Bulletin n°33 : Salle Benalla, Macron Dorian Gray, Effondrement et femmes de ménage !

La « salle Benalla » de l’Assemblée, ma rentrée, l’effondrement de la planète, le portrait de Dorian Gray : bref, voilà mon Bulletin de rentrée !

François Ruffin

François Ruffin

Né à Calais, j'ai grandi à Amiens. J'y ai fondé le journal Fakir, puis réalisé le film Merci patron !. Élu sous l'étiquette Picardie debout ! (FI, PCF, EELV, Ensemble), je continue à jouer tous les dimanches en vétéran avec l'Olympique amiénois et à m'occuper de mes deux enfants, de 5 et 8 ans, en garde alternée.

Rejoignez-nous !

Je ne vous promets pas la lune, mais face aux puissants, je m’engage à ça : ne pas courber l’échine, me tenir droit.

Sur le même thème :

7 réponses à “Bulletin n°33 : Salle Benalla, Macron Dorian Gray, Effondrement et femmes de ménage !”

  1. chambon michele 7 septembre 2018 à 20:08

    Découvrir les turpitudes de l’assemblée et faire aveu d’impuissance totale! Rien ne changera en 5 ans dis-tu.
    Alors pourquoi recommencer avec le conseil européen dont on sait parfaitement qu’il n’a aucun pouvoir ( amphis sur l’Europe).
    C’est bien d’avoir amélioreé le sort des femmes de ménage mais c’est un peu court.
    Ras le bol de perdre mon temps en campagnes électorales (J’ai été candidate).

    Répondre

  2. Le 13ème mois c’est super pour les femmes de ménage, de service à domicile, auxiliaires de vie sociale, assistantes maternelles, techniciennes de surface et tous les Smicards, maiss elles paient les mêmes forfaits que les CAC-quarantards. Exemple le forfait hospitalier à 20€ représente 1,33% du salaire brut d’un Smicard 0,003% du revenu de Bernard Arnault. Idem pour le PV de stationnement à 35€, 2,34% contre 0,003% pour Bernard.

    Le ministère des finances a mis en place le prélèvement à la source en fonction d’un taux envoyé à l’employeur, donc il saurait envoyé le taux à l’hôpital ou à la préfecture de police en fixant le taux de tous les forfaits sur le revenu médian. C’est du concret et ça fera beaucoup de bien immédiatement aux 8 millions de pauvres et 1,65 millions de Smicards et du mal aux CAC-quarantards. Exemple 12€ de forfait hospitalier pour le Smicard et 9929€ pour Bernard.

    Même système pour les pensions alimentaires qui pourraient être prélevées sur le compte du débiteur et créditées sur le compte du bénéficiaire. Plus besoin de passer devant le juge aux affaires familiales pour augmenter ou diminuer la pension en fonction de la hausse ou de la baisse de revenus.

    Une retraitée, ingénieure en informatique spécialiste des échanges de données informatisées

    Répondre

    1. Excellente proposition.

      Répondre

  3. Cher François Ruffin, puisque vous présentez vos lectures… je ne peux que vous suggérer de lire « Un cri pour la Terre » d’un ami Guillaume Corpard qui commence à être bien connu et apprécié partout où il passe. Il y est question des animaux et de notre regard sur leur monde… et le constat que vous faites au sujet des malades en psychiatrie (emprise de la « technique » et déshumanisation pourrait aussi s’appliquer à ce domaine : on réduit des être vivants à des choses , des « données ».
    De plus, au-delà de constats terrifiants c’est un livre qui parle au coeur et illustre bien la citation que vous faites « L’essentiel est invisible pour les yeux, on ne voit bien qu’avec le coeur »… et c’est bien le plus grand manque de notre monde, si on avait plus de « coeur » on ne ferait pas les choses que nous faisons, dans n’importe quel domaine. Pour finir je veux vous dire que votre sincérité me touche beaucoup et je vous souhaite toute la force qu’il faut pour vos actions.

    Répondre

  4. Attention ! Parfois une ombre vous affuble de la moustache d’Hitler.

    Répondre

  5. Perso, j’ai décidé de dire bonjour à tout le monde dans la rue puisque presque personne ne le fait et pour que ce ne soit pas perso, je propose que cette action bête et gentille soit reprise par tous ceux qui veulent recréer du lien.

    Répondre

  6. Courage NE LACHEZ rien ! Je ne saurais pas me passer de votre discours , un des rares discours francs, honnêtes et porteur d’espoir pour TOUS !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informés

Dossiers chauds

Les articles clés