Étiquette : L’an 01

Paul Jorion : « Il nous faut une économie dirigée »

paul jorion
"Après 2008, ont-ils interdit la spéculation ? Non. On est prévenus. Or notre priorité c’est la survie du genre humain. S’ils ne comprennent pas, il faudra les arrêter avec la police, avec des tribunaux… La patience des gens a des limites."

Nous payons leur nullité

coronavirus : nous payons leur nullité
Leur rhétorique guerrière n’est là que pour cacher cette évidence : leur nullité. Comme l’a dit Macron à ses ministres : « On n’oubliera pas. » Non, nous n’oublierons pas. Aujourd’hui, nous payons leur nullité. Demain, nous la leur ferons payer.

Que fera-t-on de cette crise ?

Que fera-t-on de cette crise ? Emmanuel Macron à Mulhouse
Faisons-leur confiance : pour un retour à l’identique, tel quel, à des nuances près, ils sauront faire. Ils seront les meilleurs, vraiment.

Castaner : le modèle italien ?

Castaner : le modèle italien ?
Ils nous jouent du violon sur « les soignants, ces héros », sur « la santé d’abord ». Mais même durant cette crise, leur priorité ne varie pas : l’économie avant la vie. L’argent avant les gens. Les multinationales avant l’intérêt général.

Avec l’an 01, préparer les ruptures nécessaires

L'an 01 avec François Ruffin
500 alertes, 600 contributions, 4 émissions en direct, plus de 500 000 vues et un livre collectif écrit en direct avec les internautes, "Ruptures" : lancé la semaine dernière on fait le point sur lan01.org.

Lan01.org, c’est parti !

L'an 01 avec François Ruffin
« On arrête tout, on réfléchit, et c’est pas triste ». Telle était la devise de Gébé dans L’An 01. Aujourd’hui, on est bien obligés d’arrêter. Donc autant réfléchir. Pour que demain soit moins triste.