Dans la Somme

Photo 2020 10 05 18 25 53

Pour les Départements : 10 propositions pour les AVS

Lundi, avec Annie, Sylvie, Véronique, AVS, et Sabine, directrice de Ozange, nous présentions nos dix propositions communes pour ce métier. Pas des trucs rêvés, mais des petits pas, que les conseils départementaux peuvent mettre en œuvre. Des petits pas dont vous pouvez discuter dès maintenant, pour les mettre au programme des élections de ce printemps.

Img 6320

Flixecourt : une alternance pour Sabrina ?

« J’ai arrêté de travailler quand on a découvert une maladie génétique à ma fille, Sabrina… » Au Café du Centre, à Flixecourt, Christel est venue en famille, juste comme ça, pour se donner des nouvelles depuis le temps du rond-point et du Gilet jaune.

1

François Ruffin fait son Dépu’tour !

Avant de retourner à l’Assemblée pour l’année,
j’ai besoin de vous. J’ai besoin de vous écouter.
J’ai besoin d’ entendre vos vies et vos soucis.
Pour essayer de les faire résonner à Paris.
Venez m’interpeller.

B9723248182z 003

Coulées de boues et quand même debout !

« Un malheur n’arrive jamais seul » : En plus du Covid, il a fallu que, le vendredi 17 avril, suite à des orages, des coulées de boue envahissent 17 villages, Bussus- Bussuel, Francières, Cramont, Buigny l’Abbé, etc. Enfilant mes bottes, je me suis aussitôt rendu sur place.

20191018 Isabelle Marlot Mesge 3

Agriculture : relocalisation ou mondialisation ?

Le président prône « la souveraineté alimentaire », et en même temps, il ouvre les marchés agricoles au Canada et au Mexique. À un moment, il faut choisir un cap, et s’y tenir.

Sélec 20200525 Fleuriste 2

Sauver les commerces

Pendant et après la crise du Covid, nous avons soutenu, comme on pouvait, restaurateurs et petits commerçants. Quel visage aura la ville demain ?

Photo 2020 09 09 15 36 59

Le blues des surblouses

Durant le confinement, j’ai relayé vos difficultés, interpellé les autorités. Et parfois, aussi, l’État ne répondant pas, on s’est organisés d’en bas. Comme pour les surblouses de l’hôpital d’Abbeville.

L'Etat laisse Endel aux mains des actionnaires d'Engie

Engie : l’État-actionnaire brade Endel… et l’écologie ?

Endel est le leader français de la maintenance industrielle. Et pourtant, Engie, sa maison mère, 2,8 milliards de dividendes versés en 2019, un Etat actionnaire à 24%, décide de supprimer 5000 des 6500 emplois. Quand reprendrons-nous le contrôle ?

François Ruffin pompiers

« Le reflet du monde dans un casque de pompier »

« Optimisation », « rationalisation », les pompiers en subissent la pression. Qu’on réduise leur budget, leur nombre, leur matériel et un jour viendra on s’en mordra les doigts, désarmés devant la catastrophe climatique comme l’hôpital devant le Coronavirus.

blanquer RASED

Pour les RASED, la mort à trente ans ?

« Cette année, les RASED vont avoir trente ans. Mais on ne sait pas ce qu’on va devenir, nos perspectives sont bien sombres. » Monsieur Blanquer, allez-vous raser les RASED ?

penicaud-whirlpool

Whirlpool : Muriel Pénicaud complice ?

En 2018, l’Inspection du travail refusait le licenciement pour « motif économique » des salariés protégés de Whirlpool à Amiens : la multinationale réalisait 815 millions de bénéfices la même année. C’était sans compter sur Muriel Pénicaud…

amiens manifester

Amiens : manifester n'est pas un délit

À Amiens, dans notre ville, des militants, des militantes, sont aujourd’hui poursuivis, sous des prétextes assez gazeux. Aucun, aucune, pour violence. Aucun, aucune, pour le moindre jet de projectiles. Dans quel but, alors ? Non pas d’enquêter, mais humilier.

Vacances : des miettes pour les enfants ?

Devant l’école Voltaire, quand on cause des vacances avec une poignée de mamans, on parle plus de prélèvements que du bonheur des enfants…

Whirlpool Amiens Macron

La bataille de Whirlpool, épisode 3

Venir il y a deux ans dire aux salariés qu’ils tous seront repris, c’est nous prendre pour des cons.
Venir dire aujourd’hui qu’il est déçu, c’est nous prendre pour des cons une deuxième fois.