On alerte

Ça fait dix-huit ans que je suis « reporter », et franchement, j’éprouve nettement plus de joie, de plaisir, à être sur le terrain que sur les moquettes de l’Assemblée…

Tenez-vous informés

Femme de ménage Bourdin

Grazziela, femme de ménage à l’Assemblée nationale à 740 euros par mois

Ce qui me fait me lever le matin, c’est l’indécence. L’indécence, des femmes de ménage qui se lèvent à 5h du matin, prennent deux bus, pour laver les bureaux de l’Assemblée nationale sans que personne ne les voit, à 740 euros par mois. Et l’indécence par le haut, les milliards qui pleuvent sur quelques-uns, même par temps de crise…

Voir la suite
Femme de ménage Bourdin

Grazziela, femme de ménage à l’Assemblée nationale à 740 euros par mois

Ce qui me fait me lever le matin, c’est l’indécence. L’indécence, des femmes de ménage qui se lèvent à 5h du matin, prennent deux bus, pour laver les bureaux de l’Assemblée nationale sans que personne ne les voit, à 740 euros par mois. Et l’indécence par le haut, les milliards qui pleuvent sur quelques-uns, même par temps de crise…

Voir la suite