J’ai encore reçu une lettre de Macron…

On a déjà eu le Grand débat, les États généraux de l'alimentation, des Assises de la mobilité... et voilà qu'après le Covid, Macron remet ça : encore une consultation ! Aujourd'hui quand on veut enterrer un dossier, on créait une consultation bidon...
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

On a déjà eu le Grand Débat après les Gilets jaunes, les Etats généraux de l’alimentation, des Assises de la mobilité, le Conseil des Citoyens pour le Climat… et voilà qu’après le Covid, Macron remet ça : encore une consultation ! Je n’irai pas. Avant, quand on voulait enterrer un dossier, on créait une commission, maintenant c’est une consultation bidon…

Le bulletin de Ruffin

Chaque semaine, le point en vidéo sur l’actualité de votre député ! A consulter également en podcast sur Deezer, Spotify, Itunes et Soundcloud !

15 réponses

  1. En Picardie wallonne, en particulier dans la région de Tournai, on peut traduire tes propos par « A partir d’asteur ce s’ra comme avant ». Un bonjour de la Belgique picarde.

  2. C’est vrai qu’on va dans le mur, tous les politiques s’arrangent avec ça. La gauche à une grande idée « klaxonner » L’extrême droite enfourche comme d’ab « c’est la faute aux étrangers » Bref c’est un grand machin qui s’ébranle avec surtout aucunes perspectives de changement. Les idées ne manquent pas. On peu simplement essayer une constituante et une 6ème république ce serait plus efficace que tout ces « Segures » et autres consultations bidons.

    1. @Francis MARTIN qui ne parle que de l’extrême droite et la gauche !!!!
      Que faites vous de la DROITE ? que les médias zappent, aussi, lamentablement.
      Le Point a recensé que pour 180 passages « LREM  » dans les médias ……..20 passages seulement pour « LR » !!!! pas mal et pendant ce temps, le CSA où Macron a « placé » un de ses copains…….. « ROUPILLE » lamentablement sans même réagir lorsque TOUTES les chaines « en continu » se sont mises OK pour zapper l’excellent discours d’ouverture du CONGRES des MAIRES de FRANCE de leur Président F.BAROIN Qu’une chaîne le fasse !!!! admettons mais que TOUTES les chaines y compris LCP (ou macron a placé un autre copain) ne diffuse même pas ce discours;….. BRAVO pour une chaîne parlementaire!!!! que penser ? sinon qu’elle est « aux ordres » puisque la retransmission a été rétablie à l’arrivée de son « Prince ».;…..pendant que sur les autres chaines nous avions l’IMAGE sans le son puisque TOUS les journaleux bavassaient en donnant leur avis sur un discours « muet » pour ceux qui écoutaient honteux. Ace jour, je n’ai toujours pas reçu de réponse NI de LCP……NI du CSA !!

  3. On a déjà dit et redit ce que l’on voulait pour demain, à savoir : une société plus juste, plus humaine, des salaires qui permettent de vivre et non de subir, supprimer l’IGPN, l’Europe, les nominations des hauts fonctionnaires du moins dans leur forme actuelle, un vaste chantier mais trouverons-nous les personnes qui incarneront ceux que nous voulons.

  4. Il est inadmissible de laisser sur le bord du chemin, autant d’enfants et autant de personnes âgées fragiles.
    Les enfants sont notre présent affectif et notre avenir de vieillards.
    Les anciens, eux, nous ont permis de vivre ce que nous avons vécu de mieux depuis notre enfance. Nous leur devons une reconnaissance indiscutable.
    Au Costa-Rica, tous les enfants, sans exception, sont scolarisés dans des conditions excellentes. D’où la création d’un climat de solidarité, d’échanges fructueux et de progrès techniques.
    Plusieurs peuples autochtones d’Indonésie et d’Amérique du sud perpétuent une assistance accrue de tous les bien-portants envers tous les anciens, au fur et à mesure qu’ils avancent en âge.
    Comment osons-nous encore nous qualifier de pays civilisé ? Après toutes ces guerres imbéciles et la dictature envahissante d’une poignée d’égoïstes insatiables !
    Nous découvrons enfin, avec stupeur, que les comptes en banque gavés de moyens financiers divers provenant majoritairement des spéculations, ne sont pas comestibles.
    Un impératif : imposer de suite le respect rigoureux de notre devise républicaine -Liberté – Egalité – Fraternité – ce qui est tout à la fois simple à comprendre, impossible à contredire honnêtement et, enfin, respectueux des sacrifices consentis par nos anciens pour changer notre monde.
    Réveillons-nous, braves gens ! En politique comme en religion il y a ceux qui la servent et ceux qui s’en servent. Il nous faut donc très rapidement faire la différence et remercier fermement les gêneurs !
    Lesquels nous ont rebattu les oreilles, depuis des décennies et surtout depuis 2008, avec « la crise » ! Mais quelle crise ? Et pour qui ? Jamais les marchés boursiers n’ont autant progressé en volume mais aussi de manière aussi heurtée que depuis 2001, puis 2008 -voir graphiques ci-dessous- cliquez sur « max » et autres pour faire apparaître les graphiques : édifiant, non ? Et révoltant !!
    https://www.boursier.com/indices/graphiques/nasdaq-composite-XC0009694271,US.html

  5. Je n’en peux plus ; 3 ans de macronades, c’était déjà pénible à subir et à combattre ; 2 ans de plus, c’est intenable !
    Cette caste ne laissera que ruines et cendres derrière elle, à n’en pas douter.
    Demain, tous dans la rue pour sauver notre bien commun, le système de santé et l’hôpital.
    Ruffin, Président !!!

  6. J’aime beaucoup la façon simple de parler en profondeur des sujets de sociétés .Si avec tout ça on atteint pas l’ avènement des jours heureux alors il n’y aura plus qu’a désespérer du genre humain ! Merci infiniment .

  7. J’ai remarqué que les grands sujets de société, (genre la 5G…)le referendum n’existe plus.
    Notre dernier référendum date de Maastricht, c’est honteux !!
    Nos politiques font ce qu’ils veulent, et après on nous demande ce qu’on en pense ????
    C’est pas faute de le dire haut et fort dans la rue, ils se mettent même à crever des yeux et tabasser nos vieux ou nos gamins. Et laisser mourir nos papis et mamies en EHPAD parce qu’ils sont trop orgueilleux pour avouer qu’ils ne sont pas à la hauteur des postes qu’ils occupent.
    Les gens sont écœurés plus que jamais !!!!

  8. Encore une fois, le parler vrai qui fait du bien à entendre.
    Monsieur Ruffin, nous avons tous besoin de vous ! Vous redonnez de l’espoir à tous ceux qui ne croient plus en tous les mensonges d’Etat servis à longueurs de journées.
    Au sujet des violences policières, puisque l’une des caractéristiques de nos gouvernants est la perte de mémoire, je suggère qu’ils se penchent sur les archives de Maurice Rasjfus, « l’historien de la répression policière ». Il avait recensé plus de 100 000 faits, et avec l’avènement de la vidéo, nous avons maintenant des images incontestables. Qu’on ne vienne donc plus nier l’existence de la violence policière, nous dire qu’elle est proportionnée (si elle est proportionnée, c’est donc qu’elle existe…).

  9. OK avec l’idée développée ici que seuls les riches vont pouvoir se payer de  » l’humain « .
    Dans les aérodromes j’ai découvert (il y a 10 ans déjà: je ne voyage pas beaucoup !!) que les riches passaient dans des salons qui leur permettaient de ne pas faire de queue, d’arriver au dernier moment pour monter dans l’avion .
    Souhaitant donner procuration pour voter j’ai rencontré ce matin un flic débonnaire…On leur demanderait de tous agir de cette manière, c’est à dire de se mettre au service de la population, et peut-être qu’on en trouverait un bon paquet pour le faire: Quant aux gros bras qui sont actuellement utilisés pour balancer des coups de matraque: mettons les ailleurs! Il ne faut pas seulement les former, mais aussi trier à l’entrée des écoles de police, au moins pour virer les sadiques. Si on veut on sait le faire. Mais aujourd’hui l’heure est à la jouissance des gros cons!

  10. Il faut désobéir, bloquons l’économie, créons des coopératives, bloquons la rue révolution, destituons le gouvernement

  11. Ne serait-il pas pertinent de plafonner les retraites afin d’opérer une juste répartition? Ceux qui ont bénéficié d’un énorme salaire durant leur vie active, qui ont pu épargné, acquérir des biens, ont certes cotisé à la hauteur de leurs revenus mais une fois sortis de la vie active, leurs pensions ne sont plus justifiées. Je pense qu’il serait juste que ceux qui n’ont pas eu la même chance, ne soient pas à nouveau pénalisés après une triple peine, « vie de merde », un « boulot de merde », « salaire de merde ». On plafonne les retraites à 3000 € et on remonte le niveau des petites pensions car il n’est plus acceptable que l’inégalité, qui était déjà une injustice dans le monde du travail, demeure chez les retraités devenus « inactifs » ou plutôt « improductifs ». Voilà une idée qui va faire bondir les nantis, évidemment.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *