Bulletin n°30 : Coupable, mes excuses à Macron & dé-mondialisation heureuse !

Retrouvez mon 30e Bulletin de député en direct de ma cuisine entre le bruit de Gulli à la télévision et les travaux devant chez moi ! Au menu : Mes motifs de culpabilité, mes excuses à Macron et la dé-mondialisation heureuse !

François Ruffin

François Ruffin

Né à Calais, j'ai grandi à Amiens. J'y ai fondé le journal Fakir, puis réalisé le film Merci patron !. Élu sous l'étiquette Picardie debout ! (FI, PCF, EELV, Ensemble), je continue à jouer tous les dimanches en vétéran avec l'Olympique amiénois et à m'occuper de mes deux enfants, de 5 et 8 ans, en garde alternée.

Rejoignez-nous !

Je ne vous promets pas la lune, mais face aux puissants, je m’engage à ça : ne pas courber l’échine, me tenir droit.

Sur le même thème :

21 réponses à “Bulletin n°30 : Coupable, mes excuses à Macron & dé-mondialisation heureuse !”

  1. Il faudrait penser à ôter la jolie brosse à cheveux rose du plan de travail de la cuisine, le micro onde qui est très mauvais pour la santé, le café Carte noire qui n’est pas franchement politiquement correct.. Les tartines qui traînent.. Ça fait désordre !.. Beaucoup de travail. C’est sûr, merci.
    C’est quand même sympa après le sous-préfet aux champs on a le député dans sa cuisine 🙂
    La pensée nous tire vers le haut et nous sort de la tautologie.
    Bonne journée !

    Répondre

  2. Du Pasquier Martine 3 juillet 2018 à 10:21

    Je suis toujours étonnée (puisque vous nous montrez votre cuisine!) que des personnes cultivées et avec un niveau économique moyen (?) ne soient pas plus écolos… Vous buvez du café « Carte noire » alors que les cafés bio ne sont pas plus chers et proviennent souvent de cultures équitables et je vois aussi des pailles en plastique qui sont extrêmement polluantes… Pour moi tout ça (et ça vous parait peut-être anodin) c’est fondamental, notre attitude vis à vis de notre planète c’est aussi important que de discuter les lois et les décrets. Je vais vous faire culpabiliser un peu plus! Faites gaffe à vos enfants, faites les manger bio et surtout pas de jus de fruits pas bio, ils sont archi pollués. Je vous aime bien quand même et je vous écoute avec plaisir.
    Martine.

    Répondre

  3. Merci Monsieur le député , j’ai aujourd’hui appris un nouveau mot : tautologie . Parler de sa cuisine c’est bien , ça fait  » près des gens » . La démondialisation : OUI OUI OUI mais comment et VITE ! Vos arguments sont des évidences. J’adore votre vivacité d’esprit et votre humour mais vous passez trop vite du coq à l’âne comme disaient les vieux .
    C’est pas grave, je reste un fan absolu de François Ruffin.
    Les citoyens étaient indifférents, puis résignés, ile sont maintenant en colère… c’est mieux, mais passons vite à l’étape suivante, mais hélas en ce moment on monopolise les esprits avec « l’opium du peuple » LE FOOT ! quelle saloperie !

    Répondre

  4. Camarade Député, tu m’éclates ! Le seul truc qui me remonte le moral, c’est ton bulletin.

    Bon, mais alors les excuses à Micron, non c’est vraiment trop. T’aurais pu signaler le fait qu’une lettre inepte arrivée avec un mois de retard a été oubliée sous la pile des lettres, mais s’excuser dix fois, c’est vraiment trop !! N’exagérons pas. Est-ce qu’il s’excuse l’autre de nous traiter de « rien » et tout le reste ! Alors basta.

    Ta cuisine, ta chemisette, tes mômes devant la télé et la pub pour Carte Noire (c’est pas le meilleur des cafés) c’est vraiment trop chouette. Ca nous ressemble quoi ! Le clou de ton bulletin, c’est quand même le message de la fin, chapeau ! merci. Camarade Député, je vous fais une bise.

    Répondre

  5. Salut Francois, je viens de voir ton dernier bulletin, demondialisation heureuse. Lever l’espoir, c’est bien ce que tu fais là.
    Je retrouve enfin un franc parler, une sincerité, ( bravo pour les excuses à Macron, c’est une choses qu’ils sont incapables de faire, et tu en sors encore grandi, bien que tu sois à mes yeux le plus grand car la seule personne à la hauteur de la situation, merci pour ta sincerité, ton humour, ton dynamisme et ton efficacité, même si elle n’est pas évidente, elle est bien réelle pour des milliers de personne. Bravo.

    Répondre

  6. Nicole Peskine 3 juillet 2018 à 13:06

    Merci François : la question de l’utilité des amendements se pose vraiment, même si vous, les députés insoumis, vous apprenez beaucoup – et ça, c’est utile pour l’avenir – Il n’empêche: le vieux slogan soixantehuitard « élections-piège- à -cons » est toujours très vif dans ma mémoire, comme un garde-fou…un garde- apparatchik (et nombre d’Insoumis de la France ne sont pas prémunis contre cette fâcheuse perversion )
    L’injustice est insupportable : inégalité de l’espérance de vie, répression policière à l’encontre de ceux qui ont un peu plus de mélanine dans le corps, Allez, courage, continuons le combat, et reste en forme !

    Répondre

  7. Bravo pour « les assiettes » et pour la pauvreté vue par Macron!

    Répondre

  8. OGM
    Organismes Génétiquement Macronnés
    Pierre GALLIEZ

    C’est le parti des gens macronnés
    Le Pé Des Gé Mal boulonnés
    Des Pé, Des des, des Mal venus
    Des débiles et des parvenus
    Qui votent tels des petits pantins
    Aux ordres donnés par des crétins
    Organismes Génétiquement Macronnés
    Se pliant aux ordres par Macron donnés

    Elles vont être interdites, les étiquettes sur les produits alimentaires, indiquant les noms des OGM utilisés ; leurs quantité ! Ben voyons ; ces professionnels de la malbouffe ont réussi, grâce à des lobbies, et des dessous de table, à faire plier notre Macron impérial, qui a dicté ses exige,ces aux gens du parti LREM… « La République En Mensonges », des gens qui se foutent de la santé du peuple, et qui obéissent aux pensées macabres du chef, extermination des vieux, des malades, des retraités, ces bons à rien qui coûtent de l’argent, pognon qui serait mieux dans les poches des connards milliardaires qui en ont grand besoin pour satisfaire à leurs agapes, leurs fiestas, et leur goût prononcé pour la fainéantise !
    Donc Les O G M …..oui mais qu’ils deviennent des « Organismes pour Gueux et Manants », groupes spécialisés dans la recherche visant à faire disparaître ces encombrants. Un certain Hitler avait déjà pensé à un genre de groupe similaire.
    Ainsi, dans les réceptions mondaines données par le couple impérial à l’Elysée, dans la belle vaisselle de luxe, lors des gueuletons, de riches encombrants viendront s’empiffrer à l’œil, ils s’en foutront plein la cravate, aux frais du bon peuple. Bien sûr ils auront droits à de la boustifaille sélectionnée, et n’auront à demander à voir les étiquettes de provenance de la bidoche, des patates ou autres mets qui leur seront proposés.
    A l’Elysée, on ne bouffe que des produits non pesticidés. Les productions avariées étant réservées à la populace.
    Les élus LREM, aussi bien ceux du palais « BOURBONS-NOUS » que ceux du palais du « LUXE En BOURG », ont soigneusement obéi à Sa Majesté Macronpoléon….qui en tiendra compte lors des désignations de candidats pour les prochaines élections truquées de son règne !

    Répondre

  9. Bonjour,
    François Ruffin, vous êtes une VRAIE belle personne. On se régale de vos discours.
    On vous soutient à fond !
    Parfois on tremble pour vous… Ménagez votre voix, voyez un/e orthophoniste.
    Il existe des exercices très simples pour renforcer vos cordes vocales.

    Répondre

  10. BJR Francois je te soutiens a fond ainsi que d’autres de la FI c’est long la révolution mais ca ira ca ira les aristocrates etc
    ne changez rien je pense que vous êtes le reflet de l’ensemble des français en général
    perso je pense avoir les mêmes valeurs que vous et ca fait du bien d’avoir un représentant comme vous aussi haut placé malgré que votre tâche soit loin d’être facile dans cette sphère de serpents
    mais ce n’est que le début beaucoup de gens sont derrière vous et ne vous lâcherons pas moi la première merci de votre intégrité respect François
    continuons ne lâchons rien y’a pas de plus beau privilège que de se regarder dans son mirroir tous les matins et de se dire que l’on est en phase avec soi-même

    Répondre

  11. Hello François, je t’ai écouté, j’ai zappé un peu caar tu rames un peu dasn ta cuisine pour arriver à nous livrer l’espoir et le chemin de la politique
    t’as raison, à force de patauger dans leur monde « réel », on a des pudeurs a articuler un discours politique
    travailles çà et tu vas nous faire du bien
    tu as raison, tu fais l’écho des ressentis bien réels: c’est un peu LEUR monde qui s’effrite, s’effondre, je déclare souvent qu’il est moisi…je ne sais plus comment qualifier cette honte,
    avec l’amacronie, je reçois des poings dans la G chaque semaine

    merci pour ta vision de lOMC

    donc petite préconisation: pers pas trop de temps à te mettre en place quand tu fais ton bulletin: vois plus large comme pour l’OMC et le reste: les citoyens peuvent le comprendre si on leur explique
    et il faut qu’on leur explique
    Très amicalement
    Elise

    Répondre

  12. 20 minutes pas perdues à écouter des propos qui redonnent un peu de baume au cœur même si je sais que M. Ruffin est un peu seul dans son combat.

    Répondre

  13. Bravo François et à ton équipe. Tu sais mettre du baume au coeur à ceux qui luttent pour une société meilleure.
    Lisons et commentons Paul Jorion, le Karl Marx des temps modernes avec son analyse aiguisée de notre monde . Je souhaite un petit tour de table (de cuisine) entre toi, Paul Jorion, Mermet … et tes pots SVP

    Répondre

  14. Annie El Mokhtar 3 juillet 2018 à 17:12

    Bonjour François ,
    C’est vrai que beaucoup de personnes vous appellent au secours car vous êtes le seul avec les députés de la FI et quelques autres à gauche ( je suis adhérente aux PC ) à «  mouiller la chemise «  et à aller sur le terrain quand on vous y invite . Pas de culpabilité à ressentir . Votre dévouement est largement établi . Vous n’avez que deux bras et deux mains au bout , qu’une tête et une sacrée cervelle dedans . Vous ne règlerez pas chaque cas particulier même si vou deviez y travailler jour et nuit . Vos bulletins dans votre cuisine sont un régal pour les oreilles . Quel élu prend le temps de la réflexion presque au quotidien pour rendre compte de son travail ? Aucun , à part les élus FI .
    A contrario combien d’autres élus de l’Assemblee devraient faire leur mea-culpa pour avoir voir été( et être encore ) les profiteurs de la République ? Cependant , vos nombreuses interpellations en ont ramené quelques-uns à la raison , c’est donc la preuve que votre ténacité commence à payer .
    Pas de doute , si vous n’etes pas le Messi , vous êtes celui que tout le monde écoute avec attention , y compris ceux qui s’opposent à vous ,car le fait de baser vos discours , vos travaux sur des faits réels , concrets , rend votre argumentation incontestable .
    Et s’il vous plait , vous quii vous êtes courageusement investi dans le débat sur la reconnaissance du « burn out « n’allez pas vous laisser submerger par le sentiment de culpabilité . Refilez le à ceux qui restent au chaud dans leur pantoufles . Sus au burn out et continuons le combat .
    Amitiés .

    Répondre

  15. François, tu pourrais quand même te mettre au café équitable!✊

    Répondre

  16. bon sang ! ça fait du bien de vous entendre et de constater que la fraicheur peut être encore de mise dans un discourt politique . Merci ! (attention qu’on ne vous accuse pas de faire de la pub pour une marque de café)

    Répondre

  17. j ecoute parfois vos commentaires ; j en suis toujours agreablement surpris ;; votre franc parler me rejouis et je le partage toujours continuez ;;; on vous aime !!!

    Répondre

  18. CATHERINE GUERIN 3 juillet 2018 à 22:01

    merci d’etre la et d’etre vous !avec ma petite retraite d’agent hospitalier ,j’aide ma fille à qui l’administration a supprimé l’allocation adulte handicapé ,sans raison,et d’un mois sur l’autre,qui avait remplacé le rsa,dont elle bénéficiait car une maladie coeliaque,déclanchée à 30 ans l’empechait de travailler(en agriculture),son compagnon l’ayant quittée avec 2 enfants.depuis plus d’aide,ni de pognon de fou,rien que la solidarité,qui d’ailleurs devient un délit!doit-on aller se cacher pour mourir,et ou?

    Répondre

  19. Pierre RUSCASSIE 4 juillet 2018 à 08:59

    À FR
    Merci pour ton action
    On continue pour constituer un front uni permanent de la gauche
    Vers un parti unifié de la gauche
    PR

    Répondre

  20. COTTIN Marinette 4 juillet 2018 à 17:28

    Juste un mot François…te dire que je suis une fan absolue, cependant 2 petits points sur lesquels je voudrais revenir
    1 les pavés plutôt que l’asphalte: j’ai lu que la bétonisation, le goudron, les pesticides…imperméabilisent le sol depuis des décennies…ce qui engendrent inondations lors de crues , de pluies importantes…Donc ce n’est peut-être pas si mal de remplacer l’asphalte par les pavés car enfin l’eau pourra s’écouler plus aisément…
    2 tu parles de démondialisation heureuse…c’est un magnifique programme auquel je souscris totalement. Patrick Viveret , lui, depuis longtemps parle de « mondialisation incarnée »( je crois que ce sont ses termes) faisant référence à ces multiples expériences de « vies différentes », collaboratives, créatives, décroissantes, écologiques…inventives qui peu à peu se fédèreront en un mouvement mondial…Une utopie ? Non j’y crois vraiment!
    Allez bon courage et merci pour les petites étincelles que tu allumes dans nos cerveaux…joyeusement. Merci aussi pour ton humanité, tes convictions, ton travail de député que tu veux si consciencieux…

    Répondre

  21. Antoine Hollard 5 juillet 2018 à 18:29

    Bravo, camarade député, aussi bien pour le fond de votre intervention que pour la forme ( votre cuisine ressemble à la mienne …). Vous redonnez une image positive de la politique. Quelques points mériteraient d’être précisés, en particulier la démondialisation heureuse. J’ apprécie toujours vos interventions à l’Assemblée. Bon courage pour la suite. Salut amical d’un prof syndicaliste en retraite.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Restez informés

Dossiers chauds

Les articles clés