Marcheurs debout ?

Ils étaient En Marche !. Et puis on les a retrouvés en pleine Fête à Macron dans les rues de Paris. Rencontre.

Emmanuelle Reeves :

Petite-fille de l’astrophysicien Hubert Reeves, bientôt avocate, elle est très engagée sur les questions environnementales et de bien-être animal. Elle a travaillé pour plusieurs gouvernements (France, Maroc, Monaco) et a participé à la mobilisation des acteurs non-étatiques lors de la COP 21. Elle a rejoint En Marche en janvier 2017 à la suite de l’appel lancé par Emmanuel Macron à la société civile.

À l’origine de la démission collective des « 100 démocrates » en novembre 2017, Emmanuelle a quitté le parti présidentiel après avoir alerté, dans une lettre ouverte à ses « Amis Marcheurs », les adhérents de La République En Marche sur la dérive autoritaire du mouvement.

Raphaël Valente :

Raphaël Valente a 42 ans, est originaire de Teting-sur-Nied en Moselle, et a deux enfants. Après un parcours dans la gestion de patrimoine, il s’est dirigé dans le commerce en B2B. Sympathisant puis militant socialiste, issu d’une famille ancrée à gauche, il s’engage pour la présidentielle auprès d’En Marche et s’implique directement auprès de la candidate de la 7e circonscription de Moselle. Il rejoint les marcheurs en colère puis la Camem, a démissionné en novembre après d’infructueuses actions auprès de LREM afin de dénoncer le manque de démocratie et la dérive droitière du gouvernement.

François Ruffin

François Ruffin

Né à Calais, j'ai grandi à Amiens. J'y ai fondé le journal Fakir, puis réalisé le film Merci patron !. Élu sous l'étiquette Picardie debout ! (FI, PCF, EELV, Ensemble), je continue à jouer tous les dimanches en vétéran avec l'Olympique amiénois et à m'occuper de mes deux enfants, de 5 et 8 ans, en garde alternée.

Rejoignez-nous !

Je ne vous promets pas la lune, mais face aux puissants, je m’engage à ça : ne pas courber l’échine, me tenir droit.

Sur le même thème :

32 réponses à “Marcheurs debout ?”

  1. Isabelle Dalban 7 juin 2018 à 16:36

    Mobilisez-vous chez vous !
    Horizon 2020, les mairies aux citoyens ! Et le reste suivra…on l’espère !
    http://labelledemocratie.fr/
    https://36000communes.org/

    Isabelle DALBAN

    Répondre

  2. Odile Chambon 7 juin 2018 à 17:00

    M. Ruffin,
    Fi pratiquement depuis le début, j’ai souvent envie de vous remercier pour votre engagement SINCÈRE et vos prise de parole. J’attends avec impatience que vous soyez élu à la présidence de la république.
    Merci.

    Répondre

  3. MOLINARI Simone 7 juin 2018 à 17:27

    AU SUJET DE MACRON ‘QUI NE VA PAS BIEN SE CHERCHE UN HEROS’

    CE PRESIDENT EST UN E CATASTROPHE IL IRA JUSQU’OU ET LES FRANCAIS TOUJOURS MUETS, MISE A PART LES TEXTES QUI CIRCULENT SUR INTERNET
    TOUJOURS PAS D’OPPOSITION A L’ASSEMBLEE !!!!!!
    DES TAXES QUI VONT ENCORE VENIR, IL EST PSYCHOPATHE C’EST PAS POSSIBLE ?

    merci de me tenir au courant

    Répondre

  4. Sont-ils députés ?

    Répondre

  5. Bravo et merci de nous représenter nous les grouillots

    Répondre

  6. Bonjour,
    Qui sont exactement ces marcheurs ? Quel était leur degré d’implication dans la campagne ? Est-ce de « simples citoyens » où avaient-ils un statut particulier au sein du parti ?
    Merci beaucoup !

    Répondre

  7. Mireille Albert 7 juin 2018 à 20:37

    Avec vous ! ✊🏻✌🏻

    Répondre

  8. Claire Laterza 7 juin 2018 à 20:52

    Bonjour j’aimerais bien rentrer en contact avec ces ex macronistes car je suis dans le même cas ; très investie dans la campagne de Macron et très déçue ; merci Claire
    PS : j’etais moi aussi à la fête à Macron !

    Répondre

  9. Y aurait il enfin du changement à venir ? les marcheurs se rebellent ?
    C’est du tout bon, pourvu qu’il y en ait plein d’autressssssss!!!!!!!

    Répondre

  10. Très bonne vidéo et c’est chouette que des ex marcheurs viennent voir Ruffin pour parler de leur déception. Ayant été directeur de campagne FI en Normandie, je connais bien l’organisation de la FI et elle ressemble tout de même beaucoup à celle d’en marche. Verticalisme, novlangue, parachutage imposé, verrouillage, déficit de démocratie et de transparence, très très peu de co-décisions, le PG qui dirige la FI, répression interne contre ceux qui veulent + de démocratie interne (exclusions de la plate forme internet FI, décertifications abusives, etc etc.
    Peut être ce serait bien de faire une vidéo des insoumis déçus de la FI ? Qu’en pensez vous ? Avec des militants, des anciens candidats, etc etc.

    Bonne continuation, j’espère que ma proposition vous plaira 🙂

    Répondre

    1. merde à qui se fier? vive l’anarchie!!

      Répondre

  11. François je crois qu’il y a moyen avec la jolie demoiselle. Fonce

    Répondre

  12. monique villain 7 juin 2018 à 22:26

    Donc… la grogne atteint les marcheurs. Air irrespirable, ils ont perdu leur souffle!
    (pas de doute cela sera les gros titres des super médias)

    Répondre

  13. Catherine FAUVELLE 7 juin 2018 à 22:42

    Mon cher François !
    Pour ma part, je suis totalement convaincue que tu as bien fait de te présenter pour être l’un des nôtres à L.F.I.
    J’apprécie tout autant ton franc parler et ta vivacité d’esprit, que tes compétences. Je n’hésite pas à transférer tes vidéos et je t’encourage à continuer de t’exprimer comme tu le fais ! Cette dernier vidéo est juste édifiante !!!
    Bon, la petite nana a fait une belle boulette, quand elle dit que « vous portez mieux le programme de Macron que Macron lui-même » mais tu as bien compris, je pense, que c’est gens sont très tristes et très déçus et c’est cela qui est portant !!!
    Cette super vidéo va faire le tour de la terre, je te jure !
    Bravo, François, tu mérites bien un gros, gros 😘 que je ne pourrai pas te faire, malheureusement, car j’habite trop, trop loin … dans les Côtes d’Armor !
    😀✊

    Répondre

  14. Il fallait vraiment être naïf pour croire qu’un banquier allait instaurer la Démocratie ! En plus le coup a été fait en Grèce, en Espagne et en Italie (PIGS), et certains ont cru que ce serait différent parce que la France bla bla bla … (ou ont fait semblant de croire chez les médiables) … Misère de misère ! ^_

    Répondre

  15. Baudrier nicole 8 juin 2018 à 00:10

    Si la fête a macron s’était faite dans les villages et villes. Il y aurait eu plus de monde. Faute de moyens. Nous ne pouvons allez dans vos manifestations

    Répondre

    1. chez nous à la réunion (13000 km qd meme) on a organisé notre propre pique nique et personne ne vous empêchait d’en faire autant!

      Répondre

  16. Thibaud Réant 8 juin 2018 à 00:23

    Bonjour,
    A la fin de l’interview (dans laquelle j’ai trouvé un réel appel à un mouvement réellement citoyen et dans le sens d’une écoute des besoins du pays), ils disent bien qu’ils sont venus VOUS voir et non pas le parti pour lequel vous êtes « raccroché ». Il serait absolument déraisonnable que « Les insoumis » récupèrent ces forces là.
    J’ai une impression de choses qui sont en train de se mettre en place. Et j’ai hâte d’être à 2022 🙂

    Répondre

  17. Tout ceci était annoncé de leur juges date au vu du pédigrée de Macron, alors aveugles ces personnes ou déçu de ne pas avoir trouvé d’ascenseurs dans l’immeuble Macron ?
    Pourquoi bcp le presentaient mais pas eux ? Pour les mêmes raisons qui les poussent à encore (toujours?) venir se mettre devant une caméra…
    Jamais Macron la fait ne serait-ce que semblant de se préoccuper des pauvres, ceux qui disent avoir pensé le contraire sont des menteurs

    Répondre

  18. AQDIM Martine 8 juin 2018 à 08:10

    Monsieur
    Il devrait y avoir plus de députés qui parle vrai comme vous.
    Merci pour ce que vous faites.

    Répondre

  19. Patrice LUIGGI 8 juin 2018 à 08:17

    Après merci Patron, Merci Macron me semble approprié, les paroles de la chanson des Charlots ne souffrent qu’à peine d’être réactualisées. Merci Mr. Ruffin pour votre honnêteté et le courage de votre engagement au quotidien et à l’Assemblée

    Répondre

  20. CHRISTIANE GUILLAUME 8 juin 2018 à 10:23

    Bonjour

    J’ai particulièrement apprécie la video sur les ex macroniens, ce qu’ils disent est particulièrement intéressant notamment sur leur impression du travail de a FI à l’assemblée.

    Bravo François

    Christiane

    Répondre

  21. Cyril Beaumont 8 juin 2018 à 11:51

    Le témoignage de ces députés de la République en marche ne fait que confirmer ce que nos compatriotes commencent à réaliser avec effroi, à savoir la trahison de leur espoir qu’enfin leurs intérêts soient pris en compte et défendus.
    Je suis également content d’entendre qu »ils vous reconnaissent la qualité de porter les aspirations de nos compatriotes et de parfois même leurs mots au sein de l’assemblée nationale. C’est pour cela que je réitère mon message aux députés de la majorité ainsi qu’à ceux qui les suivent en bons petits soldats, avec l’espoir un peu fou que vous jugerez utile de le transmettre au sein de l’assemblée nationale ….
    Aux députés de la république en marche :  » Vous qui prétendez détenir la vérité, faites montre d’un peu d’humilité et souffrez que les députés de l’opposition portent également dans leurs amendements les aspirations et volontés des électeurs qui ont votés pour vous.
    Vous qui prétendez prendre vos responsabilités, lorsque viendra le temps de constater l’échec de réformes à améliorer nos vies, vous ne prendrez que le temps de regretter que cela n’ait pas marché, à vous cela ne coutera rien, ce sera à nous citoyens français, d’assumer pour vous le prix de vos égarements, et vous prétendez prendre vos responsabilités… alors un peu d’humilité.
    Nous prenons le temps de regarder vos débats à l’assemblée, et pas uniquement les questions d’actualités, nous vous voyons, nous vous entendons ….
    Alors mesdames et messieurs les députés, ne laissez pas l’honneur qui vous a été fait de parler en notre nom gonfler vos égaux et considérez que chaque députés de cette assemblée porte également la voix d’un certain nombre de vos administrés.  »

    Merci à vous monsieur Ruffin pour votre simplicité et votre proximité avec les gens, nous sommes avec vous et nous ne vous lâcherons pas.

    Répondre

  22. Jacques DEGOUY 8 juin 2018 à 13:15

    LREM en trilogie impériale, cela n’intéresserait plus que les collectionneurs….
    Un café philo parisien avec tous les ex-emballés en Juin, ce serait un bon moyen de préparer un été digne de ce nom, et d’entraver le char législatif de la rentrée avec une remontée unanime de volonté de sérénité et de sérieux dans les débats. Bien vu et Merci au guest pour les actions multiples et variées qui entretiennent la bonne humeur !

    Répondre

  23. Primois Bizot 8 juin 2018 à 17:36

    Extrait de Attention à la marche ! de Mariel Primois Bizot. Editions Indigène
    « Nous avons, faut pas trop le dire, beaucoup d’argent, mais qu’est-ce qu’on en fait ? La seule différence entre nous et une star-up, c’est que nous avons fait une levée de fond sur un business model qui est à créer. Ce n’est pas courant, c’est même assez rare de trouver des investisseurs qui osent mettre autant d’argent sur un projet inexistant ».

    Répondre

  24. Annie El Mokhtar 9 juin 2018 à 09:55

    Je n’ai pas été là 1ère à réagir à cette rencontre ! Grrrr…Cette rencontre avec les «  marcheurs à reculons « est le bilan hyper positif de votre activité politique au vrai sens du terme s’entend. Depuis plus d’un an votre ambition d’informer , diffuser, rassembler autour du projet de plus de justice sociale commence à réveiller les consciences de ceux qui ont été bernés par les discours racoleurs de Macron . Votre approche des problèmes de tout un chacun par le petit bout de la lorgnette a propagé l’idée que le problème de l’employé de l’hopital est le même que celui de la caissière ( que j’étais à Auchan Toulouse) que celui des cadres (qui nous cassaient les pieds ) , que celui des agents territoriaux que celui des EPAD ( qui a été dénoncé par vos reportages lors des grèves ) etc..etc…
    Si je n’etais pas raisonnable je dirais ça y est , on y est ! Mais va falloir encore beaucoup de temps et de larmes pour que ce rassemblement soit massif et aboutisse au « Grand retournement «  comme le nomme Lordon .
    C’est en tout cas le début du mouvement de renversement et même si votre modestie doit en pâtir , vous en êtes le principal instigateur . Pour finir, permettez moi cette familiarité : chapeau l’artiste !

    Répondre

  25. Salut
    Ok, c’est bien d’avouer s’être laissé aveugler et ensuite d’ouvrir les yeux, mais malgré tout j’ai plusieurs fois entendu de la part de ces ex « en marche », au delà de l’aveuglement, une demande de récompense, une envie de recevoir qq chose…
    Idem lorsqu’ils nous parle de ceux qui sont restés dans le part de Macron.
    Et c’est là que se trouve la différence, et c’est triste…
    A plus

    Répondre

  26. Macron c’est le « talon de fer »
    Il va falloir beaucoup de courage au Peuple de France pour se débarrasser de cette « erreur » de quelques uns et peut être que dans trois siècles; les livres d’Histoire parleront encore de ce désastre introduit par quelques inconscients.

    Répondre

  27. AFS CHAUWIN GUYLET 13 juillet 2018 à 10:23

    Malheureusement, il n’y a que peu de « marcheurs » déçus qui osent s’exprimer librement. Surtout quand ils ont eu un rôle important à jouer. Le remord, la honte de s’être fait berner? Peur aussi de représailles? Ce monde politique est un panier de crabes, il faut être costaud dans sa tête pour encaisser les coups bas ! Une Député LERM s’est indignée haut et fort lors de l’affaire de l’AQUARIUS. Depuis sa grosse colère, elle n’apparaît plus. Que lui est il arrivé? MACRON dès son tout début de campagne m’a fait immédiatement songer à Napoléon Bonaparte version 2.0…..mon intuition fut hélas la bonne. Que faire contre ce GVT qui centralise tout et arrive même à se mettre à dos, des présidents de conseils généraux, régionaux et les maires des communes !!! Eux tous disposent malgré tout d’un certain pouvoir mais qui s’avère inaudible face à Macron. Mon propre député devenu LERM de circonscription(pour qui je n’ai pas voté! ) est l’exemple même du  » JE RETOURNE MA VESTE TOUJOURS DU BON CÔTÉ(…) « . Qu’en attendre ? Rien ! En un an, pas une intervention, franchement peu de présence, sauf pour valider certaines lois scélérates qui ont fait débat (afin d’êtresurtout vu par les caméras de TV) qui nous appauvrissent. Je ne sais plus comment mes concitoyens peuvent encore supporter tout ce qui leur est imposé, je les entend se plaindre sans cesse mais aucun n’a participé à la moindre manifestation! !! C’est épuisant de constater leurs « laisser faire » avec comme excuse justificative=  » de toute façon, ILS (?) sont tous pourris(…) ! » Que répondre à cela? Le pire étant que j’entend trop régulièrement mes concitoyens mettre tous leurs ressentiments sur le dos de boucs- émissaires que sont devenus nos réfugiés pourtant si mal accueillis, voire rejetés en dépit des Lois! Un racisme de fait soigneusement entretenu volontairement pour faire accepter l’innaceptable….!!!! Là aussi, je constate avec écoeurement que c’est notre propre gouvernement, MACRON et COLOMB en têtes, qui bafouent allègrement les lois d’accueil jusqu’à ne même pas tenir compte des avis répétés de Jacques TOUBON, Défenseur des Droits. Heureusement que récemment le Conseil des Sages a mouché vertement ce gouvernement quant à ces violations répétées des Droits Humains! Perso, je me retrouve bien seule devant tant de « laisser faire » de mes proches connaissances pourtant malheureuses et inquiétes pour leurs avenirs. Va t’on tous continuer encore 4 ans à plier l’échine jusqu’à être contraints à manger des cailloux ? Cher François, je vous encourage à parler, encore et encore afin de dénoncer toutes ses injustices insupportables. À l’Assemblée, lorsque vous prendrez la parole, qu’importe les remontrances de Rugy, ce pathétique retourneur de veste bien connu pour ça, dites ce qui vous semble juste et nécessaire! Tant pis si cela froisse cette majorité de moutons de Panurge. Merci. Bien à vous.

    Répondre

  28. Ecrit pour M. Macron alors qu’il était encore seulement ministre des finances.

    En marche

    J’ai un costume car moi, Monsieur, je travaille !
    Pas en usine ! Non ! Non, moi je suis ENARQUE.
    S’il n’y a plus de roi, il reste des monarques,
    De l’Olympe guidant la plèbe et la piétaille.

    Cette corporation n’a pas d’équivalent.
    Hier, j’étais banquier et aujourd’hui, ministre ;
    Sans conflit d’intérêt, compétent, j’administre
    Finance ou industrie …. Je suis polyvalent.

    Haut fonctionnaire, donc, payé plus qu’un Nobel,
    J’ai la trempe pourtant d’un héros de S.F.
    J’ai ainsi décidé de gruger l’ I.S.F.
    Pour démontrer à tous que je suis un rebelle.

    Dans des instants inouïs d’intense fulgurance
    Mon destin m’apparaît écrit en filigrane
    Sur la dive auréole illuminant mon crâne.
    Oui ! Je serai un jour Président de la France !

    Pour faire une omelette il faut casser des œufs.
    Non ! Pas sur mon complet ! Je parle de l’emploi !
    La flexibilité demande que l’on ploie.
    Salariés, à genoux ! Je vais faire du neuf.

    Je sais dors et déjà convaincre les sceptiques.
    Voyez le résultat du travail le dimanche !
    Les touristes anglais déferlant par la Manche,
    Les hordes de chinois emplissant nos boutiques !

    En marche est l’avenir, entre mes mains, palpable.
    Je mettrai le pays en ordre par la trique
    Et les quarant’-neuf trois, la marque de fabrique
    De ma tribu. L’oligarchie des incapables (*).

    Juin 2016

    (*)L’Oligarchie des incapables est un essai écrit par Sophie Coignard et Romain Gubert sur l’évolution de l’élite politique et économique française. https://www.youtube.com/watch?v=XbBFo3Wat6I

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informés

Dossiers chauds

Les articles clés