Benalla, ou le ruissellement de la toute-puissance macronnienne

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

Un militant viendrait me raconter qu’un collaborateur de l’Elysée est venu violenter quelqu’un dans la rue, je lui aurais dit : « Arrête, ça n’est pas possible ! On est en République ! C’est la France ! »

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *