Le Bulletin de Ruffin #48 : Mon président dans ma cuisine !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
C'est le duel qu'attendent tous les journalistes politiques, c'est Booba contre Kaaris de la gauche! En direct de ma cuisine...Bon visionnage !

Ne manquez aucun Bulletin !

Secouer l'Assemblée !

Restez informés !

Nous suivre

4 réflexions sur “Le Bulletin de Ruffin #48 : Mon président dans ma cuisine !”

  1. Je crois que nous avons été très très nombreux à avoir vraiment apprécié ce beau cadeau – surprise dans la cuisine des habituelles ruffinades !
    J ai été secouée de rires à en avoir le hoquet …faut dire que tous les 2 ,vous nous avez fait un de ces carnavals ! Le Ch ‘ Nord doit avoir un micro climat qui fait éclore la rigolade ! On a maintenant des photos de vos bouilles hilares , tres précieuses car si on a un moment de spleen ,de doute existentiel, une belle déprime ou pire l envie de se foutre en l air après trop de trop de trop de Macron et des autres qui nous plombent le moral avec leurs saloperies, HOP , les photos de Jean – Luc prêt à éclater et de François nous permettant de faire connaissance avec sa glotte . On comprend mieux maintenant d où sortent certains rugissements ou des envolées de vacheries avec une ironie ou un humour qui frappent fort Bravo François ! Faut continuer à cogner de cette façon sur cette bande de pourris et les réveiller, ces fainéants !
    C est jubilatoire et ça nous fait un bien fou .
    En tous cas ,cette vidéo m a sacrément remonté mon moral qui défaillait .
    Ça circulait , les idées entre vous 2 ! Et on passait joyeusement de la dépression de Robespierre enfermé dans sa chambre ( surprise ! Moi qui le croyais solide comme le roc .. ) à ce qui fait la force de Gracchus Babeuf , le prefere de Francois Ruffin…si j ai bien suivi le désaccord avec JLM… lequel a révélé qu il était lambertiste dans sa folle jeunesse mais là , j ai décroché .
    Je pensais toujours à Gracchus Babeuf . Inoubliable.
    On n avait pas pu s empêcher de pouffer quand la prof d histoire nous avait jeté son nom en classe de 3 ème. Engueulade pour avoir osé pouffer . Crise de fou rire général . Classe collée pour insulte à Gracchus Babeuf . Mais c était un cours au siècle précédent, 1 an avant 68….pauvres de nous !
    Jean -Luc continait à sortir de la route tracée pour la cohérence des échanges..
    Il était toujours avec Lambert .Mais François a habilement sorti son aîné de l orniere toute proche en évoquant Mirabeau , ouf ouf !
    Y avait sans doute l effet des grogs pour anéantir les microbes de Jean- Luc , non ? La bouteille de rhum , elle y est passée ou pas ce jour – là ?
    Mais un coup d oeil sur sa fiche et retour de JLM en pleine forme après avoir sauté sur la fameuse phrase de Mirabeau . Merci aux baïonnettes !
    Tout de même , il tient bien et la crève et le tafia , je trouve, Monsieur Mélenchon. Pas pour rien qu il est Président, il a de la bouteille !
    En tous cas , même crevé, et bien dopé à je ne sais quoi , il a tenu la discussion, apres le coup de Lambert , sans faiblir ni bredouiller. Ils l auront pas , les sales detracteurs. Increvable le bonhomme.
    Chapeau ,Messieurs .Un duo de choc ( sans castagne ) pour nous offrir une remarquable mise en bouche autour de livres que vous aviez envie de présenter l un à l autre et de nous les présenter par la même occase .
    J ai A DO RE ! Ça faisait longtemps que je n avais pas eu un tel plaisir . Une chouette déambulation à travers je ne sais plus combien de siècles d histoire . Et merci merci pour des découvertes ou des précisions étonnantes sur des sujets connus mais pas sous cet angle .
    L histoire de Drouet m a bluffée !
    Et j ai retenu après que le bouquin à lire sur Jaurès, était celui de Max Gallo.
    Franchement je n ai pas regretté ce bon moment dans la petite cuisine. Chaleureux, drôle et instructif sans lourdeur ennuyeuse .
    Au contraire, un vrai moment de bonheur. Un grand merci aux deux futures recrues dans l Education Nationale . Vous saurez quoi faire en cas de chômage !

    J aimerais beaucoup avoir le plaisir de vous retrouver à un prochain cours dans la cuisine , sûre de ne pas le regretter.
    A bientôt pour de nouvelles surprises , si c est possible !

  2. Bravo et merci à tous deux, cette discussion nous donne un coup de vitamine, on en a sacrément besoin dans cette période de grande braderie et de grandes magouilles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ne manquez aucun Bulletin !