Madame la Ministre, sortez le carnet de chèques !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

Pour les pauvres, c’est toujours en million. Pour les riches, en milliards. Alors Madame la Ministre, ne me répondez pas, mais pour les soignants et les soignés de ce pays : sortez le carnet de chèques !

Partagez cet article :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

Secouez l'Assemblée !

Ne manquez aucun discours...

D'autres discours à l'Assemblée...

pansement CO2

Un pansement sur une hémorragie de CO2…

On apprend que les 82 wagons qui emmenaient les fruits et légumes de Perpignan à Rungis vont être supprimés. Remplacés par des camions. 20 000 à l’année. Voilà le choix du marché. Votre loi Mobilité, sans vision, sans horizon, n’est qu’un pansement sur une hémorragie de CO2…

VOIR LA SUITE

3 réflexions sur “Madame la Ministre, sortez le carnet de chèques !”

  1. Merci Monsieur Ruffin, je vous écoute et lis depuis qq années vous nous êtes précieux,alors prenez soin de vous.
    Chapeau et encore merci
    Aldo Marchetto

  2. Chantal Guy-Josse

    Bonjour,
    vous alertez, en brandissant des infos avec preuves, à la différence de nos politiques, et dirigeants, cf Madame la ministre de la Santé sur le lévothyrox. Vous êtes de plus en plus écouté, lus grâce aux nombreux médias à votre disposition. Même si vous faites le travail que tous journalistes, engagés ou pas, devraient faire.
    Merci de tout coeur pour votre travail honnête, votre ouverture indispensable, et votre ton si précieux à l’heure où les courbettes des grands et des petits sont la norme.
    Bravo et merci. Ne lâchez pas. Ce message pour vous donnez, encore et toujours, du courage.

  3. Merci pour ce réel que vous expliquez et que je vis au travers de mon taf d’ash faisant office d’as. Les budgets contraints, la baisse des dotations , la baisse de l’aide départementale, la mise en place des 12h etc etc…..Et les familles qui dans leur grand désarroi ont aussi bien du mal à se mobiliser, tellement fragilisée par l’état de santé de leur parent devenu dépendant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Secouer l'Assemblée !

Avec un fil conducteur : moins pour l’argent, plus pour les gens ! Plus pour les hôpitaux, plus pour les petits clubs de foot, plus pour les femmes de ménage…

Nous suivre