Merci patron ! chez les Whirlpool : ma fierté

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

 

C’est une fierté pour moi, un “César du peuple”: Merci patron! sera projeté aux salariés de Whirlpool, et en compagnie des syndicalistes, ce vendredi midi (11 h, précisément, salle de Grâce à Amiens, ouvert au public).

Une double fierté.

D’abord, que le film soit utilisé comme ça, dans une bagarre, pour se remettre du baume au coeur, que parti des gens, de Marie-Hélène, de Jocelyne et Serge, il retourne aux gens, qu’il s’en serve, qu’il appartienne à leur culture. Ainsi de Frédéric Chantrelle, le délégué CFDT, qui sur le parking me récite toutes les répliques, mieux que je ne le ferais, comme si c’était aussi culte que Les Tontons flingueurs!

Ensuite, que je sois accepté, malgré ma candidature, mon étiquette politique, maintenant.
C’était pas gagné.
Y avait un peu de méfiance, au départ. Comme quoi (je devine) je venais pour “récupérer” leur histoire. Même si j’étais déjà là, il y a quinze ans, pour le lave-linge, et sans élections en vue.
Mais on a fait du chemin, depuis un mois, on a causé, on a appris un peu à se connaître, de But aux grilles de leur usine. Et c’est une joie de se sentir, comme ça, un peu des leurs, pas complètement mais un peu, pas un élément étranger.

Bref, on sera trente, cinquante, cent, je l’ignore. Mais je sais, en revanche, qu’on va passer un beau moment ensemble, ce vendredi: pas pour le film (je l’ai déjà vu), mais pour la discussion que ça va susciter derrière : comment agir ? que faire ? comment soutenir ?

Au même format

Sur le même thème

La bataille de Whirlpool, épisode 3

Venir il y a deux ans dire aux salariés qu’ils tous seront repris, c’est nous prendre pour des cons.
Venir dire aujourd’hui qu’il est déçu, c’est nous prendre pour des cons une deuxième fois.

La verrerie de Jaurès : l’Etat garant, ou aux abonnés absents ?

« Si vous n’êtes pas contents, nous irons en Espagne. » Après Alstom, après Whirlpool, après Ascoval, après une longue liste, l’Etat sera-t-il responsable du désastre industriel de Verallia, jetant des centaines de camions dans les Pyrénées ?

Muriel Pénicaud, la fossoyeuse de Whirlpool

« Ils sont les complices des délocalisations », tranche Frédéric Chantrelle, délégué CFDT du site de Whirlpool. Alors que l’inspecteur du travail, la DIRECCTE Hauts-de-France, avaient refusé

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
il est ou le bonheur couv

Il est où, le bonheur

« Nous sommes tous sur la même planète, tous sur le même bateau. » Le mardi 23 juillet dernier, Greta Thunberg et ses jeunes amis visitaient l’Assemblée nationale. « La bataille pour le climat, nous la gagnerons tous ensemble ! »
Ah bon, vraiment ?

Retrouvez le dernier livre de François Ruffin en librairie. En savoir plus.

Restez informés

Une fois par semaine, toute l’actualité de votre député. Retrouvez également nos newsletters sur Messenger et sur Telegram.

Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *