La Macronie ne supporte pas les contre-pouvoirs

Liste non-exhaustive.

“Nous ferons tout pour que le débat n’ait pas lieu.” La Macronie ne supporte aucun contre-pouvoir. Ni des syndicats, ni d’une Palme d’or. Et pas même les plus institutionnels : l’Assemblée. Liste non-exhaustive.

Pierre-Louis Bras, le Président du Conseil d’orientation des retraites, explique en audition que les dépenses de retraite “ne dérapent pas” ? Le gouvernement le rend responsable de la “mauvaise compréhension” de la réforme… et réfléchit à une refondation de l’organisme.

La Défenseure des droits propose d’expérimenter l’arrêt du contrôle d’identité dans certaines zones ? “Elle a franchi les limites de l’imbécilité“, a dit Macron. “Elle a oublié qu’elle devait aussi défendre le droit.”

Justine Triet, réalisatrice, Palme d’Or française, dénonce la répression du mouvement contre la réforme des retraites ? La ministre de la Culture Abdul-Malak est “estomaquée par son discours si injuste”.

SOS Racisme dénonce “une demande choquante” et un “amalgame douteux fondé sur des préjugés anti-musulmans” après le recensement d’élèves absents pendant l’Aïd par des policiers ? Sarah El Haïry renvoie dos à dos l’association et l’extrême droite.

L’UFC Que Choisir estime que les prix ont “légèrement augmenté” dans trois enseignes participant au trimestre “anti-inflation” ? Bruno Le Maire estime la méthodologie “malhonnête”.

La Contrôleuse générale des lieux de privation de liberté publie un rapport dénonçant “une instrumentalisation des gardes à vue à des fins répressives” pendant le mouvement des retraites ? Darmanin estime qu’elle “excède ses compétences.”

La LDH rapporte que des consignes de la Préfecture aurait retardées l’intervention du Samu à Sainte-Soline ? Darmanin annonce que la subvention accordée par l’Etat “mérite d’être regardée”. Et Borne “ne comprend plus certaines de ses prises de position”.

“Pour qu’on ne puisse abuser du pouvoir, il faut que, par la disposition des choses, le pouvoir arrête le pouvoir.” La Macronie contre Montesquieu. La Macronie contre l’esprit de la démocratie.

Partager :
Pour me soutenir... faites un don !

Ils sont indispensables notamment pour payer des salariés et des locaux de travail, organiser des événements, acheter du matériel, imprimer des affiches, des tracts… Ils nous aident à financer mon action politique et celle de Picardie Debout !