La nuit des écoles

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email

 

Après s’être réunis à 300, mardi soir à Longeau (Somme), parents d’élèves, fédérations de parents d’élèves et personnels enseignants d’Eaucourt-Epagne-Epagnette, de Fressenville, d’Amiens-Delpech, de Moreuil, d’Amiens-Marivaux, de Vignacourt, d’Amiens-Faubourg de Beauvais, de Ponthoile, de Villers-Bretonneux, d’Abbeville-Alain Détré et Dany Pruvost, de la FCPE et de la PEEP ainsi que votre député décident d’occuper leur école le lundi 19 février à partir de 17h, en préparant repas et activité.

Depuis mardi, d’autres écoles ont rejoint cette initiative : lundi soir, 22 écoles seront occupées dans tout le département, pour dire au rectorat leur intentation de se battre contre la nouvelle carte scolaire et la fermeture de 48 classes à la rentrée prochaine dans le département.
Et vous, lundi, vous faites quoi ?

Sur le même thème

Blanquer

En trois ans, huit collèges supprimés en Picardie !

« En trois ans, depuis votre arrivée au ministère de l’Education nationale, ce sont 327 postes qui ont été supprimés dans l’Académie d’Amiens. Soit huit collèges. » Courrier à Jean-Michel Blanquer.

blanquer RASED

Pour les RASED, la mort à trente ans ?

« Cette année, les RASED vont avoir trente ans. Mais on ne sait pas ce qu’on va devenir, nos perspectives sont bien sombres. » Monsieur Blanquer, allez-vous raser les RASED ?

Une lycéenne m'écrit : "Faut-il être riche pour réussir ?

Mes parents m’ont toujours dit de profiter car les années lycée seraient les plus belles de ma vie. J’espère que ce sont les pires, sinon, ça doit être vraiment triste d’être un adulte.
Je crois qu’elle est en train de me détruire.

Commentez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *