Femmes de ménage : encadrer la sous‑traitance, cesser la maltraitance

Hier, le Président leur rendait hommage. Aujourd’hui, il est temps de passer de la parole aux actes. Qu’à l’Assemblée et ailleurs, on encadre la sous-traitance, pour que cesse la maltraitance des femmes de ménage : voilà le sens de ma proposition de loi.