Lan01.org, c’est parti !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
« On arrête tout, on réfléchit, et c’est pas triste ». Telle était la devise de Gébé dans L’An 01. Aujourd’hui, on est bien obligés d’arrêter. Donc autant réfléchir. Pour que demain soit moins triste.

« On arrête tout, mais on alerte. » Ces derniers jours, j’ai reçu de nombreux témoignages. Auxiliaires de vie sociale sans masque ni gel, animateurs vacataires privés de droits au chômage… Ces situations, comme député, je peux m’en faire le relai. En interpellant les autorités, notamment dans mon département, la Somme. En les mettant en lumière. Sur le site, chacun pourra donc déposer son témoignage.

« On réfléchit, et on écrit. » Quelle leçon tirer de cette pandémie ? Le chacun pour soi ? La guerre de tous contre tous ? Ou, au contraire, la remise en cause d’une économie qui a écrasé la vie ? Je vais écrire un bouquin, et j’invite à le co-rédiger avec moi. Mon écriture pourra être suivie en direct et je ferai appel aux citoyens, à des écrivains, pour contribuer, pour m’aider via le site.

YouTube video

« Et ensemble, c’est moins triste. » Même confinés, il faut continuer à vivre, à lire, à penser, à aimer, à rire aussi. Aussi, on se donnera rendez-vous chaque soir, pour une heure de radio depuis ma cuisine, à suivre depuis ma page Facebook et à retrouver sur le site.

Notre état d’esprit, en gros : c’est par temps de crise que se forge l’avenir. Et il n’est pas écrit d’avance : 1929, a donné le nazisme en Allemagne, le New Deal aux Etats-Unis, le Front populaire en France.

A nous de choisir notre chemin pour demain.

Partager :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Vous en voulez encore ?

Si vous souhaitez aussi que je poursuive la bagarre, à l’Assemblée et ailleurs,
que je porte la voix des oubliés, alors, j’ai besoin de vous… et de vos sous !