L’actu

Une Bastille est tombée, il en reste mille à prendre !

Le 14 juillet, c’est l’irruption du peuple sur la scène de l’histoire. C’est la destruction d’une Bastille qui fonde notre République. C’est un moment gênant que la bourgeoisie est bien obligée de fêter. Nous devons leur rappeler : la Révolution française n’est pas finie. On a pris une Bastille, il nous en reste mille autres à prendre.

GG RMC Youtube Vignette

L’injustice des impôts expliquée aux Grandes Gueules !

« Vous allez déménager aux Bermudes, vous ? Ou au Luxembourg ? Non. Moi non plus, et pas non plus la petite entreprise. Voilà pourquoi, depuis 40 ans, nous sommes plus taxés. Et pourquoi les firmes, les capitaux, le sont de moins en moins. »

Ruffin France Inter vignette Youtube

Macron, banquier de l’enfer d’Uber !

Le mot lobby est un mot trop faible il suppose de faire pression de l’extérieur. Or l’Etat français est colonisé de l’intérieur par les intérêts privés. Arnault, Bouygues, Niel et Uber n’ont pas besoin de faire pression sur Macron : il a été élu par eux.

Pour Madame la Marquise, tout va très bien !

Face à l’urgence sociale, la crise politique, la crise de l’hôpital, celle à venir dans les écoles, Elisabeth Borne nous dit juste : nous allons continuer, continuer, continuer. Continuer vers où ? Droit dans le mur ! Mais pour Madame la Marquise, tout va très bien.

RN-LREM : Après le flirt, bientôt un enfant ?

Rassemblement national et Marcheurs ! flirtent juste, pour l’instant. Mais bientôt, ils feront un enfant. Bientôt, le système y verra son issue de secours. Bientôt, se dessinera la fusion du projet « national-autoritaire » et « euro-libéral ». Comment y répondrons-nous ?

Union populaire : élargir le chemin ?

La gauche est debout. Voilà la gloire de Jean-Luc Mélenchon, voilà la trace qu’il laissera : l’histoire continue, le fil n’est pas rompu. Mais comme il le disait dimanche : nous n’avons pas gagné, la pierre est retombée en bas du ravin, il faut désormais la remonter. En nous demandant comment, une prochaine fois, comment la mener au sommet.

apolline de malherbe ruffin requisition orpea

Je demande la réquisition d’Orpea !

Les dividendes perçus par les actionnaires d’Orpea, c’est quoi ? Ce sont les couches en moins pour les personnes âgées, les Pépitos en moins au goûter. Ils sont les complices, et les bénéficiaires, de la maltraitance. Voilà pourquoi je réclame la réquisition d’Orpea, qu’on ne les indemnise pas.