Ecopla : le courrier de Christophe et Karine

ecopla

Christophe et Karine, anciens salariés de l’usine Ecopla, nous ont adressé un témoignage de sympathie : « Tous, au coude à coude, nous avons fait de notre mieux, avec loyauté, avec fraternité. Nous nous sommes bien battus, nous avons espéré. Et plutôt que de critiquer les lutteurs, mieux vaudrait, par exemple, incriminer le statut des tribunaux de commerce, entièrement aux mains des patrons, et pour qui les salariés sont la cinquième roue de l’entreprise. Ou la nullité, la duperie, des ministères de l’Economie Macron et Sapin, qui nous ont ignorés puis bernés. »

Bulletin mobile et automobile !

bulletin 64

Pourquoi je vais sécher un peu beaucoup l’hémicycle : j’ai arraché une mission d’information sur les « métiers du lien », d’où mon passage ce matin chez une assistante maternelle puis une auxiliaire de vie sociale.

Je vous fais donc mon bulletin en route, avec du Whirlpool, du Macron, du Ecopla, du 5 décembre et de la cravate.

Ecopla: "Non non rien de rien, je ne regrette rien"

ecopla

C’est avec fierté que je regarde ce moment de mon histoire : parmi les choses que je fais le mieux, que j’aime le plus, me tenir aux côtés d’hommes et de femmes qui luttent, debout, qui tentent, qui échouent, qui se relèvent, Christophe, Karine et les autres, et on ne viendra pas jeter la honte sur cette aventure humaine, magnifique, ces instants magiques, ces instants d’humanité.