“Quelle démocratie voulons-nous ?” Chez Léa Salamé

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

J’étais l’invité ce matin de France Inter et de Léa Salamé, pour causer du cordon ombilical qui relie un peu trop l’Assemblée nationale et le pouvoir exécutif…

Partagez cet article :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

Restez informés !

Le dernier bulletin de ruffin

Dans la même catégorie...

aides à domicile

Aides à domicile : le retour des domestiques ?

Elles s’occupent de nos personnes âgées à longueur de journée, du repassage, du nettoyage, de la garde des enfants. Elles, car ce sont, le plus souvent, des femmes. On pensait les domestiques disparues au XXie siècle, elles sont massivement employées aujourd’hui, avec cette particularité : c’est le métier, selon l’INSEE, le moins payé de France.

VOIR LA SUITE
violence conjugale

Sylvie : « Ils m’ont tout fait à la gendarmerie »

Ses enfants jouaient dans le jardin et l’on entendait leurs cris de joie. Qui contrastent avec le récit de son calvaire ordinaire : la violence de son ancien conjoint, doublée d’une autre, plus diffuse, plus discrète, l’indifférence, l’indifférence des gendarmes.

VOIR LA SUITE

2 réflexions sur ““Quelle démocratie voulons-nous ?” Chez Léa Salamé”

  1. DOUCET Anne-Marie

    Bravo François RUFFIN !
    Il a raison , au moins il dit ce qu’il pense , et ce qu’il dit est exact
    ce n’est pas une démocratie , c’est une dictature , Tout passe par le Président et l’opposition n’a pas droit à la parole … Alors je vous pose la question : A quoi sert l’Assemblée nationale ???
    Il y a un Président Emmanuel Macron
    et un gouvernement c’est à dire Le Premier Ministre qui doit mettre les propositions de lois en débat ! Et les députés quels qui soient ont été élus par les citoyens et représente chacun une partie de la population
    et chacun d’eux a le droit d’intervenir et de VOTER en son âme et conscience Ce qui est loin d’être le cas .
    Les amendements même chose ils sont systématiquement rejetés et vous osez appeler cela une démocratie ?
    Vous faites en sorte que les riches ne paient rien , on leur donne encore de l’argent et pendant ce temps on nous augmente tout , encore un coup de csg …et des taxes en veux tu en voilà moi je suis retraitée ,nous sommes à deux et depuis un moment nous voyons notre budget qui fond comme neige au soleil , les fins de mois sont toujours difficiles ! Et chez vous à l’Elysée , ça va bien ? vous n’avez pas besoin de compter! pendant que des gens même en travaillant dorment dans la rue! cela ne vous dérange pas ? Moi si et j’espère que cela ne durera pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Secouer l'Assemblée !

Avec un fil conducteur : moins pour l’argent, plus pour les gens ! Plus pour les hôpitaux, plus pour les petits clubs de foot, plus pour les femmes de ménage.

Nous suivre