Qu’un Marcheur relève le défi… et je démissionne avec lui !

Une dissolution, Macron ne le fera pas, et on sait pourquoi: il se prendrait une déculottée. Alors, je lance un défi aux 298 marcheurs: qu’un seul démissionne, remette son mandat en jeu, et je le suivrai. On verra qui en sort légitimé.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Sur le même thème

impot covid ruffin ggrmc

Je demande la démission du préfet Lallement

Après l’affaire Théo, après l’affaire Chouviat, après les gilets jaunes, qu’elle est la réponse du gouvernement ? La Loi de la Sécurité globale, ne plus filmer les policiers, casser le thermomètre. Alors qu’hier soir la police s’en est encore pris à des journalistes, des militants, des migrants, je demande la démission du préfet Lallement.

Photos 18

Retraites : Macron, c’est toujours non !

« La baisse programmée des pensions de retraite. » C’est Axa qui a révélé la réalité de cette réforme. Bien plus que toutes les études du gouvernement…

François Ruffin lors du discours d'Edouard Philippe pour le 49-3

« Je ne me tairai pas ! Je ne sortirai pas ! »

« Votre situation sera évoquée devant le bureau Monsieur Ruffin !
– C’est pas ça qui me fait peur ! Je ne me tairai pas, je ne sortirai pas ! » Edouard Philippe arrive du Havre, il passe 5 minutes dans l’hémicycle et il nous dit quoi ? D’arrêter les débats !

Commentez

8 réflexions sur “Qu’un Marcheur relève le défi… et je démissionne avec lui !”

  1. Jean-Paul BARASTIER

    Il en faut du courage pour supporter ces guignols qui ne se rendent même pas compte qu’ils disparaîtront quand il ne seront plus nécessaires…

  2. Concernant les retraites on oppose souvent la retraite par capitalisation à la retraite par répartition.
    Mais l Agirc/Arrco est un système par répartition qui lui aussi est capitaliste.
    Pourquoi ne pas profiter de ces débats pour expliquer aux gens l intérêt de la retraite par répartition qui consiste à libérer les travailleurs de l emploi au service du capital ?
    On doit en finir avec les retraites à point certes, mais aussi avec cette logique du « j ai cotisé donc j ai droit ».
    Suivons Ambroise Croizat jusqu au bout de son idée : reprendre la souveraineté sur la production de la valeur économique.

  3. DUBRULLE EMMANUEL

    L’ union des vraies Gauches, c’est ça la seule solution pour gagner et pour revenir à une vraie politique humaine, écologique et sociale. Merci à François de porter cette idée, j’en suis convaincu aussi.

    1. Charrier Martine

      Sauf que Jadot et les écolos ont plutôt tendance à rejoindre Macron !!! ni de gauche , ni de droite comme le disent si bien Macron et Jadot !!! va falloir se méfier d’EELV !!! Chat échaudé craint l’eau froide !! Ils ne vont pas nous refaire le coup à chaque élection !!! Je suis une insoumise et je souhaite une union des VRAIES gauches !!! Pour moi EELV ce n’est pas la gauche mais des bobos méprisants qui ont craché sur les gilets jaunes !!! Eux aussi se pensent beaucoup plus intelligents que les autres !!! bien ouvrir les yeux et les oreilles et se méfier !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *