Mon libraire contre Amazon

J'aime bien mon libraire, Philippe, à Amiens. Mais il a une idée bizarre : il paye ses impôts. Contrairement à Amazon, installé à côté, qui dissimule ses bénéfices au Delaware et fraude la TVA sur 98% de ses revendeurs. C'est du vol. Du vol des hôpitaux, des écoles, de la justice.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *