Je tiens à apporter mon soutien le plus franc à François Ruffin.
Ce dimanche, il a passé le premier tour, avec un beau score. Mais dimanche prochain, il lui faudra conclure, l’emporter face à une droite qui se déguise aujourd’hui sous le masque de Macron, qui poursuit ses vieux démons sous un nouveau masque: casser le droit du travail et faire des cadeaux aux actionnaires.

Aussi, j’invite tous les électeurs à se mobiliser pour qu’aucune voix ne manque à François Ruffin. Pour faire barrage à la finance. Pour remettre sur pied une gauche combative. Pour que la Somme retrouve un député proche des gens, qui défendra les salariés, qui portera la colère et apportera de l’espoir, comme je l’ai été durant longtemps à vos côtés.
Avec tous mes encouragements à François Ruffin et à son équipe,
Maxime Gremetz.