Prime « Gilets jaunes » : montrez-la !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print
Dites-le tout haut : merci les Gilets jaunes !
PRIME GILET JAUNE : MONTREZ-LA !

Des salariés de Carrefour ou de Engie, de EDF, vont toucher 300, 400, 500 euros. On appelle ça la Prime Macron. Mais c'est faux, c'est la Prime Gilet Jaune. Sortez votre fiche de paye !, passez un coup de stabylo dessus !, montrez-la sur Facebook et dites-le tout haut : merci les gilets jaunes !Ils étaient peu, ils ont gagné un peu. Et si on s'y mettait tous ?

Publiée par François Ruffin sur Mercredi 27 mars 2019

Des salariés de Carrefour ou de Engie, de EDF, vont toucher 300, 400, 500 euros. On appelle ça la Prime Macron. Mais c’est faux, c’est la Prime Gilet Jaune. Sortez votre fiche de paye !, passez un coup de stabylo dessus !, montrez-la sur Facebook et dites-le tout haut : merci les gilets jaunes !
Ils étaient peu, ils ont gagné un peu. Et si on s’y mettait tous ?

Partagez cet article :
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur reddit
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

Restez informés !

Le dernier bulletin de ruffin

Dans la même catégorie...

aides à domicile

Aides à domicile : le retour des domestiques ?

Elles s’occupent de nos personnes âgées à longueur de journée, du repassage, du nettoyage, de la garde des enfants. Elles, car ce sont, le plus souvent, des femmes. On pensait les domestiques disparues au XXie siècle, elles sont massivement employées aujourd’hui, avec cette particularité : c’est le métier, selon l’INSEE, le moins payé de France.

VOIR LA SUITE
violence conjugale

Sylvie : « Ils m’ont tout fait à la gendarmerie »

Ses enfants jouaient dans le jardin et l’on entendait leurs cris de joie. Qui contrastent avec le récit de son calvaire ordinaire : la violence de son ancien conjoint, doublée d’une autre, plus diffuse, plus discrète, l’indifférence, l’indifférence des gendarmes.

VOIR LA SUITE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Secouer l'Assemblée !

Avec un fil conducteur : moins pour l’argent, plus pour les gens ! Plus pour les hôpitaux, plus pour les petits clubs de foot, plus pour les femmes de ménage.

Nous suivre