Pantouflage de Macron : la lettre d’Edgar Poe de l’Assemblée !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

« Le pantouflage de Macron, inspecteur des finances, banquier, puis homme d’État, c’est comme la lettre volée d’Edgar Poe de l’Assemblée nationale : ce qu’on aperçoit le moins, c’est ce qu’on a le plus sous les yeux. »

Interventions de François Rufin (et de nos collègues d’En marche ! et de LR) lors du débat sur la Loi de « confiance » en l’action publique.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *