Dans la Somme

Pour les RASED, la mort à trente ans ?

blanquer RASED
« Cette année, les RASED vont avoir trente ans. Mais on ne sait pas ce qu’on va devenir, nos perspectives sont bien sombres. » Monsieur Blanquer, allez-vous raser les RASED ?

Whirlpool : Muriel Pénicaud complice ?

penicaud-whirlpool
En 2018, l'Inspection du travail refusait le licenciement pour "motif économique" des salariés protégés de Whirlpool à Amiens : la multinationale réalisait 815 millions de bénéfices la même année. C'était sans compter sur Muriel Pénicaud...

Amiens : manifester n'est pas un délit

amiens manifester
À Amiens, dans notre ville, des militants, des militantes, sont aujourd'hui poursuivis, sous des prétextes assez gazeux. Aucun, aucune, pour violence. Aucun, aucune, pour le moindre jet de projectiles. Dans quel but, alors ? Non pas d'enquêter, mais humilier.

Vacances : des miettes pour les enfants ?

Devant l’école Voltaire, quand on cause des vacances avec une poignée de mamans, on parle plus de prélèvements que du bonheur des enfants...

La bataille de Whirlpool, épisode 3

Whirlpool Amiens Macron
Venir il y a deux ans dire aux salariés qu'ils tous seront repris, c'est nous prendre pour des cons. Venir dire aujourd'hui qu'il est déçu, c'est nous prendre pour des cons une deuxième fois.

Pétition : Amiens-Paris, plus de rames pour le 8h23 !

sncf 8h23
Tous les matins, c’est la même galère pour les usagers du Amiens-Paris : un train bondé, plus aucune place assise, les passagers debout dans l’allée. Quel début de journée ! Nous demandons simplement des rames supplémentaires pour le train Amiens-Paris de 8h23 !

La rénovation urbaine contre les habitants ?

renovation urbaine
Des fonctionnaires, fussent-ils des experts, peuvent-ils avoir raison seuls contre les locataires, contre les élus locaux, contre les bailleurs ? Peuvent-ils juger, de loin, depuis Paris, sur des généralités statistiques, sur des dogmes urbanistiques, des bonnes décisions à prendre pour une ville, pour un quartier, qu'ils connaissent peu ou pas ?

Muriel Pénicaud, la fossoyeuse de Whirlpool

pénicaud whirlpool
« Ils sont les complices des délocalisations », tranche Frédéric Chantrelle, délégué CFDT du site de Whirlpool. Alors que l’inspecteur du travail, la DIRECCTE Hauts-de-France, avaient refusé leur licenciement, Muriel Pénicaud les valide, pour « motif économique ». Entre l’intérêt général et celui des multinationales, le gouvernement n’hésite jamais. Sur le site de Whirlpool, alors en campagne, Emmanuel Macron qualifiait l’entreprise de « délinquante ». Cette…