C'est maintenant ou jamais : mardi, sortez !

mardi sortez

Je le dis aux étudiants : mardi, sortez ! Je le dis aux enseignants : mardi, sortez ! Je le dis aux infirmiers : mardi, sortez ! Je le dis aux gilets jaunes : mardi sortez ! Il faut le dire à tout le pays : c’est maintenant ou jamais, mardi, sortez !

Aides à domicile : le retour des domestiques ?

aides à domicile

Elles s’occupent de nos personnes âgées à longueur de journée, du repassage, du nettoyage, de la garde des enfants. Elles, car ce sont, le plus souvent, des femmes. On pensait les domestiques disparues au XXie siècle, elles sont massivement employées aujourd’hui, avec cette particularité : c’est le métier, selon l’INSEE, le moins payé de France.

La rénovation urbaine contre les habitants ?

renovation urbaine

Des fonctionnaires, fussent-ils des experts, peuvent-ils avoir raison seuls contre les locataires, contre les élus locaux, contre les bailleurs ? Peuvent-ils juger, de loin, depuis Paris, sur des généralités statistiques, sur des dogmes urbanistiques, des bonnes décisions à prendre pour une ville, pour un quartier, qu’ils connaissent peu ou pas ?

Je n’ai plus de ligne fixe…

ligne fixe

A Amiens ils nous ont vendus leurs « call centers » comme la modernité, avec cette banderole sur la gare : « Bill gates serait fier de vous ! » Bienvenue dans la SilySomme Valley !

Banlieue tour : « Il a réussi à joindre le bailleur ! » (par le collab’)

La semaine dernière, François faisait son « banlieue tour » en Seine-Saint-Denis. C’est une amie qui lui a proposé ce périple, de lui ouvrir son carnet d’adresses, et il a accepté parce que, ce monde-là, au-delà du périph’, en toute franchise, il le connaît peu, et mal. « Le rural ouvrier, il dit, les villes de province, leurs […]

De vrais emplois pour les Assia !

handicap

Lire cette vidéo sur YouTube J’ai rencontré Assia ce printemps, un samedi matin. J’accompagnais ma fille Ambre – elle a six ans – à un petit tournoi d’athlétisme inter-écoles à Amiens-Nord. Elle courait, elle sautait, elle lançait des poids, avec une quarantaine de gosses. À la fin, on avait presque terminé, j’entends un chœur de […]

« Ce vote vous collera à la peau comme une infamie ! »

handicap infamie

Lire cette vidéo sur YouTube Chers collègues marcheurs,
 je vous le demande avec solennité :
 Vous n’avez pas honte ?
 Honte de votre paresse ?
 Honte de votre sectarisme ? Je vais résumer, pas seulement pour les citoyens dehors, mais pour vous ici : pour que vous mesuriez votre déshonneur.Nous avons, dans le pays, des […]

Accompagnement des enfants handicapés : notre travail en Commission

assemblee

En Commission, je soutenais la proposition du député LR Aurélien Pradié pour améliorer le statut des accompagnants des enfants handicapés dans les écoles. J’apportais huit amendements, la plupart acceptés par le rapporteur. Les Marcheurs eux n’ont rien déposé, n’ont pas participé au débat et se sont bornés à tout rejeter en bloc… Merci à Mathilde […]

Simple comme un coup de fil…

handicap

Vous regardez le monde social vu d’en haut. Vous planez, depuis vos palais. Pour les enfants handicapés, un numéro vert, et tout est réglé.

Au Rouvray, « misère de la psychiatrie et psychiatrie de la misère »

rouvray psychiatrie

J’alerte Mme Buzyn, ministre de la santé sur la situation des hôpitaux psychiatriques en France, et en particulier celui de Rouvray à Rouen. Depuis une semaine, six soignants de Rouvray sont en grève de la faim. Nous avons joint le délégué CFDT, Jean-Yves Herment, par téléphone : « Nous sommes obligés de faire dormir des patients […]

Paysans, ce jeu finira-t-il bientôt ?

paysans agriculture

Lire cette vidéo sur YouTube Monsieur le Ministre, nous connaissons tous cette gravure de l’Ancien régime, cette caricature des trois ordres : le paysan, courbé, écrasé, portant sur son dos la noblesse en bottines et le clergé en habits de soie. Epuisé, le paysan s’exclame en légende : il faut espérer que c’jeu là finira bientôt. Les […]

Ruffin fait le ménage à l’Assemblée !

ruffin menage assemblee

Lire cette vidéo sur YouTube Ce matin, on a tapoté à la porte de ma chambre-bureau, au 101 rue de l’Université. J’étais encore au lit, je n’ai pas réagi. La porte s’est ouverte, j’ai grogné un “Je suis là”, et la porte s’est refermée avec un “Oh, pardon !” Comme j’étais réveillé, je suis descendu […]