Une Bastille est tombée, il en reste mille à prendre !

Le 14 juillet, c'est l'irruption du peuple sur la scène de l'histoire. C'est la destruction d'une Bastille qui fonde notre République. C'est un moment gênant que la bourgeoisie est bien obligée de fêter. Nous devons leur rappeler : la Révolution française n'est pas finie. On a pris une Bastille, il nous en reste mille autres à prendre.
YouTube video
Recevez la newsletter

Un email par semaine avec toutes les dernières actualités de François Ruffin.