Whirlpool : Les faire plus chier que le Front national !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

Ca y est ! On a l’unité !
On se lance enfin vraiment !

Depuis le temps qu’on piétinait dans le pédiluve, on se lance enfin vraiment !

Et notre première sortie, on l’a réservée aux Whirlpool.

Parce que c’est ma bagarre depuis dix-huit ans, d’empêcher que tout se barre en Slovaquie, en Chine, en Pologne. Parce que c’est le sens de ma candidature que d’être là et pas ailleurs, en première ligne aux côtés de ceux qui se prennent la mondialisation et l’Europe dans la figure.

On a reçu un bon accueil. Bien sûr, on nous regarde pas comme des sauveurs, y a pas d’illusion, le fatalisme l’emporte, la résignation. Et quand un gars, un intérimaire, pas intégré au « plan social », cause politique, c’est pour lâcher : « Je vais voter Marine. Parce que ça les fait tous chier, la droite comme la gauche ! ».

Mais mettez-moi à l’Assemblée, et je les ferai encore plus chier que le Front national !

Sinon, on mesure comme ça, au fil d’un tractage, les arguments qui portent et ceux qui ne passent pas.
Dur de s’attaquer aux actionnaires, invisibles, trop invisibles.

Le député smicard, en revanche, et l’Assemblée nationale délocalisée à Varsovie, ça fait son petit effet…

(Je remercie les vingt-deux « Picards debout ! » qui nous ont accompagnés durant ce premier tractage. Il va falloir tenir quatre mois, maintenant, 120 jours pour renverser la table électorale… )

Au même format

Sur le même thème

La bataille de Whirlpool, épisode 3

Venir il y a deux ans dire aux salariés qu’ils tous seront repris, c’est nous prendre pour des cons.
Venir dire aujourd’hui qu’il est déçu, c’est nous prendre pour des cons une deuxième fois.

La verrerie de Jaurès : l’Etat garant, ou aux abonnés absents ?

« Si vous n’êtes pas contents, nous irons en Espagne. » Après Alstom, après Whirlpool, après Ascoval, après une longue liste, l’Etat sera-t-il responsable du désastre industriel de Verallia, jetant des centaines de camions dans les Pyrénées ?

Muriel Pénicaud, la fossoyeuse de Whirlpool

« Ils sont les complices des délocalisations », tranche Frédéric Chantrelle, délégué CFDT du site de Whirlpool. Alors que l’inspecteur du travail, la DIRECCTE Hauts-de-France, avaient refusé

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
il est ou le bonheur couv

Il est où, le bonheur

« Nous sommes tous sur la même planète, tous sur le même bateau. » Le mardi 23 juillet dernier, Greta Thunberg et ses jeunes amis visitaient l’Assemblée nationale. « La bataille pour le climat, nous la gagnerons tous ensemble ! »
Ah bon, vraiment ?

Retrouvez le dernier livre de François Ruffin en librairie. En savoir plus.

Restez informés

Une fois par semaine, toute l’actualité de votre député. Retrouvez également nos newsletters sur Messenger et sur Telegram.

Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *