réunion autour d’une table , délégués ,contre maitre , secrétaire , compta ,bref nous nous y retrouvons tous . Puis un jour ,par l’age le boss décide de vendre son affaire en pleine forme financièrement , pas de dettes , une trésorerie solide , bref la belle affaire. Il s’appelle Mr Petiqueux , un grand manager, un king ,un crack en la matière sois-disant ,par nature dans le bâtiment ,nous sommes méfiants , mais courtois , nous sommes bons soldats sans pour pour autant tendre la joue , les syndicats sont faibles dans le bâtiment et c’est dommage , navrant , on et tellement habitué aux rapport de force entre ouvriers – patrons ,les prêtes noms , les dessous de table ,les arrangements presque au vue de tous , de fausses cotisations , la liberté totale en terme de prix ,pas de barèmes en plus des bons procédés qui font que tous le monde y gagne , Bref du vrai libéralisme avant l’heure , mais dans cette chienlit l’avantage reste que ce secteur sort beaucoup de jeunes de la merde , pas de diplôme n’a pas d’importance et l’argent il y en a croyez moi….. A mon avis cet équilibre a l’italienne ,moitié déclare, moitié au noir ,un quart école de la vie et tiré vers le bas ,l’état en passant par les patrons a toujours essaye de récupéré sa mise (travail au black obligatoire pour que ce pan de notre société rapporte ,système D) ,s’est toujours buté aux droit du travail , le chômage dans le bâtiment il et en nombre par notre choix , profiteur ou pas un ouvrier dans le BTP gagne sa vie au prix de sa santé , cancers et autre maladies a la soixantaine nous attendent , plus que d’autres corporations.

    Répondre

  43. Pour ne plus vivre élection après élection le déni insupportable de nos opinions et l’impossibilité anormale de les exprimer,
    Pour ne plus voter sur un nom mais voter en donnant son opinion,
    Pour ne plus élire une « ambition personnelle » mais désigner un représentant digne et compétent,
    Pour ne plus subir la prise de pouvoir d’un Président élu avec moins de 20% de personnes favorable à sa désignation,

    Mon bulletin de vote doit représenter fidèlement mon opinion, il doit me permettre de l’exprimer quelle qu’elle soit et dans tous les cas, il doit être pris en compte et respecté !
    Je ne dois pas être contraint à exprimer ce que je ne souhaite pas et ne pas être contraint à ne pas m’exprimer !
    Soutenez la pétition :
    https://www.change.org/p/changeons-de-mode-d-%C3%A9lection

    Si vous voulez en savoir plus , vous trouverez sur le site http://votedevaleur.org tous les détails et explications sur le sens et la valeur des scrutins par valeur, et comprendre la nécessité d’en changer pour nous redonner confiance en nos élections.

    Répondre

  44. Alves jose manuel 18 décembre 2018 à 09:45

    merci Mr ruffin enfin je vois un citoyen en action pour l intérêt commun plutôt que cette clique de pantouflards affairiste en place depuis 40 ans.
    je suis très heureux de vous compter parmi mes hommes politiques qui ont de l avenir dans l assemblée et dans l exécutif et terminer avec cette république bananière.
    cette classe d oligarques ne servent a rien dans le monde de demain bien au contraires ils sont le mal de notre société et c est triste a dire que même eux ne comprennent pas qu ils se tirent une balle dans le pied pour l avenir de leurs enfants et de leurs carrières au sein de l état.
    enfin un homme qui ose dire tout haut ce qui se trame dans les coulisses de l état et c est triste car je savais déjà depuis longtemps que la solution ne viendra pas des riches mais bien des citoyens qui aiment la démocratie le partage et l entraide
    vous avez mon profond soutien et continue a représenter ces citoyens pour un meilleur avenir pour tous ,encore merci

    Répondre

  45. 27 mai 1943 ,48 rue du four dans un appartement privé à Paris ,16 résistants se rencontrent pour unir leur forces , ils sont 2 syndicats ,8 organisations de résistante et 6 partis politiques , toutes leurs différences sont unis par leur refus du nazisme et de la collaboration . Malgré leurs divergences ils vont tenter de réfléchir à ce que pourrait être la France , autour de quelles lois , comment la reconstruire, quelques mois après, un programme appelé Les jours heureux sera adopté à l’unanimité le 15 mars 1944 . Ce plan ,mis en œuvre dés la libération , contient toutes les grandes reformes sociales d’où la sécurité sociale , la retraite pour tous (extrait d’une page « permettant aux vieux travailleurs de finir dignement leurs jours ») issue du programme CNR adoptée en octobre 1945 ,notons l’influence des résistants sur la démocratisation de l’école ,il faut savoir que la majorité des jeunes ne vont pas encore au lycée , le CNR proposent un accès pour tous au secondaire , cette volonté aboutira plus tard ,mais il est désormais possible de croire que le lycée ne sera plus réservé a une certaine élite ,bien sur d’autres lois votées de 1945 à 1946 comme le statut des fonctionnaires « les garants du bien commun » l’objectif été. d’éviter toutes pression qui pourrait nuire au service public . C’est au nom de celui la même que seront nationalisées des grandes entreprises tel que Renault , Air France , EDF , des sociétés d’assurance , des banques de dépôt etc…… les 16 disait qu’il fallait protéger les intérêt vitaux de la nation , disons l’indépendance. Mais le plus fort reste que leur vision dépassa les frontières car il n’y avait pas si longtemps c’était vichy qui incarnait la France , leur force taillé sur l’unité changea la donne , mais surtout une place au conseil de sécurité de l’ONU en 1945. Jusqu’en 1973 , tous les ministres viennent de ce courant de pensées ,le pays connaitra les 30 glorieuses , la résistante est omniprésente ,sur les 21 premiers ministres ,présidents de conseil ,17 ont été résistants ,même aux commandes des grandes entreprises . D’innombrables rues ,de places portent leur noms . A droite comme a gauche , les temps glorieux remplis de courage sont souvent portés , récupérés , Olivier Wieviorka écrit « L’avantage avec la réference à la résistance c’est qu’elle permet de sortir d’une logique partisane pour faire appel à des principes moraux .Se comporter comme un résistant , c’est se draper dans une posture apolitique , de pureté ,de noblesse » En 1995 contre le plan Juppé ,on peut lire dans la rue « La sécu est à nous , on s’est battus pour la gagner ,on se battra pour la garder » ou » Plantons des arbres pour faire repousser les maquis » en 2002 contre J.Marie Le Pen (lui même se sert de la resistançe) c’est cela la vraie récupération. Je vous invite a lire « un appel des résistants » écrit en 2004 par le couple Aubrac , S.Hessel , D.Cordier, G.Tillion à l’occasion du 60eme anniversaire du programme des jours heureux qui signe leur inquiétude face au racisme , la dictature des marchés financiers ,l’intolérance croissante , le système social qui s’effrite face à la mauvaise gestion , les sans papiers ,le retour de l’antisémitisme etc… une façon de ne jamais oublier même a l’heure du mondialisme , de l’internet ,les valeurs de justice et de fraternité qui fondent notre société . Gilets Jaunes ,il y a toujours des raisons de résister , nous avons été assez patients . Texte censuré sur le forum des gilets jaunes

    Répondre

  46. rend vite l’ISF

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

14K Partages
Partagez14K
Tweetez118
WhatsApp
Email