Luxe, calme… et licenciement par email !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Les hôtels de luxe parisiens suivent ma pente de la SNCF, des hôpitaux, de l'Assemblée : ils sous-traitent leur ménage. Et leurs femmes de chambre, là depuis des décennies, ils les licencient... par courriel !
YouTube video

Partager :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Vous en voulez encore ?

Si vous souhaitez aussi que je poursuive la bagarre, à l’Assemblée et ailleurs,
que je porte la voix des oubliés, alors, j’ai besoin de vous… et de vos sous !