Pour 2018, “du bonheur et rien d’autre”

12 janvier 2018

2017 touche à sa fin.
Je tiens à remercier tous ceux qui, autour de moi, ont participé à notre aventure de proximité, électorale, entre Abbeville et Longueau. Mon équipe rapprochée, d’abord, qui a tenu le rythme. Les Picardes et Picards debout ! qui ont mené la campagne tambour battant. Les Parisiens, Bordelaises, Savoyards, etc., qui sont venus nous renforcer, et découvrir les joies du porte-à-porte à Vignacourt, Domart, Ailly.
Au-delà des beaux moments d’humanité, de combativité, qui resteront dans nos mémoires, je sais combien notre victoire, je vous la dois. Combien ma place à l’Assemblée, nous l’avons gagnée par ces milliers d’efforts mis bout à bout. Combien ce siège nous est revenu, aussi, surtout, parce que les citoyens de mon coin sont allés perdre un bout de leur dimanche dans un isoloir, et ont choisi le petit papier blanc du gars qui ne présentait pas le mieux, pas le plus sérieux, mais qui avec ses partisans se déchirait.
J’espère que vous êtes plutôt content de votre représentant : dans l’ordre des choses, matériel, dans les faits, rien ne change. Mais dans l’ordre spirituel, je dirais, dans les mots et dans les têtes, je m’efforce en votre nom de leur dire non, de ne pas courber l’échine, de refuser leur loi de l’argent contre les gens, et qu’en rejaillisse sur nous une fierté.
Et sinon, j’ai bon espoir que nous vivrons de nouvelles aventures en 2018.
Et sinon enfin, comme je bosse à notre proposition de loi sur le burn-out, je vous offre une citation d’un bouquin : “A chaque époque, l’humanisme doit modifier ses combats. Il semble qu’aujourd’hui une tâche claire lui soit assignée : remettre les logiques économiques et techniques à leur place secondaire, afin qu’elles continuent à servir des finalités plus intéressantes, plus métaphysiques et plus tendres.” (Global burn-out, Vincent Chabot).
Que ça nous serve de viatique pour 2018. Je vous souhaite à vous, à vos proches, et à vos moins proches aussi d’ailleurs, « du bonheur et rien d’autre » : santé, paix, prospérité, luxe, calme et volupté, amour, gloire et beauté (rayez les mentions inutiles, mais pas obligé).
Salut et fraternité.
François.

Les dernières actu

“L’Assemblée est nue ?” Lettre ouverte à François de Rugy

Monsieur le président, Ce mercredi 20 décembre, en conseil de discipline, vous allez devoir trancher : faut-il me sanctionner pour le "déshonorant" et "indigne" port du maillot d'Eaucourt-sur-Somme dans l'hémicycle ? Avant que cette grave question ne soit tranchée, et...

Les parents Courage (1). Des pionniers pour Chloé

" Tu vois qui c'est la petite Chloé ? La gamine qui est malade…"Oui, je voyais.J'avais lu des articles dans Le Courrier picard, aperçu des affiches aussi, à l'arrière des voitures ou dans des boulangeries."Ça serait bien que tu passes voir ses parents. Je suis membre...

Sauver la planète

Ce mardi, j'assistais au "One Planet Summit", voulu par Emmanuel Macron à Paris, et je vais essayer d'être sérieux, analytique, impartial, parce que c'est le truc qui m'inquiète le plus pour mes gamins : que l'air devienne irrespirable, l'eau imbuvable, la terre...

Votre député, votre voix

Ils ont l’argent, mais on a les gens. On est élu, d’accord, mais dans la rue, sur internet, à l’Assemblée : on a toujours besoin de vous !

  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.

Suivez François Ruffin !

581 Partages
Partagez547
Tweetez34
Email