J'veux du soleil !

Vous avez vu J’veux du soleil ? Vous allez le voir bientôt ? Et vous souhaitez voir la suite ? Le construire avec nous ? Restez informés !

La carte des salles

Retrouvez tous les cinémas qui diffusent « J’veux du soleil ! »

Découvrez la bande-annonce !

Le tract officiel !

Dans la vie des peuples, il est des saisons magiques. Soudain, des Corinne, des Carine, des Khaled, des Rémi, des Denis, des Cindy, des Marie, d’habitude résignés, longtemps abattus, se redressent, se dressent contre l’éternité d’une fatalité. Ils se lient et se liguent, leurs hontes privées, accumulées, se font colère publique, et à leurs seigneurs, à leurs maîtres, aux pouvoirs, ils opposent leurs corps, leurs barricades, leurs cabanes. Leurs voix, surtout : la parole se libère, déchaînée, pour réclamer une part de bonheur.

C’est un éclair, alors, qui déchire la nuit noire de l’histoire. Un éclair,
un éclair jaune, fluorescent même, qui ne dure qu’un instant, un instant seulement, mais se grave dans les mémoires. Derrière, le tonnerre fait résonner ce mot : espoir.

Comme en une hasardeuse chasse aux papillons, Gilles Perret et François Ruffin sont partis pour un road-movie dans la France d’aujourd’hui. En guise de filet, une caméra, pour capturer cet instant, magique, pour saisir sur le vif les visages et les voix des Corinne, des Carine, des Khaled, des Rémi, des Denis, des Cindy, des Marie.

barbecues revolutionnaires

Le Bulletin #47 : Barbecues révolutionnaires !

Et maintenant, que faire ?, que faire ?, que faire ?, le demande-t-on sans cesse ? Eh bien c’est l’Elysée qui nous donne la marche à suivre. Dans Le Parisien, un conseiller angoisse : « Ce printemps, ils vont sortir faire des barbecues sur les ronds-points… » Vive la merguez (au soja) révolutionnaire !

Voir la suite
barbecues revolutionnaires

Le Bulletin #47 : Barbecues révolutionnaires !

Et maintenant, que faire ?, que faire ?, que faire ?, le demande-t-on sans cesse ? Eh bien c’est l’Elysée qui nous donne la marche à suivre. Dans Le Parisien, un conseiller angoisse : « Ce printemps, ils vont sortir faire des barbecues sur les ronds-points… » Vive la merguez (au soja) révolutionnaire !

Voir la suite