Flixecourt : une alternance pour Sabrina ?

Img 6320

« J’ai arrêté de travailler quand on a découvert une maladie génétique à ma fille, Sabrina… » Au Café du Centre, à Flixecourt, Christel est venue en famille, juste comme ça, pour se donner des nouvelles depuis le temps du rond-point et du Gilet jaune.

François Ruffin fait son Dépu’tour !

1

Avant de retourner à l’Assemblée pour l’année,
j’ai besoin de vous. J’ai besoin de vous écouter.
J’ai besoin d’ entendre vos vies et vos soucis.
Pour essayer de les faire résonner à Paris.
Venez m’interpeller.

Mission : métiers du lien !

Photo 2020 09 09 16 35 08

C’était mon gros boulot cette année : une mission d’information, que je menais, sur les « métiers du lien ». Assistantes maternelles, accompagnantes d’enfants en situation de handicap, animatrices périscolaires auxiliaires de vie sociale : des professions avec un faible statut, et de maigres revenus.

On s’oppose… on propose !

routes nationales

J’aime écrire. Alors, je m’adonne pas mal à la littérature parlementaire : rapports, propositions, résolutions… En toute honnêteté, sans grand espoir que ça passe. Mais avec comme but, au moins, que ça attire l’attention sur des sujets qui, sinon, seraient oubliés.

Coulées de boues et quand même debout !

B9723248182z 003

« Un malheur n’arrive jamais seul » : En plus du Covid, il a fallu que, le vendredi 17 avril, suite à des orages, des coulées de boue envahissent 17 villages, Bussus- Bussuel, Francières, Cramont, Buigny l’Abbé, etc. Enfilant mes bottes, je me suis aussitôt rendu sur place.

Sauver les commerces

Sélec 20200525 Fleuriste 2

Pendant et après la crise du Covid, nous avons soutenu, comme on pouvait, restaurateurs et petits commerçants. Quel visage aura la ville demain ?

Le blues des surblouses

Photo 2020 09 09 15 36 59

Durant le confinement, j’ai relayé vos difficultés, interpellé les autorités. Et parfois, aussi, l’État ne répondant pas, on s’est organisés d’en bas. Comme pour les surblouses de l’hôpital d’Abbeville.

Vos voix, vos vies, vos visages

Photo 2020 09 09 15 31 49

Vous m’avez élu il y a trois ans. Depuis, à quoi je vous sers ? Je m’interroge, bien sûr : 99,73% de mes amendements sont rejetés ! J’espère simplement que vous vous sentez représentés. En tout cas, moi, j’en éprouve une immense fierté.