Intérimaires, les oubliés de Whirlpool

En 2016, l’effectif de Whirlpool comptait 193 intérimaires (en équivalents temps plein).
Or, c’est comme s’ils n’existaient pas, ni pour les pouvoirs publics, ni pour la multinationale, ni pour le repreneur… ni pour les médias!
Depuis vingt ans, Whirlpool n’embauche plus, recourt massivement à une main d’oeuvre précaire.
Ce sont les plus jeunes (moins de quarante ans) qui sont laissés à l’abandon, dans un «grand vide», eux qui ont le plus besoin qu’on leur garantisse un avenir stable.


Eux ne luttent pas, d’abord frappés par la résignation. Et surtout craignant que, à la fin de la semaine, leur mission ne soit pas renouvelée: leur contrat est en effet hebdomadaire, et ceci depuis des années.
Whirlpool joue avec la législation depuis vingt ans. Sur les contrats, l’intérimaire change de poste, mais pas dans l’usine: il reste au même poste. « On dit juste, vous remplacez X ou Y, pour changer les contrats. »


Surtout, avec les syndicats, nous venons de découvrir ça : Depuis un an, Whirlpool a écarté tous les intérimaires historiques, qui avaient 5, 10, 15 ans de boutiques. La firme les a remplacés par des nouveaux, là depuis le printemps, et qui ne risquent donc pas de lutter pour leur place.

Nous demandons donc aux pouvoirs publics de mener une enquête, avec un recensement des intérimaires passés chez Whirlpool, et d’appuyer des requalifications en CDI avec intégration au plan social.

interimaires whirlpool

whirlpool industrie picardie

L’industrie “heureuse” dans la Somme

En 1996, parmi les trente plus grands établissements, la Somme comptait 14 industries.
Vingt ans plus tard, il n’en reste plus que 6. La moitié est sortie du tableau, l’essentiel à cause de délocalisations dans les pays de l’Est (Sièges de France en Roumanie, Goodyear en Pologne, etc.). Difficile de chanter les vertus d’une européanisation heureuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre député, votre voix

Je ne vous promets pas la lune, mais face aux puissants, je m’engage à ça : ne pas courber l’échine, me tenir droit.

3 Partages
Partagez3
Tweetez
WhatsApp
Email
François Ruffin

GRATUIT
VOIR