Je suis pour la fin d'un régime spécial : celui du capital ! (spécial BlackRock)

Ils veulent qu'on discute de tous les statuts ? Très bien, mais qu'on s'attaque d'abord à celui que Macron ne prévoit pas de toucher, le principal régime spécial : celui du capital ! Le régime spécial "BlackRock", qui a porte ouverte à l'Elysée...
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

Mots-clés :

Au même format

Sur le même thème

Serez-vous les paillassons de Macron ?

Puisque, comme d’habitude, vous applaudissez, puisque vous faites la claque en cadence, je voudrais m’adresser vous, chers collègues, chers collègues de la majorité : Quand retrouverez-vous un peu de dignité ? Ou resterez-vous les paillassons de Macron ?

Macron seul !

Même les patrons, et ses économistes, jusqu’à Dominique Seux, le lâchent.

Et sinon : entre Sabine et Sanofi, le président de la République a choisi. Des nouvelles d’Ecopla. Et vive le cinéma (chinois) !

Bonne année… sans BlackRock !

« C’est une mauvaise polémique, assurent les ministres en chœur. Ce n’est pas au dirigeant de BlackRock que cette légion d’honneur est délivrée. C’est à la carrière du haut-fonctionnaire, etc. etc. »
Mais justement : c’est cette carrière qui devrait valoir à Jean-François Cirelli la légion du déshonneur. Après avoir livré Gaz de France aux financiers, va-t-il en faire de même avec les retraites ?

Partagez cet article :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
il est ou le bonheur couv

Il est où, le bonheur

« Nous sommes tous sur la même planète, tous sur le même bateau. » Le mardi 23 juillet dernier, Greta Thunberg et ses jeunes amis visitaient l’Assemblée nationale. « La bataille pour le climat, nous la gagnerons tous ensemble ! »
Ah bon, vraiment ?

Retrouvez le dernier livre de François Ruffin en librairie. En savoir plus.

Restez informés

Une fois par semaine, toute l’actualité de votre député. Retrouvez également nos newsletters sur Messenger et sur Telegram.

Commentez

6 réponses

  1. Bonjour,
    Merci monsieur François RUFFIN pour votre combativité au coté de nos députés. La République En Mensonge ne réagit même pas à toutes ces fakenews pour nous faire avaler les mensonges façon Goebbels. je suis à vos coté pour vous soutenir ainsi que tous les amis de la LFI.

  2. Merci François RUFFIN pour votre combativité en soutenant les plus démunis et notre planète.
    Vous êtes le meilleur Député que nous ayons eu dans la 1ère circonscription de la Somme.
    Vous êtes sur tous les fronts face à l’arrogance de ce gouvernement et un président qui ignore la souffrance d’une partie de son peuple et qui ne fait qu’accentuer les inégalités sociales.
    Vous avez aussi raison de parler des étudiants qui devraient se mettre dans le combat!
    J’ai lu votre dernier livre qui met en exergue les soucis majeurs de notre société et de notre planète.
    Courage Monsieur le Député.

  3. Toujours mon soutien , et belle prestation de votre part .Stop a la politique capitaliste et aux gros revenus , publics et privés .Partage des ressources et des dividendes pour tous . Aides rapides aux plus démunis , pas demain , mais tout de suite , ils n’ont pas besoin de chauffage en été ,l’hivers , c’est maintenant

  4. D’accord pour la fin du régime spécial du Capital, mais plus que d’accord aussi pour la fin du régime spécial des hauts-fonctionnaires. Il est plus que temps de montrer l’exemple et de prôner d’égalité, la transparence si on veut que le capital n’y ait pas la main mise. OK aussi pour un projet de vie, CA c’est intelligent.

    Enfin…. vivre plus longtemps j’en doute fort également vu que l’accès aux soins et de plus en plus délicat !!!!

  5. Bonjour M. Ruffin, j’ai envoyé ce message (qui semble t-il dérange quelque peu ) à plusieurs personnalités comme M. Besancenot, M. Pascot qui doit
    sûrement être occupé à vendre ses livres… également sur plusieurs pages Gilets jaunes sans jamais recevoir de réponses. Peut être aurais je plus de chance avec vous !!! j’aimerais savoir pourquoi personne et je dis bien personne aussi bien dans les manifestations que dans les différentes interventions télévisées, ne réclame l’abolition des privilèges pour toute la classe politique. Je reste persuadé que c’est en leur mettant le nez dedans que le reste aura une chance de suivre. Concernant les retraites, ne suffirait il pas de poser la question : Et vous ? D’ailleurs il me semble que ce n’est plus une question de retraites, de taxes sur le carburant ou autre, mais de réclamer haut et fort une justice sociale vis à vis d’eux mêmes.

    Fin de la discussion
    Écrivez un message…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *