Impôts : vers le « zéro humain » ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Aujourd'hui les centres d'accueil au public d'Engie sont fermés, les lignes téléphoniques délocalisées au Maroc ou à Madagascar. Au nom du numérique et de la modernité les services publics des impôts suivront-ils la même voie ?

François Ruffin interpelle le Ministre Gérald Darmanin sur le chemin du « zéro humain » en cours aux impôts et la désertion des zones rurales

Rue, Crécy-en-Ponthieu, Saint-Valery-sur-Somme, Ault, Gamaches, Flixecourt, Hallencourt, Oisemont, Moreuil, Péronne, Ham, Roye, Rosières-en-Santerre, Corbie, Acheux-en-Amiénois…

Voilà des bourgs où les habitants venaient régler leurs impôts, leurs factures (d’eau, de cantine scolaire, de centre de loisirs, de crèche, de salle des fêtes, d’hôpital ou tout simplement leurs impôts), demander des étalements pour échapper aux frais bancaires, signaler des problèmes…

Dans chacune de ces communes, la trésorerie doit fermer. Mais comment traduisez-vous cette politique ? Par un « fort renforcement de la présence des services publics dans les territoires où le sentiment d’abandon de l’État se développe ». Chapeau ! Vous êtes le champion des sophismes.

Dans ce numéro de prestidigitateur, vous poursuivez : ces trésoreries seront remplacées par des maisons d’accueil. Qu’importe si aucun agent des finances publiques ne sera présent et si, semble-t-il, les citoyens pourraient être accueillis par des stagiaires, services civiques ou employés de la Poste. Qu’importe si ces personnels sont ignorants des questions fiscales ou du code général des impôts.

D’après les cadres de la DGFiP, les contribuables pourraient avoir à prendre rendez-vous, et n’auront droit qu’à une vidéoconférence avec un agent compétent. C’est en fait une désertion qui se dessine et je redoute que les impôts suivent la même pente, inhumaine au sens propre du terme, « sans humain », que par exemple a suivi le gaz. Il y a trente ans encore, les abonnés à GDF qui rencontraient des difficultés avec leurs factures pouvaient être accueillis à Amiens, Abbeville, Albert… Aujourd’hui, il n’existe plus aucun interlocuteur en chair et en os, les services téléphoniques d’Engie eux-mêmes sont délocalisés, et c’est en passant par le Maroc ou Madagascar, en passant par des étoiles et des dièses sur leur clavier que les usagers s’enfoncent dans la désespérance, tel le Daniel Blake de Ken Loach.

Au nom du numérique et de la modernisation, entraînez-vous tous les services publics vers la même inhumanité ?

Question écrite rédigée par mon collab’ Angelo, relue et validée par moi.

Partagez cet article :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

Restez informés !

Le dernier bulletin de ruffin

Dans la même catégorie...

16 réflexions sur “Impôts : vers le « zéro humain » ?”

  1. Jean-Charles ARER

    Aider les gens à régler leurs problèmes a un coût. Et surtout si ces gens sont pauvres, les problèmes sont plus difficiles à régler donc coûtent plus chers…..
    Maintenant on ne cherche plus à vous aider (ce qui est la mission d’un service public), on vous demande de payer sans argumenter!
    Cette société du fric complètement déshumanisée, nous sommes nombreux à ne plus la vouloir!
    UREEM: une révolution est en marche.
    JE SUIS DANIEL BLAKE! et je compte bien le rester!

  2. Vos discours, vos protestations, vos votes, vos élus, ne servent à rien !
    Si vous ne prenez pas le taureau par les cornes, et macron par les couilles,
    si vous ne prenez pas les armes,
    si vous êtes gentils comme l’attend le micro macron,
    vous ne changerez rien.
    Aux armes citoyens !!!

  3. Vos discours, vos protestations, vos votes, vos élus, ne servent à rien !
    Si vous ne prenez pas le taureau par les cornes, et macron par les couilles,
    si vous ne prenez pas les armes,
    si vous êtes gentils comme l’attend le micro macron,
    vous ne changerez rien.
    Aux armes citoyens !!!

  4. Salut,
    Pour avoir connu pendant près de 40 ans un autre Service Public, La Poste, et sa « révolution » de velours (dans un gant de fer) des 15 dernières années, grâce notamment à un certain Jean-Paul BAILLY, j’ai « bien » vécu la marchandisation du Service Public, que l’on retrouve aujourd’hui partout. La réponse que m’a faite le « Médiateur » de La Poste tout récemment, est éloquente, et la preuve du foutage de gueule que nous vivons tous, et particulièrement depuis l’ère Macron (y compris avant 2017). Je suis certain d’une chose: le Service Public est MORT. C’est un ancien syndicaliste de base qui vous le dit. Bon courage à tous.

  5. cette maffia qui tient BERCY n’en fait qu’a sa tete

    JUPITER percoit il aussi des commissions de GROS LOBBYISTES !!!!!!!!!!!!!!!!!! ????

  6. On devrait peut-être suggérer de fonctionnariser les buralistes à qui on confie de plus en plus des missions de service publics pour tenter d’assurer leur survie: banque des plus démunis, guichetier SNCF, guichetier du trésor public…Et cela ne s’arrêtera sans doute pas là ! quand à la MSAP testée dans un petit bourg charentais, j’ai seulement trouvé un employé de la poste occupé par ses missions premières derrière son guichet qu’il ne peut guère lâcher pour des impératifs de sécurité sans parler de l’ouverture de la porte et dans un coin du bureau exigu, un ordinateur, une chaise, une imprimante… pour l’accueil des usagers du service public …Ah , on n’arrête pas le progrès!..

  7. Bon, la « dématérialisation » c’est un moyen de faire disparaître le service public et la simple administration: on fait soit même le démarches pour une carte grise ou on fait appelle à un boîte, moyennant finances. C’est pareil pour les billets de train, les impôts, le chômage. Tous ces employés remplacés par des machines vocales qui mènent à des impasses et où il faut recommencer dix fois pour peut-être arriver à un résultat. Et en plus il faut payer. Sur les impôts je n’ai qu’une vague idée de combien je paye. Je sais que je suis prélevé à 11.2% mais comme je suis retraité je ne reçois pas de fiche de pension qui me dit combien en euros je paye chaque mois. Histoire de nous faire oublier qu’on paye des impôts ?

  8. on tue les services dit « publics » dans les campagnes et après, on voudrait obliger les médecins à s’installer dans des déserts…qui ne sont plus que médicaux ! S’il y avait plus d’attractivité dans nos campagnes (avec des écoles, postes, transports en commun dignes de ce nom…) tout naturellement, une qualité de vie, pourrait d’elle-même attirer des médecins et autres personnels de soins… mais au contraire tout se complique dès qu’on s’éloigne des grands centres !!

  9. ON FAIT TRAVAILLER LES MAROCAINS AULIEU DES FRANCAIS POURQUOI NOUS METTONS TOUS AU CHOMAGE DET DONNONS LE TRAVAIL AUX ETRANGERS NOUS SERONS BIENTOT TOUS DES ASSISTES

  10. Rubira Joséphine

    Combien vous avez raison François Ruffin et c’est pourquoi nous vous aimons tant ! Les grincheux pourront continuer à nous dénonmer « groupies », nous on s’en fiche !
    Ne changez rien François, j’veux du soleil ! J’veux du soleil avant d’éteindre la lumière

  11. Eh oui c’est insupportable. C’est aussi une manière de nous préparer à l’effacement des services publics, on efface les hommes avant d’effacer complètement les services. J’ajoute que depuis la mensualisation je ne sais plus combien je paye d’impôts. Je sais que je suis imposé à 11.43 % mais je ne sais pas à quelle somme ça correspond, comme je suis retraité de la fonction publique je ne reçois pas de fiche mensuelle (juste une fiche lors d’une revalorisation, c’est à dire jamais). Une façon de transformer dans les esprits peu à peu l’impôt en une taxe.

  12. Grand n-importe quoi avec le « service » des Cartes Grises…
    Le site dénommé 123-cartegrise.fr vous prend l’argent instantanément, et….vous n’avez plus aucune nouvelle de votre carte grise …
    Et si vous réclamez, voici la réponse:

    « Bonjour,
    Nous accusons réception de votre mail.
    Nos équipes sont actuellement très sollicitées, nous avons des difficultés à répondre à tous vos emails mais nous nous efforçons de répondre à toutes vos demandes.

    Veuillez nous excuser pour le désagrément.

    Nous vous remercions par avance de votre compréhension.
    Cordialement,

    L’équipe HKS Automotive
    http://www.cartegrise-siv.fr »

    (1mois et demi que j’attends… je vais être bientôt « hors la loi »…Charmant…)

  13. Rassurez-vous, la télémédecine arrive, la consultation via Internet ! Mais
    Je ne sais pas si on utilisera une webcam pour l’auscultation

    C’est pas beau le progrès ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Secouer l'Assemblée !

Avec un fil conducteur : moins pour l’argent, plus pour les gens ! Plus pour les hôpitaux, plus pour les petits clubs de foot, plus pour les femmes de ménage.

Nous suivre