Un monde est mort, il court encore ! La preuve par le poulet

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
YouTube video

Ce système qui maltraite nature, animaux et Hommes, ce système s’essouffle, s’effondre. Le transformera-t-on ? Non, eux décident de le poursuivre. Tel le poulet la tête coupée, le vieux monde est mort. Mais il court encore.

Recevez la newsletter

Un email par semaine avec toutes les dernières actualités de François Ruffin.