Un 14 juillet… sans Bastille ?

Tribune – C’est le grand tabou des tenants de l’ordre : fêter le 14 Juillet, la naissance de la République, sans le fracas de 1789, sans passion, ni Révolution. De Sanofi à Amazon, des hôpitaux aux médias, il reste pourtant mille bastilles à délivrer.