Blog

"Emmanuel Macron vend des illusions : il n'y a aucun redressement industriel aujourd'hui"

Industrie : ma réplique à Emmanuel Macron

« Macron vend des illusions. La part de l’industrie dans la valeur ajoutée a baissé de 14,3% à 12,7% depuis sa prise de fonction. Et ça continuera si on ne se saisit pas des bons outils : retrouver un Etat stratège, penser notre industrie par filière, appliquer des protections commerciales. »

VertBaudet : « Serge, il avait 53 mois d’intérim… »

VertBaudet, c’est un cas d’école : des salariées qui travaillent pendant le Covid. Qui peinent à vivre d’un travail épuisant. Une entreprise qui fait des bénéfices records mais n’accorde aucune augmentation. Elles sont en grève depuis deux mois et où est l’Etat ? Aux abonnés absents.

Le gentil Ruffin contre le méchant Mélenchon ?

Depuis que je m’assagis, j’ai pas mal de nouveaux amis. Tant mieux. Mais je ne veux pas les décevoir : car si j’ai changé, c’est vrai, dans mon expression, je varie peu dans mes convictions. Il s’agit, surtout, de ne pas tromper les Français sur le chemin, la ligne de crête, que je m’efforce de tracer, pour la gauche, pour notre pays.

Kanaky Brav M enchaînement de la violence

De « Kanaky » à Paris : l’enchaînement de la violence

Que vont donner, demain, ces traitements sur notre jeunesse ?

De la peur, chez certains. De la haine, chez d’autres. Un mélange des deux, en fait, chez tous. Rien qui ne grandisse, rien qui ne fasse des citoyens, des hommes et des femmes libres. Tout pour, au contraire, « l’enchaînement de la violence ».

C’est cette chaîne qu’il nous faut briser.

Macron écologie napoléon

Macron, l’écologie et Napoléon

La France compte cinq millions de passoires thermiques. Et 48 950 écoles. L’ « ambition » d’Emmanuel Macron, pour son mandat, c’est donc de rénover 1% des bâtiments les plus énergivores. A ce rythme-là, il faudrait donc cinq siècles pour en venir à bout…

"Emmanuel Macron vend des illusions : il n'y a aucun redressement industriel aujourd'hui"

Industrie : ma réplique à Emmanuel Macron

« Macron vend des illusions. La part de l’industrie dans la valeur ajoutée a baissé de 14,3% à 12,7% depuis sa prise de fonction. Et ça continuera si on ne se saisit pas des bons outils : retrouver un Etat stratège, penser notre industrie par filière, appliquer des protections commerciales. »

VertBaudet : « Serge, il avait 53 mois d’intérim… »

VertBaudet, c’est un cas d’école : des salariées qui travaillent pendant le Covid. Qui peinent à vivre d’un travail épuisant. Une entreprise qui fait des bénéfices records mais n’accorde aucune augmentation. Elles sont en grève depuis deux mois et où est l’Etat ? Aux abonnés absents.

Le gentil Ruffin contre le méchant Mélenchon ?

Depuis que je m’assagis, j’ai pas mal de nouveaux amis. Tant mieux. Mais je ne veux pas les décevoir : car si j’ai changé, c’est vrai, dans mon expression, je varie peu dans mes convictions. Il s’agit, surtout, de ne pas tromper les Français sur le chemin, la ligne de crête, que je m’efforce de tracer, pour la gauche, pour notre pays.

Kanaky Brav M enchaînement de la violence

De « Kanaky » à Paris : l’enchaînement de la violence

Que vont donner, demain, ces traitements sur notre jeunesse ?

De la peur, chez certains. De la haine, chez d’autres. Un mélange des deux, en fait, chez tous. Rien qui ne grandisse, rien qui ne fasse des citoyens, des hommes et des femmes libres. Tout pour, au contraire, « l’enchaînement de la violence ».

C’est cette chaîne qu’il nous faut briser.

Macron écologie napoléon

Macron, l’écologie et Napoléon

La France compte cinq millions de passoires thermiques. Et 48 950 écoles. L’ « ambition » d’Emmanuel Macron, pour son mandat, c’est donc de rénover 1% des bâtiments les plus énergivores. A ce rythme-là, il faudrait donc cinq siècles pour en venir à bout…