Avec vous, on se bouge !

Faut pas que causer, il faut se bouger aussi. Secouer la couenne des administrations. Qu’elles ne se disent plus : « Ah, on n’a pas de souci avec les Picards ! On peut supprimer leur région, leurs usines, leurs Postes, leurs maternités, leurs tribunaux, ils se tiennent tranquilles, les taiseux. » Qu’ils se méfient un peu, au contraire.

La Nuit des écoles

En janvier, le rectorat annonçait 63 fermetures de classes dans la Somme : à Eaucourt, à Vignacourt, à Saint-Sauveur, à l’école Marivaux d’Amiens, au Soleil Levant et à Menchecourt à Abbeville, etc. Des actions se menaient, ou se préparaient. Avec des réunions publiques, des tracts, des pétitions, nous avons alors coordonné « Une nuit des écoles », qui fut couverte par TF1, France 2, BFM, M6, etc.

Nous sommes aujourd’hui redescendus à 35 fermetures. Nous continuerons d’agir en juin, une fois les effectifs de la rentrée connus. Avec un principe : en primaire, nous ne voulons pas plus de 25 élèves par classe. Résultat : De 63 fermetures prévues, on passe à 35. Pour le moment. Et partout dans le département, des parents, des enseignants se sont rencontrés. Prêts à s’investir pour la rentrée prochaine.

 

 

Sauver les contrats aidés

À la rentrée de septembre, Emmanuel Macron annonçait la suppression des contrats aidés. Une mesure qui ne figurait nulle part dans son programme. Nous avons aussitôt lancé une pétition.

Avant de mener campagne à l’Assemblée ou dans les médias. Nous ne sommes, malheureusement, pas parvenus à faire reculer le président. Suite à nos interventions, néanmoins, des postes ont été sauvés. À la ludothèque Préludes à Abbeville, par exemple. Ou encore à la crèche les Pitchounes… dont les auxiliaires de puériculture furent même reçues à l’Elysée !

Résultat : Quelques contrats aidés “sauvés” de-ci et de-là. Mais une casse gouvernementale qui se poursuit, qui nuit à la vie associative, culturelle, sportive, qui décourage un peu plus des personnes en difficulté…

 

creches abbeville

 

La Poste

Les Abbevillois nous ont fait part de leur attachement à la Poste Saint‑Wulfran, qui risque de fermer. Une pétition a d’ailleurs recueilli plus de 3000 signatures. Aussi, par l’intermédiaire du PDG de La Poste Philippe Wahl, nous avons provoqué une réunion publique avec les dirigeants régionaux de l’entreprise. C’était, semble-t-il, quasiment une première en France que cette rencontre très directe. Nous estimons que ce devrait, au contraire, être la norme : avant qu’on envisage de fermer un service public (gare, hôpital, tribunal…), un échange avec les habitants devrait être obligatoire. Résultat : Le bureau de Poste Saint‑Vulfran ne fermera pas en 2018 et un projet est en cours avec la municipalité pour qu’il ne ferme pas du tout. Et surtout, les habitants ont été écoutés, ont formulé d’autres demandes, par exemple la réouverture de la Poste Hyper U le samedi à l’étude…

 

avs paris

Train

À la veille de Noël, avec mon collègue communiste Sébastien Jumel, nous avons monté une manifestation pour défendre la ligne Abbeville-Le Tréport. Ensemble, avec des centaines d’habitants, nous avons emprunté cette ligne pour alerter sur sa fermeture prochaine. Nous avons reçu le soutien du président du Conseil régional des Hauts-de-France Xavier Bertrand, du Conseil départemental de la Somme, du député Les Républicains Emmanuel Maquet, du sénateur Daniel Dubois… Résultat : Pour le moment, le Gouvernement refuse d’investir sur cette ligne. Mais des courriers et des recours sont encore en cours.

 

jumel ruffin train

 

Garages

Les habitants du quartier La Salamandre, à Amiens, se plaignaient de la fermeture de leur garages, pour des raisons de sécurité. Nous avons négocié avec l’Opac pour que, d’une part, leurs loyers soient baissés (de 15 euros). Et pour que, d’autre part, ce printemps, des garages rouvrent à l’endroit que eux préféraient. Résultat : Une partie des garages du mail Roger Salengro ont réouvert. Les locataires dont le garage a fermé ont connu une baisse de loyer de 15 euros. C’est une première phase. Si elle se passe bien, le reste des garages rouvrira.

 

 

 

22 réponses à “Avec vous, on se bouge !”

  1. Matthieu Bruno Farine 13 octobre 2018 à 17:18

    Bonjour monsieur Ruffin,
    Ce que vous dites, ce que vous faites pour notre pays est beau, c est une noble cause et je vous remercie. Par contre dans l hémicycle personne, ou très peu de gens vous écoutent. Il faut « prendre les armes » et aller dans la rue et conquérir le cœur du peuple. Je pense que nous serons des millions à vous suivre…

    Répondre

  2. Desmarthon Laurence 13 octobre 2018 à 20:35

    Merci de nous défendre « pauves » Aesh ! Après 3ans en contrat aidé , j ai signé pour cette rentrée un contrat de Droit Public 20h30 (contrat en CDD renouvelable 1an et peut être CDI au bout de 6 ans !!!…) , 609euros. Debut octobre, toujours pas de salaire versé … on a appris que tous nos contats (renvoyés au 20/08 à Perigueux étaient à présent gérés par Dsden de Gironde et qu ils les avaient reçus seulement le 6 septembre par conséquent ils n avaient pas pu établir nos fiches de paies et verser nos salaires !!!! Ils viennent cette semaine , « généreusement » de nous verser un acompte de 530 euros !!!! Cette une honte ! Moi, j ai de la chance, j ai un mari qui travaille et qui a un salaire correct mais mes collegues celibataires commencaient à se faire des cheveux blancs … et avec cela, comme vous le dite, on sait au jour de la rentrée quel « cas d enfants » on va avoir et où on atterit . Pour ma part 14km avec des coupures ….☹️ Soit 56km par jour ! Comme dit l autre C.. , traverse ta rue ! C est pas pour moi ! Je vous remercie par avance mille fois de nous aider à nous faire entendre. Laurence

    Répondre

    1. Bonjour je suis aussi Aishwarya depuis 4 ans j’aimerais aussi me mobiliser pour nos salaires puissent augmenter quelle honte

      Répondre

  3. merci et courage

    Répondre

  4. Bonsoir Monsieur Ruffin,
    Bravo pour votre courage pour vous battre contre la mondialisation et la régression de notre pays.👍👍👍👍👍👍.
    Suggestion : un journée sans consommation, cela ferait peut-être réfléchir notre cher Président.
    Une journée de block out…..
    Bon courage et encore merci pour votre investissement pour nos enfants.

    Répondre

  5. bjr je suis decu par certain propos de M melanchon

    Répondre

    1. Vous n’êtes pas le seul ,moi je ne lui ai jamais fait confiance, un mégalo qui aurait sauté sur l’aubaine si Macron lui avait proposé un secrétariat d’État…

      Répondre

  6. Autrefois les associations prenaient des intérimaires aujourd’hui les associations ne prennent que des bénévoles malgré leurs trésoreries Au point que les sociétés d intérim à Paris n ont plus de conseillers spécialisés pour les associations

    Répondre

  7. Bonjour contre la vaccination obligatoire des bébés et supprimer les adjuvants qui détruisent leurs cerveaux causent allergies handicap maladies à macrophages décès sauvons nos enfants c est grave TOUS ENSEMBLE

    Répondre

  8. Mordal.Veronique 26 octobre 2018 à 09:03

    Bon jours mr Ruffin je vous remercie vous et votre équipe pour tout le mal que vous vous donné pour défendre nos causes !!! Je suis âgée de 53 ans et aide soignantes de nuit depuis 28 ans en EHPAD et actuellement en burn ut !! J aimerai rencontré vos équipe sur Abbeville ou et quand puis je le faire merci !!!

    Répondre

  9. Idem AESH. Depuis 6 années Possib CDI bientot. Pour pas Grd chose 600€./ mois étant à la campagne on A la débrouille et on y arrive ! Les banlieusards sont moins chanceux et. Pour eux on doit faire changer tout ça !

    Répondre

  10. VIEILLARD CLAUDE 1 novembre 2018 à 23:26

    Mr Ruffin il me semble que vous êtes le seul rempart et le seul espoir à toute cette farce que l on nous sert depuis des décennies.
    J espère vous voir comme candidat aux futures élections présidentielles
    Lerci

    Répondre

  11. bj
    ne vous joignez pas à l’extrème droite le 17 novembre. On a tout à y perdre !

    Répondre

  12. Mesnil Mélanie 8 novembre 2018 à 10:06

    Bonjour,
    Je suis Picarde,Je suis AESH, en lycée, maman célibataire, je suis entrain de validé mes acquis afin d obtenir un diplôme en rapport avec mon métier actuel.Parce que oui, quand ce job est effectué correctement avec
    rigueur,communication et empathie, il devient un métier. Un metier pour lequel il faut former des professionnel et non attribuer ses postes à quelques incompetentes.
    Mr Ruffin, je suis contente que
    vous ayez soulevé nos conditions « irréel » de salaire. Jai un contrat de 25h, je me bat depuis la rentrée pour obtenir plus d heure, mes collaborateurs, la professeure
    référente, le médecin scolaire tous le monde reconnais mes compétences.
    Mais c’est le système qui bloque.
    Et malheureusement, outre ma petite
    personne , ce sont les élèves en
    situation de handicap et même les élèves en difficultés scolaire (tous simplement) qui en patissent.
    Comme vous l avez si bien Dit, c’est parce que ce sont des missions de Femmes que cela n’est
    pas reconnue.
    J’ai toujours travaillé avec des enfants de la crèche au lycée mais se combat est plus fort car il s agit de l école pour tous et donc d une société pour tous.
    Mr Ruffin, outre le fait que votre physique, votre intelligence, l humanité de vos discours me séduisent,
    Alors Mr Ruffin ou en sommes nous? Est ce que le dossier avance?
    Je prépare le diplôme d état d accompagnant éducatif et social spécialité éducation inclusive et à la vie ordinaire, dites moi qu au delà de ma satisfaction personnelle, j aurais un jour un salaire(un vrai).Je suis fière de mon métier mais il faut aussi qu’il subvienne aux besoins de mon enfant.
    Alors Mr Ruffin, Où en somme nous?

    Répondre

  13. RAGUENEZ PHILIPPE 21 novembre 2018 à 19:12

    Enfin un homme POLITIQUE au sens le plus noble de ce mot : un homme qui se mêle des affaires de nôtre cité.
    CONTINUEZ ☺☺☺☺☺

    Répondre

  14. Monsieur le député je vous remercie pour le discours sur les femmes de ménages qui sont vraiment invisibles comme vous l expliquez si bien je suis agent service hospitalier en bio nettoyage dans un centre hospitalier à neufchateau dans les Vosges et bien nous venons d apprendre que dans les 4 prochaines années c est 50 postes ash qui vont disparaitre qu’ allons nous devenir j ai 53 ans et l avenir me fait peur cordialement

    Répondre

  15. Coquerelle isabelle 24 novembre 2018 à 22:13

    Bonsoir je suis dégoûter des propos de macaron
    1 à cette gamme qui dit je n ais que 500 e pour vivre il lui répond vous n avez pas assez travaillé
    2 pour trouver du travail il suffit de traverser la rue
    3 tout les français ne sont pas des guauloi
    3 on est pas des feignasses
    4 il provoque le peuple en disant je vous attends venez me chercher puis fait l autruche et provoque les emmeut ses irrationnels et lamentable d un gouvernement pareille

    Répondre

  16. mr ruffin on vous sent motivé et sincere svp soulevez une injustice dont personne ne parle à l’assemblee et dans les medias : (ah pour communiquer sur la semaine du handicap ya du monde pourtant tiens essayez un peu d’enqueter sur la realité du travail pour un handicapé en province ) pourquoi LREM a fanfaronné que le handicap était une priorité du quinquennat et pourtant la revalorisation de l’aah s’est faite avec force pub mais ne represente finalement que la hausse qui aurait de toute facon aurait eu lieu et les handicapés vivant en couple voient toujours leur aah diminuee a cause des gains de leur conjoint ( double peine : trouver un conjoint quand on est handicapé c déjà dur mais en plus il faut lui annoncer cheri puisque tu bosses alors je ne toucherai rien et tu dois m’entretenir )

    Répondre

  17. ah oui mr ruffin vous qui avez été tres interessé par la vaisselle de l’lelysee ( une bagatelle de 500 OOO euros) y a til chez vous quelqu’un qui ai le temps de chiffrer toutes les depenses faites au total pour le palais alors qu’on nous presse de toute part au sens propre comme au figuré pour aider a l’economie ? y compris la refection du salon-bureau de mr , les divers salons selon le gout de madame et le dernier en date dit grand salon de reception cette semaine ( passé inapercu dans la tourmente gilet jaunes comme c’est dommage ! ) j’aimerais savoir combien de salaires d ‘agriculeurs ou de petit commercants ( chiffré a la louche a 800 euros mensuel ) cela représente : merci pour votre implication et votre simplicité on vous sent sincere

    Répondre

  18. Bravo mr Ruffin continuez

    Répondre

  19. gérard cloarec 29 novembre 2018 à 15:14

    Bravo mr Ruffin le mouvement ne peut que continuer!les commerçants vont surement commencer à réagir , car comme je le dit : » Pas d’achats pas de TVA et en plus on fait des économies ,je sais que certains ne peuvent même pas acheter le superflu ! les gilets jaunes ont bien compris qu’il y a assez de gens friqués pour faire tourner l’économie ,d’ou les blocages !qui deviennent efficaces aujourd’hui ,monsieur Macron n’a pas mesuré ce phénomène !le seul moyen de pression devant un pouvoir autiste ?

    Répondre

  20. gérard cloarec 29 novembre 2018 à 15:23

    Je me pose la question du comment ces gens au pouvoir , et ces gens richissimes avec de l’argent à ne plus savoir qu’en faire! comment n’ont ils pas une once d’empathie ? Quelle menace les ferait réagir ? J’ai peur de la réponse !jusqu’où il faudra aller ??????

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre député, votre voix

Je ne vous promets pas la lune, mais face aux puissants, je m’engage à ça : ne pas courber l’échine, me tenir droit.

2K Partages
Partagez2K
Tweetez218
WhatsApp
Email