« Mais vous êtes décroissant, Monsieur Ruffin ? »

Dur dur de le faire entendre, dans les médias, que la croissance ne fait plus le bonheur...
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Sur le même thème

11 réponses

  1. Quel dommage que vous ne soyez pas pour la Décroissance. N’ayons pas peur des mots qui ne traduisent pas ici une sombre lueur au fond d’une caverne ! Décroissance parce que nous avons trop (je parle de mon petit coin de France, pas du fin fond de la corne de l’Afrique), nous avons dépassé la rareté et le problème c’est que les parts du gâteau sont inégales. Plus (+) nous ne pouvons pas avoir, nous sommes à combien déjà 1.6 planète par an !!! C’est mathématique mais ils ont oublié la colonne dans leur bilan comptable. Extraire plus de minerais, fabriquer plus de plastique, 5G pour encore plus de surveillance, aller plus vite, monter plus haut mais pour quoi faire ! gaver les plus riches…. Vous voyez nous sommes d’accord.
    Alors vive la Décroissance et la Joie de vivre en plus parce que le programme c’est nous qui le faisons.

    1. Il a dit être pour la a-croissance.
      Je suis décroissant et milite pour et si Monsieur Ruffin se porte candidat à la Présidentielle, je vote pour lui les yeux fermés et je suis prêt à mener campagne sur son nom.
      Il ne se dit pas décroissant mais avouez qu’il s’en rapproche !

  2. Quant au prix trop élevé d’une production locale, avec le rétablissement de barrières douanières et la maîtrise de la monnaie, le problème serait réglé. Sortons de la CEE et de l’Euro ! Et créons comme le suggère Emmanuel Todd dans son dernier livre, un parti qui prenne en copte la Lutte des Classes, la Nation et la Morale.

  3. Merci Monsieur Ruffin vous parlez bien et vos idées sont bonnes Je suis pour le licenciement des policiers racistes

  4. Climat : C est toutes les Créations à préserver à respecter et c est loin d être le cas, sinon c est inondations département par département comme aujourd’hui etc …

  5. Bonjour monsieur Ruffin,
    En effet la possession matérielle ne fait pas le bonheur, mais comment le faire entendre à ceux qui n’ont pas encore ou assez consommé (donc assouvi partiellement leurs souhaits dans une société de la consommation et de la tentation).. il faudrait mettre tout le monde sous haldol.

    Connaissez vous Valérie Bugault?

    https://francoisruffin.fr/decroissant-france-info/

    Je ne dirais pas mieux que Valérie Bugault que je vous invite à (ré-) écouter.
    Et monsieur Ruffin comme j’apprécie énormément vos positions et discours, je souhaiterais vous envoyer ses livres, si vous ne les avez pas déjà lus.
    Merci pour tout , tout mon (modeste) soutien.

  6. D’abord merci, merci pour votre livre .
    A propos d’économie dirigée .
    La concentration des richesses , c’est ce que l’on a pas su éviter touts ces dernières années . Les mécanismes en sont nombreux , l’imposition des entreprises en fait partie.
    Certaines jouent de l’optimisation fiscale , notamment les plus grosses , un avocat fiscaliste coûtant fort cher.
    Serait il possible de détourner cette idée à des fins utiles, autres que l’accumulation de richesse sur le dos des besoins de Ressources de l’état ?
    .
    De ce que comprend un citoyen ordinaire dans mon genre , l’impôt sur les entreprises est globalement le même sauf pour les multinationales . Une économie dirigée ( par l’état ) ne passe t’elle pas par une grille d’impôt différente suivant le type de service ou de biens que l’état estime utile de produire ? En l’occurence , utile de produire pour le bien être de la population.
    En allant plus loin dans l’idée , telle entreprise dont le turnover du personnel est anormalement haut pourrait être pénalisée par un pourcentage supplémentaire d’impôt , vu que les pratiques de celle ci oblige l’état à dépenser plus pour subvenir aux besoin de chômeurs et d’estropiés qu’elle crée de façon régulière ( technique du presse citron) ?
    Au contraire , une entreprise qui auraient de bonnes pratiques pourrait être récompensée par un taux d’imposition plus bas , par exemple mois deux « points Ruffin «  d’impôt pour bonnes pratiques 😉
    Évidement , cela va à l’encontre d’une économie où sévit la concurrence « libre «  et non « faussée » , c’est à dire soumise aux grandes claques dans la gueule de la main invisible.

  7. Monsieur Ruffin Je suis à chaque fois désolé lorsque vous revenez toujours dans vos propos sur les soins a apporter aux handicapes Les français ne sont pas des handicapés Avec ça c est toujours plus de contrôle et de suppression de liberte Je ne comprends pas que vous défendiez cela

  8. Quand je prends mon parapluie, ce n’est pas parce que j’aime la pluie mais au contraire pour être moins mouillé.
    Être décroissant, ce n’est pas vouloir la décroissance mais s’organiser pour qu’elle soit moins destructrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *