Pantouflage de Macron : la lettre d’Edgar Poe de l’Assemblée !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
YouTube video

« Le pantouflage de Macron, inspecteur des finances, banquier, puis homme d’État, c’est comme la lettre volée d’Edgar Poe de l’Assemblée nationale : ce qu’on aperçoit le moins, c’est ce qu’on a le plus sous les yeux. »

Interventions de François Rufin (et de nos collègues d’En marche ! et de LR) lors du débat sur la Loi de « confiance » en l’action publique.

Recevez la newsletter

Un email par semaine avec toutes les dernières actualités de François Ruffin.